Assurer la bonne circulation des flux électriques

Assurer une qualité d’alimentation électrique performante

Pour comprendre

Nos missions fondamentales sont d’assurer la qualité d’alimentation, la sûreté du système électrique et la performance économique. Cette gestion de la qualité d’alimentation implique de maîtriser au quotidien la circulation des flux électriques, les variations de production et de consommation (en se préparant notamment aux pointes). Les dispatchers de RTE ajustent la répartition de l’électricité sur le réseau, et assurent l’équilibre instantané entre l’offre et la demande. Ils surveillent l’état du trafic sur le réseau, préparent différents scénarios de répartition au cas où un ouvrage serait indisponible et anticipent pour se prémunir des conséquences des aléas. Ainsi, la finesse de nos prévisions est un élément clé pour la bonne marche de tout le système. Régulièrement actualisées, ces prévisions sont coordonnées avec celles des producteurs, qui nous font part de leurs programmes, ainsi que de leurs capacités à court, moyen et long terme. Nous sommes, en outre, en contact permanent avec nos homologues étrangers et disposons d’une vision instantanée des flux sur le réseau européen. Ces échanges contribuent à ajuster en temps réel les besoins des différents partenaires grâce à un système de liaisons transfrontalières.

Un réseau sous surveillance permanente

24 h/24 et 7 j/7, près de 200 collaborateurs en charge de l’exploitation du système électrique se relayent pour piloter la circulation des flux électriques. Leurs rôles : garantir la sûreté du système électrique, optimiser l’utilisation économique du réseau, et respecter nos engagements vis-à-vis de nos clients.

Ce dispositif est piloté par le dispatching national, et par les 7 dispatchings régionaux.

Au niveau local, les postes électriques hébergent des moyens de surveillance et de contrôle. Ils permettent d’envoyer des informations en temps réel vers des centres distants qui les analysent et détectent d’éventuelles anomalies.

Un système d’information haut débit et hautement sécurisé

Entre ces niveaux, les ordres et les informations circulent via un réseau sécurisé de téléphonie. De plus, les outils de conduite sont interconnectés via le réseau de transmission de sécurité. L’ensemble constitue le système de téléconduite, qui permet :

  • d’observer l’état du système électrique (état des transits, fréquence, tension),
  • de commander le fonctionnement des ouvrages,
  • de centraliser le réglage de la fréquence et de la tension.

Depuis plusieurs années, nous avons développé un réseau de fibres optiques propre et indépendant pour nos besoins de télécommunication de sécurité. Avec au total 22 000 kilomètres de fibres déployées, le réseau optique de RTE figure dans les quatre premiers réseaux de télécommunications à haut débit en France.

Les flux se gèrent aussi aux frontières

Notre métier consiste également à rendre les capacités d’échange accessibles à l’ensemble des acteurs du système électrique européen et à assurer la bonne circulation des flux. Des importations et des exportations d’électricité ont lieu tous les jours aux frontières françaises. Nous veillons à ce que les contrats commerciaux d’échange d’électricité établis entre les acteurs du marché restent compatibles avec la sûreté d’alimentation du territoire français. Le «dispatching» national, notre centre national d’exploitation du système peut faire appel aux capacités d’échange aux frontières. Les liaisons transfrontalières servent avant tout à assurer la solidarité entre les pays faisant face temporairement à un déséquilibre entre l’offre et la demande d’électricité. On parle alors de secours mutuel. Ainsi, RTE a la capacité de déclencher des échanges aux frontières par le biais de ses 48 liaisons transfrontalières de manière prioritaire par rapport aux transactions commerciales dans les cas extrêmes évitant ainsi les coupures d’alimentation.

Ces échanges entre la Belgique, l’Allemagne, la Suisse, l’Italie, l’Espagne, le Royaume-Uni et la France sont coordonnés par Coreso.

 

La conduite et la surveillance du réseau, c’est :

  1. 1

    40 000 informations analysées chaque seconde.

  2. 2

    1 centre d’exploitation national (dispatching national).

  3. 3

    7 centres régionaux (dispatching régional).

  4. 4

    200 personnes qui se relayent 24 h/24 et 7j/7.

  1. 7min 02s

    Durée de coupure d’alimentation électrique due à notre réseau de transport en 2015. Cette qualité d’alimentation électrique place RTE parmi les gestionnaires les plus performants en Europe.

Points clés

  • Prévoir pour mieux gérer le quotidien

    Prévoir pour mieux gérer le quotidien Chaque jour, des experts du réseau de transport de l’électricité prévoient notre consommation électrique en se basant sur des journées passées de référence. Ces prévisions hebdomadaires sont affinées jusqu’au plus près du temps réel par les ingénieurs planification. Elles permettent aussi de calculer les besoins et les possibilités d’importation et d’exportation de la France.

Pour aller plus loin

Parer les aléas : des «lignes de défense» à tous les niveaux de l’exploitation

Courts-circuits, fluctuation de la consommation, indisponibilité d’une unité de production ou d’un équipement du réseau… les aléas susceptibles d’impacter l’équilibre entre l’offre et la demande, et donc la sécurité d’alimentation, sont variés.

La sûreté du système électrique est l’un des trois grands principes qui gouvernent son exploitation, avec l’optimisation économique et la qualité d’alimentation. La sûreté du système recouvre trois enjeux :

  • assurer le fonctionnement normal du système électrique,
  • limiter le nombre d’aléas et éviter les grands incidents,
  • limiter les conséquences d’un grand incident («black out») s’il survenait malgré tout.

C’est pourquoi, nous déployons à tous les niveaux de l’exploitation une succession de «lignes de défense» adaptées à chaque événement.

Une mobilisation de tous nos métiers

La maintenance de nos installations et la prévention sont un levier de succès pour notre entreprise, soucieuse de maintenir en permanence un bon équilibre. Entretenir des équipements de générations diverses, assurer le fonctionnement des systèmes automatiques, mettre en place des méthodes de contrôle et de veille toujours plus performants nécessitent des techniques en constante évolution.

L’anticipation est au cœur de notre modèle économique et de notre organisation. Simuler des scénarios d’exploitation qui intègrent le risque d’aléa à court, à moyen et à long terme, c’est le rôle de nos ingénieurs prévisionnistes. Cette approche probabiliste est un outil essentiel pour guider nos plans de développement.

Grâce aux informations transmises par les prévisionnistes, notre dispatching national et nos dispatchings régionaux prennent le relais opérationnel pour piloter la sûreté du réseau. Ils élaborent différents scénarios de répartition des flux électriques au cas où un ouvrage viendrait à être indisponible. Ceci, sur la base des conditions réelles d’exploitation (état du réseau, capacités d’électricité produites et consommées) et du travail préparatoire des prévisionnistes. Et dans le cas où un aléa survient, cela permet d’agir vite pour limiter les impacts sur la qualité d’alimentation, par exemple en réorientant les flux d’électricité sur d’autres lignes.

Une échelle de gravité des aléas pour prendre des mesures correctives

Nous avons mis en place un classement des aléas, avec une échelle de gravité croissante. Ce classement positionne chaque aléa en fonction de son impact sur la sûreté du système et de ses conséquences pour nos clients et le consommateur final. Les événements sont répertoriés selon leur origine, leur probabilité d’occurrence et en fonction de l’importance des répercussions.

Ce classement permet de :

  • déclencher des analyses des événements et définir les actions correctives nécessaires;
  • suivre dans la durée l’évolution du nombre d’événements, de leurs caractéristiques, de leurs causes;
  • détecter l’apparition d’éventuelles dérives au travers de la réalisation d’analyses spécifiques;
  • fournir des éléments objectifs concourant à l’appréciation du niveau de sûreté du système électrique (publication du Bilan sûreté annuel).

 

Découvrez également

Article

Bilans électriques nationaux

RTE élabore et publie chaque année un Bilan électrique, qui dresse une vision globale du système électrique sur l’année écoulée.
Projet

France - Espagne : création d’une nouvelle interconnexion souterraine de 65 km

Intégrer le marché ibérique au marché électrique européen et stimuler le développement économique du Roussillon.
Article

Venez construire avec nous le réseau de l’intelligence électrique

Jeune diplômé ou professionnel expérimenté, découvrez 5 bonnes raisons de nous rejoindre.