Le réseau de télécommunications

Indispensable au transport de l’électricité, le réseau de télécommunications

Pour comprendre

Pour garantir la disponibilité des systèmes de protection et de conduite indispensables au transport de l’électricité, nous nous appuyons sur notre propre réseau de télécommunications. Ce réseau de télécommunication permet de collecter l’ensemble des informations relatives aux flux d’électricité sur le réseau. Il vise à détecter des incidents, à isoler les défauts et à rétablir en temps réel la circulation de l’électricité en guidant les flux sur des itinéraires alternatifs. Cette automatisation des réseaux ou «téléconduite» apporte une vision globale des différents ouvrages du réseau. Elle inclut la maintenance d’automates, de protections du réseau et des équipements de téléconduite ; c’est aussi 22 000 km de fibres optiques. N’utilisant qu’une partie de la capacité de ces câbles optiques pour assurer le transport d’électricité, nous valorisons l’excédent par l’intermédiaire de notre filiale Artéria, qui met à disposition de nos clients une technologie pointue des NTIC et contribuons ainsi à réduire la fracture numérique sur le territoire.

L’intelligence numérique au service de la conduite du réseau

Le réseau de télécommunications, propre à RTE, est directement installé sur les infrastructures du réseau de transport d’électricité. Il est indépendant des moyens de communication publics. Développée pour répondre à nos besoins de télécommunication de sécurité, la téléconduite permet de transmettre aux techniciens de RTE, en temps réel, les informations sur l’état et le fonctionnement du réseau de transport. Essentiellement propagé à l’origine par faisceaux hertziens, ce réseau essentiel à la sécurité de l’alimentation électrique évolue pour intégrer les dernières avancées technologiques.

Notre réseau de télécommunication contribue à assurer trois fonctions :

  • La téléobservabilité pour connaître, en temps réel, l’état des infrastructures du réseau et leur bon fonctionnement. De fait, les techniciens peuvent connaître la valeur du courant, de la tension, et la position – ouvert ou fermé – des organes haute tension du réseau électrique…
  • La télécommandabilité pour commander à distance les équipements du réseau. Par exemple, cela permet, au niveau des postes électriques, d’optimiser l’aiguillage de l’électricité qui transite sur les différentes lignes du réseau à haute et très haute tension.
  • La téléprotection pour assurer une meilleure sûreté du système électrique et de la qualité de service. En effet, elle permet aux flux d’informations de circuler plus efficacement et de réagir plus rapidement en cas de dommages sur une ligne.
    Au travers de ce réseau de télécommunication, l’intelligence de la téléconduite et du numérique est donc mise au service du réseau de transport d’électricité.

Faciliter l’accès haut débit à moindre coût

Pour mettre à disposition de ses clients le haut et le très haut débit, RTE a créé, fin 2002, la filiale Arteria. Elle assure la gestion contractuelle de ses infrastructures (fibres optiques, mais aussi pylônes pouvant accueillir des antennes et des équipements radioélectriques) et met le haut débit à disposition des collectivités, des opérateurs de télécommunications et des industriels à travers deux offres.

Avec l’offre «Fibres Optiques», Arteria commercialise des liaisons par fibres optiques qui s’appuient sur le réseau électrique de RTE en capitalisant sur trois atouts essentiels : une présence dans tout l’Hexagone, une prestation de services complète allant de l’étude de faisabilité à la maintenance, une mise en œuvre simple et rapide des projets proposés.

L’autre offre, «Points Hauts», consiste à profiter de l’opportunité offerte par les pylônes de RTE pour héberger les antennes et des équipements radioélectriques des opérateurs de télécommunications et de médias.

Ces solutions contribuent à réduire la fracture numérique sur le territoire tout en préservant l’environnement, en mettant à profit les structures existantes.

 

Pour aller plus loin

Des technologies de pointe pour la pose des câbles optiques

Les équipes de RTE utilisent des technologies de pointe pour la pose des câbles optiques sur les lignes aériennes :

  • la technique du câble optique enroulé : le Câble Optique Enroulé (COE) utilise le principe de l’enroulement, grâce à un robot, d’un câble optique autour du câble de garde ou de l’un des trois câbles conducteurs d’une ligne électrique. La vitesse de déploiement du câble peut atteindre 10 km par jour,
  • la technique du câble incorporé : cette technologie consiste à incorporer le câble optique à l’intérieur du câble de garde (OPGW, Optical Group Wire ou THYM) ou à l’intérieur d’un câble conducteur (OPPC, Optical Phase Conductor). La vitesse de déploiement de ce procédé est de 5 km par semaine. Cette technique permet une protection optimale des fibres et peut s’appliquer à tous les niveaux de tension.

 

Un réseau sous contrôle

Le réseau de télécommunication est doté d’une tour de contrôle nationale : le centre d’administration et de supervision des télécoms d’exploitation nationale, basé à Saint-Quentin-en-Yvelines. De là, sont en permanence surveillés les circuits de télécommunication stratégiques, qui véhiculent les flux d’informations concernant le réseau de transport d’électricité au niveau national.

Au niveau régional, des entités de supervision contribuent au bon fonctionnement du réseau. Ces entités sont au nombre de sept, réparties sur l’ensemble du territoire.

Les points essentiels

  1. 1

    Un réseau de télécommunication indispensable à la sécurité du réseau électrique

  2. 2

    Un réseau de télécommunication qui constitue une infrastructure de collecte, performante et sécurisée, où la circulation des flux d’informations est assurée, y compris en cas de panne sur la ligne électrique

  3. 3

    Une réduction de la fracture numérique du territoire par la mise à disposition de la capacité excédentaire de notre réseau et d’une partie de nos infrastructures

  1. 22 000 km

    C’est la longueur des câbles optiques installés sur le réseau de transport d’électricité. Grâce à la densité et au maillage de ses infrastructures, RTE met à disposition de ses clients le haut et très haut débit sur l’ensemble du territoire.

Découvrez également

Article

Bilans électriques nationaux

RTE élabore et publie chaque année un Bilan électrique, qui dresse une vision globale du système électrique sur l’année écoulée.
Projet

S3REnR Hauts-de-France, un schéma pour mieux raccorder les énergies renouvelables

Du 1er juin au 13 juillet 2017, apportez vos observations et propositions sur le projet
Article

Venez construire avec nous le réseau de l’intelligence électrique

Jeune diplômé ou professionnel expérimenté, découvrez 5 bonnes raisons de nous rejoindre.