Concevoir des outils de marché innovants

Des outils pour optimiser l’activité de nos clients

Pour comprendre

Les outils de marchés conçus par RTE en concertation avec les clients sous l’égide de la CRE et des pouvoirs publics ont une double vocation : assurer l’équilibre entre l’offre et la demande et sécuriser l’alimentation électrique. Et cela, avec l’ambition constante d’améliorer la qualité du réseau et au moindre coût pour la collectivité.

En tant qu’architecte du marché, nous concevons des mécanismes et des outils pour répondre aux aléas qui influent sur l’équilibre offre-demande. C’est, par exemple, le rôle du mécanisme d’ajustement qui permet d’ajuster la courbe de l’offre et de la demande en faisant appel aux producteurs et aux consommateurs pour qu’ils modifient leur programme de fonctionnement en cas de besoin. Ou le rôle du mécanisme de capacité, pour garantir sur la durée l’approvisionnement pendant les pics de consommation.

Nous proposons également des outils de marché permettant de consommer l’électricité différemment, en favorisant la flexibilité des acteurs pour le système électrique.

 

Des outils de marché innovants

  • Le mécanisme de capacité : ce nouveau mécanisme est conçu pour assurer l’équilibre offre-demande à terme, notamment lors des périodes de pointe de consommation en donnant ainsi toute sa place à l’effacement de consommation. Son fonctionnement ? Organiser un marché où les producteurs et les consommateurs peuvent valoriser leurs capacités de production ou d’effacement auprès des fournisseurs donnant ainsi aux acteurs du système électrique les moyens d’investir dans la production d’énergie et dans les effacements de consommation. En parallèle, les fournisseurs sont incités à faire évoluer les comportements des consommateurs pendant les périodes de pointe. En phase de validation, le mécanisme de capacités sera opérationnel pour l’hiver 2016-2017. La plus-value client : être rémunéré à la hauteur du bénéfice qu’en retire la collectivité.
  • Devenir Responsable d’Équilibre : Chaque producteur ou consommateur raccordé aux réseaux publics de transport et ou de distribution est responsable des écarts entre les injections et les soutirages auxquels il procède. Devenir Responsable d’Équilibre permet la constitution d’un périmètre d’équilibre au sein duquel pourront être regroupés aussi bien des sites physiques que des transactions commerciales. Les écarts sont alors évalués par RTE en prenant en compte l’ensemble des éléments constitutifs du périmètre, ce qui permet de bénéficier du foisonnement et donc d’une meilleure maîtrise des conséquences financières des écarts. La plus-value client : foisonner dans son périmètre les aléas de la production et de la consommation de ses clients afin de réduire ses écarts.
  • Échanger des blocs d’énergie : cette offre permet de déclarer des contreparties d’échanges d’énergie avec un autre Responsable d’Équilibre (NEB RE-RE) ou directement avec un site consommateur raccordé au Réseau Public de Transport ou de Distribution (NEB RE-site). La plus-value client : un cadre pour réaliser des achats/ventes de gré à gré en dehors des bourses d’échange.
  • Valoriser ses effacements de consommation (NEBEF) : ce mécanisme permet à nos clients industriels de valoriser leur flexibilité de consommation sur les marchés de l’électricité. Soit directement soit via un opérateur agréé. Concrètement, le consommateur est rémunéré lorsqu’il accepte d’arrêter momentanément certains équipements électriques.
  • Participer au mécanisme d’ajustement : nos clients peuvent répondre aux appels d’offres de production et de consommation que nous organisons en continu pour disposer de réserves d’ajustement en temps réel. La plus-value client : leur flexibilité est rémunérée.
  • Accéder aux interconnexions frontalières : ce dispositif permet de vendre/acheter de l’électricité sur le marché européen via les capacités d’échanges que nous avons contractualisées avec les gestionnaires de réseau des 6 pays frontaliers.
  • Fournir des Services Système : cette offre permet à nos clients de valoriser leurs flexibilités de consommation/production en devenant fournisseur de réserves primaires ou secondaires de fréquence. Ces réserves permettent à RTE d’assurer l’équilibre offre/demande en permanence : de l’ordre de quelques dizaines de secondes pour les réserves primaires et de quelques minutes pour les réserves secondaires. La plus-value client : l’accès à un marché de plusieurs centaines de millions d’euros par an.

 

Pour aller plus loin

Le mécanisme de capacité : une solution pour garantir l’équilibre offre-demande en cas de périodes de forte consommation

Le saviez-vous ? Entre 2015 et 2018, la France est exposée à un risque de déficit de production d’électricité en cas de vague de froid décennale. De l’ordre de 900 MW durant l’hiver 2015-2016, 2 000 MW en 2016-2017, et 800 MW en 2017-2018. Mise en exergue dans notre Bilan prévisionnel 2014, cette dégradation de notre sécurité d’approvisionnement est due à la combinaison de plusieurs facteurs liés à la transition énergétique : l’accélération de la mise sous cocon de cycles combinés au gaz, la fermeture progressive de centrales à charbon jusqu’en 2015, puis des centrales au fioul en 2016.

Dès 2010, le gouvernement français s’est emparé du problème en créant, avec la loi Nome, les principes d’une nouvelle organisation du marché de l’électricité français. Et en missionnant RTE pour définir et concevoir les nouvelles règles de ce mécanisme. La création du mécanisme de capacité est le fruit d’un an de concertation avec les différents acteurs du système électrique. Dès l’hiver 2016-2017, il contribuera à assurer la sécurité de l’alimentation électrique de la France.

 

Agir à la fois sur l’offre et sur la demande

Le mécanisme de capacité a pour objectif de créer et de mettre en place un marché portant sur la puissance électrique activable durant l’hiver en obligeant les fournisseurs à couvrir leurs consommations à la pointe, constituant par là une incitation économique pour une meilleure gestion des pointes de consommation liées au grand froid. Dispositif innovant, il a été conçu pour influer à la fois sur l’offre et sur la demande. Au niveau de l’offre, il s’agit de susciter les investissements adéquats en installations de production et en capacités d’effacement. Ainsi, les producteurs devront attester de la disponibilité de leur capacité de production en période de grand froid. Ils pourront désormais être rémunérés pour cette disponibilité auprès des fournisseurs. Au niveau de la demande, il s’agit d’inciter à modifier les comportements de consommation en période de pointe. Ainsi, les fournisseurs ont un intérêt supplémentaire et auront la possibilité de rémunérer leurs clients qui acceptent d’effacer leur consommation pendant une certaine période.

Les acteurs du système électrique seront rémunérés à hauteur du bénéfice qu’en retire la collectivité. De cette rencontre sur le nouveau marché de capacité entre l’offre et la demande naîtra en effet un prix qui correspondra à la valeur d’un MW supplémentaire de «sécurité d’approvisionnement». Si le système est surcapacitaire, le prix sera très faible, voire nul. S’il est tendu, le prix sera élevé et rendra possible l’investissement.

 

Création de deux dispositifs associés

Le mécanisme de capacité prévoit deux nouveaux dispositifs :

  • «L’obligation de capacité» : le mécanisme de capacité prévoit que les fournisseurs d’électricité démontrent chaque année qu’ils sont en mesure de couvrir la consommation de leurs clients pendant les périodes de pointe. Ils se verront dans ce cadre attribuer une «obligation de capacité». Bien évidemment, plus un fournisseur met en place d’actions de maîtrise de la demande, plus son obligation est faible : le système incite ainsi les acteurs à agir sur la consommation à la pointe.
  • «Les certificats de capacité» : les producteurs et les opérateurs d’effacement devront désormais apporter la preuve de la disponibilité de leurs capacités (production, effacement) en période de pointes de consommation. RTE leur attribuera pour cela des «certificats de capacité» sur la base de leur contribution prévisionnelle à la sécurité d’approvisionnement lors de ces pics. Ces certificats seront échangeables sur un nouveau marché.

 

Les bénéfices pour nos clients

  1. 1

    Gérer leurs installations électriques (exploitation, sûreté, planification…).

  2. 2

    Vendre/acheter de l’électricité sur les marché.

  3. 3

    Valoriser leurs flexibilités de consommation/production.

  1. 900 MW

    Capacité d’effacement contractualisée avec nos clients pour l’année 2014. Soit l’équivalent de la puissance d’une tranche de Fessenheim par exemple (34 tranches sur 58 ont une puissance de 900 MW).

Découvrez également

Article

Bilans électriques nationaux

RTE élabore et publie chaque année un Bilan électrique, qui dresse une vision globale du système électrique sur l’année écoulée.
Projet

France - Espagne : création d’une nouvelle interconnexion souterraine de 65 km

Intégrer le marché ibérique au marché électrique européen et stimuler le développement économique du Roussillon.
Article

Venez construire avec nous le réseau de l’intelligence électrique

Jeune diplômé ou professionnel expérimenté, découvrez 5 bonnes raisons de nous rejoindre.