Décupler l'intelligence du marché

Penser et organiser aujourd’hui le marché de demain

Pour comprendre

L’Europe s’est fixé des objectifs ambitieux, concrétisés par l’adoption, en 2009, du «paquet climat». Il s’agit d’atteindre, d’ici 2020 une réduction de 20% des émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990, une part de 20% des énergies renouvelables dans la consommation globale d’énergie et un accroissement de 20% de l’efficacité énergétique. Dans ce cadre, la coordination européenne s’impose pour l’harmonisation des procédures et des équipements.

La profonde mutation du secteur : nouveaux modes de consommation, demande en constante évolution, intégration des EnR et production décentralisée, rend l’équilibre offre-demande de plus en plus complexe à maintenir.

RTE se caractérise par sa capacité d’anticipation, de recherche et d’innovation comme par son implication aux côtés des autres opérateurs européens pour le bénéfice des réseaux français et européens. Cela se traduit, notamment, par le rôle clé que joue RTE dans le développement des SmartGrids en Europe.

Optimiser les règles de marché

Pour garantir la fluidité et l’équité du marché, il est nécessaire que les acteurs soient soumis à des règles les plus transparentes et les moins contraignantes possibles. L’objectif est donc de disposer d’une architecture de marché qui combine de manière optimale la logique économique et les contraintes électrotechniques.

Le mécanisme de couplage, mis en œuvre conjointement avec les bourses de l’électricité et les gestionnaires des réseaux de transports européens, va dans ce sens. Il vise à optimiser l’utilisation des capacités transfrontalières disponibles et à faciliter la convergence des prix sur la zone géographique couplée.

En concertation avec les acteurs de marché, nous mettons en place les mécanismes qui permettent l’ouverture du marché français de l’électricité et son intégration dans le marché européen. Le couplage journalier par les prix des marchés de la région de l’Europe du Centre-Ouest (CWE) a fortement contribué à une meilleure optimisation économique du système électrique. Il permet une plus grande harmonisation des prix de marché dans cette zone et une meilleure allocation des capacités d’interconnexions disponibles.

L’extension du couplage par les prix au nord-ouest de l’Europe (région CWE, Grande-Bretagne et pays nordiques) début 2014, puis vers le sud-ouest (Espagne, Portugal) et le sud-est (Italie et Slovénie) en 2015, marque une étape importante pour l’intégration du marché européen de l’électricité. Ces couplages permettent désormais de réaliser des transactions journalières (allocation de capacités, prix…). Les moyens de production sont désormais couplés sur une zone qui représente 75% de la consommation d’électricité européenne.

Intensifier la coordination européenne en matière de R&D

Situé au carrefour de quatre «régions électriques», RTE participe à quatre «initiatives régionales européennes» dédiées à l’harmonisation des règles et des outils de gestion des réseaux à l’échelle de chaque région.

Dans le cadre d’ENTSO-E, RTE participe à plusieurs projets au sein de l’EEGI (European Electricity Grid Initiative) pour accélérer le développement des réseaux électriques du futur en Europe. RTE pilote notamment le projet Optimate, dont l’objet est d’évaluer les avantages et les inconvénients de différents modèles de marché intégrant les EnR.

Par ailleurs, RTE travaille de plus en plus avec d’autres gestionnaires de réseau européens pour mener des projets de R&D, notamment sur les SmartGrids.

Devant l’urgence des défis posés par l’accueil des EnR dans notre réseau, le premier enjeu est de déployer cette intelligence électrique dans nos outils et nos infrastructures. Notre outil informatique IPES (insertion de la production éolienne dans le système) permet depuis 2010 de gérer cette production électrique. Grâce à cet outil nous sommes informés minute par minute de la production éolienne et photovoltaïque. De plus, il nous permet d’établir des prévisions de production jusqu’à 48 heures. Une expérimentation de poste électrique intelligent est en cours : deux postes seront équipés de nouvelles technologies afin d’optimiser la production des EnR en Picardie.

3 objectifs pour la recherche

  1. 1

    Mettre en place des mécanismes d’ouverture du marché français de l’électricité.

  2. 2

    Favoriser l’optimisation des règles de marché pour l’ensemble des acteurs européens.

  3. 3

    Faire émerger une R&D européenne coordonnée.

  1. 30 programmes de recherche

    C’est le nombre de programmes de recherche européens liés au SmartGrids menés conjointement par 14 gestionnaires de réseau électrique, dont RTE. Cette initiative commune baptisée EEGI (European Electricity Grid Initiative) mobilise un budget prévisionnel de 2 Mds€ sur la période 2009-2020.

Découvrez également

Article

Bilans électriques nationaux

RTE élabore et publie chaque année un Bilan électrique, qui dresse une vision globale du système électrique sur l’année écoulée.
Projet

France - Espagne : création d’une nouvelle interconnexion souterraine de 65 km

Intégrer le marché ibérique au marché électrique européen et stimuler le développement économique du Roussillon.
Article

Venez construire avec nous le réseau de l’intelligence électrique

Jeune diplômé ou professionnel expérimenté, découvrez 5 bonnes raisons de nous rejoindre.