Gouvernance
Indépendance et transparence

Société anonyme à Directoire et Conseil de surveillance, RTE voit son autonomie, son indépendance de gestion et sa neutralité garanties par ses statuts et son mode de gouvernance.

 

Le directoire

Le directoire est composé de 5 membres nommés pour 5 ans.

Le directoire est nommé par le Conseil de Surveillance de RTE, après avis de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Le directoire est seul compétent pour mettre en œuvre les opérations qui concourent directement à l'exploitation, à l'entretien et au développement du réseau public de transport d'électricité, dans le cadre des missions dévolues à l'entreprise.

  • François BROTTES, Président du Directoire de RTE depuis le 1er septembre 2015

François BrottesPère de 3 enfants et fils d’agent EDF, François Brottes est agé de 59 ans. Spécialiste de l’énergie, il occupait précédemment les fonctions de président de la Commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale. Il a été président de la Commission spéciale pour l’examen du projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte de l’Assemblée nationale. François Brottes a contribué à l’élaboration de la loi énergétique visant à préparer la transition vers un système énergétique sobre (16 avril 2013). Fin août 2015, il a remis au Premier ministre un rapport sur la sécurité de l’approvisionnement électrique en France et en Europe.

Député de la 5ème circonscription de l’Isère de 1997 à 2015, François Brottes fut auparavant maire de Crolles (Isère) de 2005 à 2014, conseiller régional de Rhône-Alpes de 1992 à 1998, dirigeant de PME de 1986 à 1997 et journaliste au début de sa carrière professionnelle (Radio-France et Fr3).

 

Membres du directoire depuis le 29 septembre 2015 :

  • Valérie CHAMPAGNE

Inspectrice générale des finances, Valérie Champagne occupait jusqu’à présent les fonctions de Directrice stratégie et finances de la branche Gares et Connexions de la SNCF. Diplômée de HEC, de l’ENSAE et titulaire d’un DEA d’économie de l’EHESS, elle a débuté sa carrière à la direction de la prévision du Ministère de l’Economie et des Finances en 1992 avant d’être nommée rapporteur à la Cour des Comptes en 1996. En 1998, elle devient chef de bureau à la Direction Générale des Impôts, chef de division à l’INSEE en 2001 puis intègre l’Inspection générale des finances en 2002. En 2006, elle rejoint le groupe SNCF au sein duquel elle a occupé différents postes de direction dans le domaine des finances, de la stratégie et des achats dans les réseaux et les infrastructures.

  • Olivier GRABETTE 

Diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de l'Aéronautique et de l'Espace, Olivier Grabette est Directeur général adjoint de RTE chargé de l’Économie, des Marchés et de l’Innovation. Titulaire d’un DEA en automatisme, il a occupé de nombreuses fonctions dans l’ingénierie des réseaux de transport d’électricité en France et à l’étranger (EDF), avant de rejoindre les activités de maintenance de RTE en 2002. À partir de 2006, il occupe différentes fonctions de management au Centre National d’Expertise Réseau de RTE. En 2012, il crée la Direction de la R&D de RTE. Depuis 2014, il accompagne la présidence de RTE dans le pilotage du chantier Réseaux Electriques Intelligents (Smartgrids).

  • Clotilde LEVILLAIN 

Diplômée de l’Ecole Polytechnique, Clotilde Levillain est directrice de la Direction Clients-Marchés de RTE depuis 2012. A ce titre, elle est chargée des activités commerciales et de l’établissement du cadre contractuel de raccordement, d’accès au réseau de transport d’électricité, ainsi que des règles pour l’accès au marché. Elle fut auparavant Directrice du Centre National d’Exploitation du Système (CNES) de RTE, qui supervise en temps réel l’équilibre production-consommation, le transport d’électricité en France et les interconnexions avec les autres pays européens. Durant toute sa carrière, débutée à la Direction de la R&D de EDF, Clotilde Levillain a animé des groupes de travail européens sur l’organisation du marché de l’électricité.

  • Xavier PIECHACZYK 

Agé de 46 ans, ingénieur en chef des ponts, des eaux et des forêts, Xavier Piechaczyk est diplômé de l’Ecole nationale des travaux publics de l’Etat, d'un mastère de l'Ecole nationale des ponts et chaussées et Docteur en sciences politiques. Il a notamment été responsable entre 2007 et 2009, du développement et de la modernisation des infrastructures routières au Ministère de l'Ecologie. Il a, par la suite, été Directeur-adjoint des services de transport, chargé de la régulation des transports terrestres et de la tutelle. En 2012, il est nommé Conseiller du Premier ministre en charge de l’énergie, de l’environnement, des transports, du logement et de la politique de la ville. Depuis 2014, il était Conseiller du Président de la République sur ces mêmes thématiques.

Le comité exécutif

Le comité exécutif traite de l’ensemble des dossiers de l’entreprise nécessitant un pilotage ou une prise de décision aux stades de l’orientation, de l’engagement, de la mise en œuvre et du suivi. Le Comité exécutif réuni autour de François Brottes, Président du Directoire, se compose de :

  • Valérie Champagne, Membre du Directoire, Directrice générale adjointe Finances et achats,
  • Alain Fiquet, Directeur général adjoint Juridique et Contrôle,
  • Olivier Grabette, Membre du Directoire, Directeur général adjoint Prospective, expertise et solutions,
  • Hervé Laffaye, Directeur général délégué Affaires européennes et internationales,
  • Olivier Lavoine, Directeur général adjoint Diversification et valorisation,
  • Clotilde Levillain, Membre du Directoire, Directrice adjointe Développement & ingénierie, exploitation et services,
  • Xavier Piechaczyk, Membre du Directoire, Directeur adjoint Réseaux, clients et territoires,
  • Didier Beny, Directeur général adjoint Ressources humaines.

Le conseil de surveillance

Il est notamment composé de 2 représentants de l’État nommés par l’assemblée générale de RTE sur proposition de l’Etat, de 6 représentants des actionnaires nommés par l’assemblée générale de RTE  et 4 administrateurs élus par les salariés.

Représentants de l’Etat nommés par l’assemblée générale de RTE :

  • L’Etat, personne morale, représenté par Vincent LE BIEZ
  • Marie-Anne BACOT

Administrateurs nommés par l’assemblée générale de RTE

  • Didier MATHUS (Président du Conseil de Surveillance)
  • Virginie CHAPRON-DU-JEU
  • Marc ESPALIEU
  • Valérie LEVKOV
  • Catherine MAYENOBE
  • Nicolas MONNIER

Administrateurs élus par les salariés

  • Christophe AIME
  • Wilfried DENOIZAY
  • Jean-Louis DUGAY
  • Thierry ZEHNDER

Commissaire du Gouvernement

  • Olivier DAVID

Secrétaire du Conseil

  • Alain FIQUET

Le contrat de service public de RTE
Prévu par la loi, le contrat de service public lie RTE à l’Etat en précisant les objectifs de mise en œuvre des missions assignées au gestionnaire du réseau de transport.
Signé le 5 mai 2017 avec l’Etat pour une durée de trois ans, il liste les 76 engagements de RTE pour assurer le succès de la transition énergétique et le bon fonctionnement du système électrique.
Ces engagements de service public confortent les missions de RTE et son rôle clé dans le système électrique français.

Découvrez également

Article

Bilans électriques nationaux

RTE élabore et publie chaque année un Bilan électrique, qui dresse une vision globale du système électrique sur l’année écoulée.
Projet

S3REnR Hauts-de-France, un schéma pour mieux raccorder les énergies renouvelables

Du 1er juin au 13 juillet 2017, apportez vos observations et propositions sur le projet
Article

Venez construire avec nous le réseau de l’intelligence électrique

Jeune diplômé ou professionnel expérimenté, découvrez 5 bonnes raisons de nous rejoindre.