Energies marines, un nouveau partenariat pour les projets offshores

17-07-2017

Pour accélérer le développement des connaissances dans le domaine des énergies marines, RTE vient d'adhérer au consortium France Energies Marines. Présentation de cette implication au sein de l'institut.

Mutualiser les travaux de recherche sur les EMR pour accélérer le développement des connaissances scientifiques

Le 1er juin, RTE a participé pour la première fois à l’assemblée générale de France Énergies Marines.

France Énergies Marine est l’institut pour la transition énergétique dédié aux énergies renouvelables. Il s’articule autour d’un large partenariat public-privé qui fédère l’ensemble des acteurs du secteur des énergies marines renouvelables (EMR) : entreprises, organismes de recherche et d’enseignement supérieur français et collectivités territoriales.

 

Ce consortium a pour mission :

- De stimuler la compétitivité française de la filière des EMR, en apportant son soutien aux secteurs éolien offshore fixe et flottant, hydrolien, houlomoteur et thermique marin,
- De réaliser de la recherche et du développement très appliqués afin de contribuer à la diminution du coût des technologies relatives aux EMR et à la réduction des risques des projets lancés sur ces sujets.

Pour ce faire, France Energies Marine concrétise son soutien à la filière EMR par la mutualisation des études, des protocoles, des outils logiciels, des bases de données, l’élaboration de standards, des démarches prospectives pour identifier l’évolution du marché, les verrous technologiques, les critères d’insertion environnementale et de compatibilité des usages.

En avril, RTE a adhéré à ce groupement pour une durée de 3 ans et un montant de 150 000 € par an. L'objectif ? Mutualiser des travaux de recherche d’ordre technique et environnemental avec les autres acteurs de la filière des EMR et contribuer à la valorisation et au développement de leurs connaissances scientifiques et savoir-faire.

--- 450 000 euros d'investissement sur 3 ans ---

Une implication forte dans des projets de R&D variés

France Énergies Marines lance chaque année des appels à projets à destination de ses membres. RTE et les autres adhérents peuvent se positionner sur ces appels à projet pour financer des travaux de recherche qu’ils ne pourraient pas mener seuls.

Cette année, RTE s’est positionné sur quatre projets qui portent sur :

- la reconnaissance géophysique des sols pour optimiser les forages en mer (projet GEOSISMEM) ;
- les études sur les câbles dynamiques qui raccordent les éoliennes flottantes (projet OMDYN2) ;
- le développement d’une approche socio-écosystémique des impacts des parcs éoliens flottants (projet APPEAL) ;
- le comité d’experts scientifiques qui doit statuer sur les enjeux prioritaires d’études (projet COMEEET).
- Avec ce partenariat, RTE conforte sa position d’acteur pleinement engagé dans l’environnement et dans la filière des énergies marines renouvelables.

 

Découvrez également

Article

Bilans électriques nationaux

RTE élabore et publie chaque année un Bilan électrique, qui dresse une vision globale du système électrique sur l’année écoulée.
Projet

S3REnR Hauts-de-France, un schéma pour mieux raccorder les énergies renouvelables

Du 1er juin au 13 juillet 2017, apportez vos observations et propositions sur le projet
Article

Venez construire avec nous le réseau de l’intelligence électrique

Jeune diplômé ou professionnel expérimenté, découvrez 5 bonnes raisons de nous rejoindre.