Courseulles
Courseulles

Juin – Juillet 2021 – RTE réalisera une campagne d’études préalables aux travaux en mer dans le cadre du projet de raccordement du parc éolien en mer du Calvados

Projet
Territoires
Courseulles-sur-Mer
Lecture 3 min
arrow
Pour raccorder le futur parc éolien en mer du Calvados, RTE construira d’ici fin 2022, 15 km de liaisons électriques sous-marines. Avant le démarrage des travaux en mer au printemps 2022, RTE réalise dès le début du mois de juin une campagne d’études en mer qui permettront de préparer l’installation des liaisons sous-marine.
Paragraphes

Les études réalisées

  • Les études UXO (UneXploded Ordnance en anglais ou études de contexte pyrotechnique en français) permettent d’identifier la présence de potentiels engins explosifs sur les fonds marins à proximité du tracé de la future ligne. Les investigations sont menées grâce à un magnétomètre qui détecte les variations du champ magnétique induites par tout objet métallique. En cas d’identification de cibles, RTE procédera à des inspections visuelles afin de confirmer s’il s’agit d’engins explosifs. En cas de présence d’engins explosifs des démineurs interviendront pour les évacuer. Ces interventions auront lieu à l’automne.
  • L’étude géophysique permet une meilleure connaissance du relief et des caractéristiques des fonds marins. Elle est réalisée à l’aide d’un sonar situé sur le bateau.
  • L’étude géotechnique a pour objectif de connaître les caractéristiques intrinsèques des fonds marins. Pour cette étude, une barge réalise des prélèvements de sédiments par vibro-carrotage.
     

Les étapes de juin et juillet 2021

  • Sur l’estran – du 7 au 14 juin un magnétomètre sera passé sur la plage et le parking du Platon à l’emplacement du futur tracé. Cette étape n’engendrera aucune restriction d’usage pour les riverains. Ces opérations seront réalisées en semaine et de jour uniquement.
  • Sur la partie nearshore (moins de 5km du rivage) – du 8 au 29 juin : depuis la fin de l’estran jusqu’à une profondeur de 15m le navire PUMA sera utilisé pour réaliser les études UXO et géophysiques. Il s’agit d’un bateau de 11,8m de long qui permet d’aller dans des zones de faible profondeur. Ces opérations seront réalisées 7j/7 de jour uniquement, en fonction des marées et des états de mer. En outre, les week-ends, ces activités ne seront réalisées qu’au-delà des 3km.
  • Sur la partie offshore – du 8 au 22 juillet : le navire VOS STAR réalisera les opérations de sondages UXO, géophysiques et géotechniques. Il s’agit d’un navire de 68m de long qui permet de travailler au-delà de 10m de profondeur. Ces opérations seront réalisées 7j/7 et 24h/24 en fonction des états de mer.


Les restrictions d'usage

Pour des raisons de sécurité, des restrictions sont mises en place pendant les travaux. 

  • Du 4 au 18 juin dans les 300 premiers mètres à partir du rivage, une interdiction d’accès (navigation, baignade) sera mise en place du lundi au vendredi 24h/24. Elle sera levée les week-end. 
  • De part et d’autre du couloir d’intervention une zone d’exclusion sera mise en place avec une interdiction de navigation autour du bateau.
    • Pour les travaux nearshore du 8 juin au 29 juin, une zone d'exclusion de 700m sera mise en place aux arts dormants avec interdiction de navigation de 200m autour du bateau. 
    • Pour les travaux offshore du 8 au 22 juillet, une zone d'exclusion de 1000m sera mise en place aux arts dormants avec une interdiction de navigation de 500m autour du bateau.
    Image
    carte sondages en mer à Courseulles

Votre contact - Île de France / Normandie

Camille BERNAUDIN

Île-de-France / Normandie
Chargée de communication