Image
RTE - Siège La Défense - Jour
Image
RTE - Siège La Défense - Jour

Appel d’offres effacement 2023 : un volume d’effacement retenu à nouveau en hausse

Institutionnel
arrow
RTE, Réseau de Transport d’Electricité, a présenté vendredi 23 septembre 2022 les résultats de l’appel d’offres d’effacement 2023.

Le volume d’offres d’effacement retenu pour l’année 2023 est de 2 702 MW, en hausse pour la troisième année consécutive (+36 % par rapport à 2022).
Paragraphes

Pour la première fois, les candidats du lot 1 (sites avec une puissance souscrite inférieure ou égale à 1 MW) pouvaient répondre avec des offres de durées comprises entre 1 et 10 ans, la puissance offerte pouvant être croissante les 4 premières années pour les offres de durées supérieures ou égales à 4 ans. La mise en place de ces contrats pluriannuels a porté ses fruits avec une nette augmentation des volumes retenus sur ce lot (770 MW contractualisés au maximum lors d’une même année sur la période décennale à venir, contre 141 MW en 2022).
 

Les onze candidats sont lauréats : AGREGIO, ALPIQ ENERGIE FRANCE, ENERDIGIT, ENERGY POOL DEVELOPPEMENT, ENGIE, EQINOV, FLEXCITY, SMART GRID ENERGY, TIKO SERVICES, TOTAL FLEX et VOLTALIS.
 

Comme l’an dernier, les offres d’effacement retenues sont toutes « vertes », c’est-à-dire qu’elles ne sollicitent pas de moyens diesels.

 

Qu’est-ce que l’effacement ?


Le réseau électrique doit être constamment équilibré entre production et consommation d’électricité.

Afin de faire face à certains déséquilibres entre consommation et production, des mécanismes permettant de diminuer la consommation électrique existent.

Parmi eux, l’effacement vise à baisser temporairement, sur sollicitation ponctuelle contre rémunération, la consommation d’un ou plusieurs acteurs.

Vos contacts - National

Presse nationale

National

Olivia Noury

National
Chargée de relations médias

Léa Degot

National
Chargée de relations médias