Installation du 1er câble électrique sous-marin pour le raccordement d’un parc éolien en mer en Normandie
Installation du 1er câble électrique sous-marin pour le raccordement d’un parc éolien en mer en Normandie

Installation du 1er câble électrique sous-marin pour le raccordement d’un parc éolien en mer en Normandie

Transition énergétique
Projet
Fécamp
arrow
Le chantier du raccordement du parc éolien en mer de Fécamp franchit, ce dimanche 26 septembre 2021, une étape symbolique avec l’installation du 1er câble électrique sous-marin qui sera chargé, à terme, de transporter sur le territoire l’électricité produite par le parc éolien en mer. Une avancée pour le projet mais aussi pour le développement des énergies marines renouvelables en France.
Paragraphes

Une installation en deux étapes

Tout d’abord, le câble électrique sous-marin est tiré du bateau câblier, positionné devant le port de Fécamp, depuis la terre grâce à des treuils installés sur la Chaussée-Levasseur. Une équipe de plongeurs s’assure que le câble électrique est correctement positionné pour passer dans les fourreaux, préalablement installés dans le fond marin.

Image
Infographie déroulage des câbles


Une fois cette étape-clé réalisée, le bateau câblier part au large en direction de la zone du parc éolien en mer et déroule le câble électrique au fond de l’eau en avançant. Une charrue positionnée au fond de l’eau creuse en parallèle un sillon (1 m de profondeur) dans lequel vient se loger le câble électrique. Le sillon se remblaiera naturellement avec les courants marins. L’installation des 18 km de câble devrait durer entre 3 et 5 semaines (selon les aléas météo).

La même opération sera ensuite répétée pour l’installation du second câble de 18 km à l’automne 2021. 

  • Fécamp - déroulage des câbles
  • Fécamp - déroulage des câbles
  • Fécamp - déroulage des câbles
  • Fécamp - déroulage des câbles
  • Votre contact - Ile-de-France / Normandie

    Isabelle WYTTYNCK

    Île-de-France / Normandie
    Chargée de communication