1ere en France : Un drone civil effectue avec succès un vol de 50 kilomètres

08-06-2017

Aujourd’hui, à 11H00 RTE et Delair-tech ont fait voler un drone civil sur 50 kilomètres, établissant ainsi un record de distance parcourue par un drone. Ce vol, qui s’est déroulé entre les postes électriques de Distré (Maine-et-Loire) et d’Assais-les-Jumeaux (Deux-Sèvres) était destiné à inspecter par caméra vidéo la ligne électrique à 400 000 Volts ainsi qu’à enregistrer les donnéesnécessaires à la modélisation du réseau de RTE, 1er réseau électrique d’Europe.

Pour permettre au drone de parcourir 50 kilomètres Delair-tech a démontré de nouveau sa capacité d’innovation, en utilisant pour la 1ère fois le réseau de communication 3G pour assurer le guidage du drone. RTE et Delair-tech ont ainsi combiné de manière innovante deux mondes jusqu'ici éloignés, celui de la 3G et celui de l’aéronautique.

Pour ce 1er vol de 50 kilomètres en France, deux pilotes ont été utilisés pour la phase de décollage et deux autres pour la phase d’atterrissage. Le vol a été effectué en pilotage automatique grâce à l’intégration de données GPS au sein du drone. Pour cette 1ère expérimentation sur 50 kilomètres, la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) avait accordé un couloir de vol spécifique et défini un cadre réglementaire précis.

« Plus souple d’utilisation, le drone offre une solution complémentaire aux interventions héliportées d’inspection et de maintenance du réseau, menées par RTE. Ce 1er vol sur 50 kilomètres illustre la politique d’innovation constante de RTE pour contribuer à une électricité plus sûre, plus économique et toujours plus respectueuse de son environnement » confie Patrick Bortoli, Directeur Maintenance de RTE.

« Nous sommes ravis de ce partenariat avec RTE qui confirme l’engagement de clients industriels de renom dans les solutions de drones professionnels. En collaboration avec RTE, nous avons utilisé pour la première fois en France le réseau 3G pour le guidage du drone, permettant ainsi une communication temps réel toute distance. Ceci lève un verrou technologique important. C’est une 1ère étape franchie. Elle pourrait à terme contribuer à ouvrir la voie à l’inspection plus fréquente de grandes distances linéaires comme les lignes électriques, les oléoducs avec de forts gains en efficacité pour nos clients » mentionne Michael de Lagarde, Président & co-fondateur de Delair-tech.

Engagé depuis 2011 dans leur expérimentation, RTE est devenu opérateur de drones en 2016 pour ses missions d’inspections locales du réseau de transport électrique, de déroulage de câbles, et bientôt d’inspections longues distances. Solution d’avenir, les drones offrent l’avantage de diminuer la pénibilité de certaines interventions sur des infrastructures difficiles d’accès, de réaliser des opérations de maintenance rapides et précises, sans interrompre l’alimentation électrique.
 

Découvrez également

Article

Bilans électriques nationaux

RTE élabore et publie chaque année un Bilan électrique, qui dresse une vision globale du système électrique sur l’année écoulée.
Projet

S3REnR Hauts-de-France, un schéma pour mieux raccorder les énergies renouvelables

Du 1er juin au 13 juillet 2017, apportez vos observations et propositions sur le projet
Article

Venez construire avec nous le réseau de l’intelligence électrique

Jeune diplômé ou professionnel expérimenté, découvrez 5 bonnes raisons de nous rejoindre.