Vignette
Image
Ligne marine - Atterrage
En-tête
Image
Ligne marine_Atterrage

Des missions clés pour bâtir l’Europe de l’énergie

Institutionnel
Europe
Lecture 4 min
arrow
Energies renouvelables, véhicules électriques, autoconsommation …la transition énergétique remodèle le paysage électrique européen. Les réseaux de transport d’électricité accompagnent ces évolutions qui renforcent encore les besoins d’échanges et de coordination entre opérateurs à l’échelle du continent. A la tête du plus grand réseau haute et très haute tension d’Europe, RTE est un acteur clé de la politique énergétique européenne. « RTE veut être LE réseau du « Green Deal », celui qui permet de décarboner sans rompre avec la sûreté électrique », affirme François Brottes, président du directoire de RTE.
Paragraphes

Depuis la CECA (Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier), soucieuse de l’approvisionnement en charbon et en acier, jusqu’au Green Deal, annoncé fin 2019, pour atteindre la neutralité carbone du continent en 2050, l’énergie est au cœur de la politique européenne. Au premier rang de ses préoccupations : créer un marché unique de l’électricité, ouvert à la concurrence, afin de garantir sécurité d’approvisionnement, meilleur prix et respect de l’environnement.

RTE est né de cette volonté européenne, la séparation des activités de production et de transport d’électricité ayant été une des premières étapes (1996) engagées par la Commission européenne pour construire un marché intérieur de l’énergie. L’objectif : garantir à tous les producteurs d’électricité un accès non discriminatoire et transparent au réseau.

Les réseaux électriques au cœur de l’Europe de l’énergie


Depuis, les institutions européennes ont confié aux gestionnaires des réseaux de transport d’électricité (GRT) un rôle de plus en plus important dans la construction de ce marché unique. Le plan de développement du réseau européen et l’élaboration d’une feuille de route européenne de R&D ont été délégués dès 2009 à RTE et à ses homologues européens via leur association ENTSO-E. Ils bâtissent l’Europe « physique » de l’électricité en développant des liaisons transfrontalières et favorisent les échanges grâce à la mise en place d’un mécanisme de couplage. Un rôle clé confirmé par le paquet « Une énergie propre pour tous les européens » (2016-2019) qui a renforcé l’importance de la coopération régionale entre gestionnaires de réseaux de transport, sur le modèle du centre Coreso, co-fondé par RTE.

Au carrefour des réseaux de transport d’électricité à l’ouest du continent, RTE agit en impliquant l’ensemble de ses métiers pour :

  • Construire et renforcer les liaisons transfrontalières.
    Parce qu’elles permettent d’assurer les échanges d’électricité entre pays, les liaisons transfrontalières sont l’épine dorsale de la politique énergétique européenne. Pilote du système électrique français, RTE construit de nouvelles lignes d’interconnexion pour consolider ses capacités d’échange avec ses voisins.

  • Se coordonner avec les autres GRT pour l’exploitation de ce réseau européen.
    Harmoniser les pratiques des GRT dans les différents pays, grâce aux règles communes définies par les codes de réseau et développées au sein d’ENTSOE sous le contrôle des régulateurs, permet d’accroître la sécurité électrique et d’optimiser le potentiel des interconnexions. Le centre de coordination technique Coreso, dont RTE fut l’initiateur, apporte un appui technique aux GRT en leur offrant une vision supranationale, tant pour les études de sécurité en préparation du temps réel que pour le calcul des capacités d’interconnexion en toute sécurité.   

  • Construire le marché européen de l’électricité.
    Ces liaisons physiques ont permis la création de Bourses européennes de l’électricité, grâce au couplage des différents marchés. En étroite collaboration avec les autres GRT, les régulateurs et les bourses d’électricité, RTE contribue à faire avancer le couplage des marchés et adopter des règles de gestion communes grâce aux codes de marché. RTE joue un rôle pilote dans l’élaboration de ces mécanismes d’accès.

  • Développer des projets de R&D au niveau européen.
    Reconnu en Europe pour sa force d’innovation et ses moyens de R&D, RTE joue un rôle moteur dans le développement de projets de recherche européens supervisés par la Commission européenne et par le comité R&D d’ENTSO-E.


Plus de 400 interconnexions relient les pays européens entre eux, assurant ainsi une véritable solidarité électrique à l’échelle du continent. Cette interconnexion, que RTE gère au jour le jour, en temps réel, permet d'assurer l'alimentation en électricité de plus de 500 millions d'habitants, à chaque instant.