Inauguration de la nouvelle liaison électrique aéro-souterraine reliant Ondes et Villemur-sur Tarn
Inauguration de la nouvelle liaison électrique aéro-souterraine reliant Ondes et Villemur-sur Tarn

Inauguration de la nouvelle liaison électrique aéro-souterraine reliant Ondes et Villemur-sur Tarn

Projet
Territoires
Villemur-sur-Tarn
arrow
RTE, réseau de transport d’électricité, a inauguré ce vendredi 17 septembre la nouvelle liaison électrique aéro-souterraine à 63 000 volts entre Ondes et Villemur-sur-Tarn. C’est l’aboutissement d’un projet lancé en 2016 visant à consolider le réseau électrique du territoire pour garantir la fiabilité de l’alimentation en énergie et pour accompagner la dynamique économique locale.
Paragraphes

Après 4 années d’études et de procédures administratives et 2 ans de travaux, RTE a inauguré ce vendredi 17 septembre la nouvelle liaison aéro-souterraine à 63 000 volts entre les postes électriques d’Ondes et de Villemur-Sur-Tarn. Ce projet marque une étape essentielle pour l’optimisation du réseau électrique de ce territoire très attractif démographiquement (30 000 habitants), où la consommation électrique a  augmenté ces dernières années.

Au total, 17 km de lignes souterraines ont été créés et 33 km de lignes aériennes - dont 226 pylônes - ont été supprimés. RTE a retiré la liaison aérienne électrique, mise en service en 1926, qui connectait les postes à haute tension de Miroulette (Montauban), Dieupentale, Ondes et Saint-Jory. Une section de ligne aérienne récente (5 kilomètres), allant du poste d'Ondes jusqu’à Castelnau d’Estrétefonds, a été réutilisée par la nouvelle liaison Ondes-Villemur. 

L’environnement au cœur du projet

Le projet a été optimisé pour créer le moins d'ouvrages possibles et limiter les impacts sur l’environnement. 
Des dispositions ont été prises avec un écologue pour la préparation du chantier, le balisage des zones à protéger, la rédaction de fiches contractuelles pour la protection des espèces protégées ou encore la sensibilisation des équipes avant le démarrage des travaux.

« Pour chacune de nos opérations, RTE analyse la réalisation des projets selon plusieurs critères : techniques, financiers mais également environnementaux et sociétaux. C’est bien cet équilibre qui guide nos choix, lors de la définition du projet mais également lors du déroulement des travaux. » Dominique Millan, Directeur du Centre Développement & Ingénierie de RTE Sud-Ouest. 

Un botaniste qualifié est par ailleurs venu piqueter et baliser les stations à proximité du tracé de la liaison souterraine afin de préserver le Sérapias en cœur et le rosier de France, deux fleurs protégées. Parmi les pylônes supprimés, deux abritaient des nids de faucons crécerelle, une espèce aussi protégée. Afin de compenser la perte de ces deux nids, RTE a fait installer six nichoirs déjà occupés actuellement par un couple de faucons. Enfin, il a été décidé d’installer des « hôtels à insectes » intégrés dans quelques bornes de repérage de la liaison souterraine, sur des secteurs identifiés.

Un projet mené avec les acteurs locaux et de l’emploi local

La réussite de ce projet est le fruit d’échanges constructifs avec l’ensemble des acteurs locaux. RTE a pu établir un dialogue continu avec les maires, les représentants des communautés de communes, la chambre d’agriculture de la Haute Garonne, les services de l’Etat, les riverains… 

Le chantier a favorisé le recours à des entreprises du territoire : 2,5 millions d’euros ont été injectés dans l’économie locale (génie civil, location d’engins, etc.). Un travail d’accompagnement par Toulouse Métropole Emploi, a permis le retour à l’emploi de 4 personnes durant le chantier, aboutissant à l’embauche en CDI pour l’un d’entre eux.
 

  • Inauguration Ondes-Villemur
    Discours de Dominique Millan, Directeur de Centre Développement Ingénierie Toulouse
  • Inauguration Ondes-Villemur
    Visite du poste de Villemur-sur-Tarn avec les élus locaux
  • Inauguration Ondes-Villemur
    Hôtel à insectes intégré dans une borne de repérage
  • Inauguration Ondes-Villemur
    Intervention de Georges Rebuffel, botaniste expert (Cabinet X.Monbailliu et Associés) ayant travaillé avec les équipes tout au long du projet
  • Vos contacts - Sud Ouest

    Chloé SIMON

    Sud-Ouest
    Chargée de communication RTE Sud-Ouest