Vignette
Image
RTE continue d’investir pour garantir l’alimentation électrique du territoire
En-tete
Image
 RTE continue d’investir pour garantir l’alimentation électrique du territoire

Malgré la crise sanitaire, RTE continue d’investir pour garantir l’alimentation électrique du territoire, accompagner la transition énergétique et l’économie régionale.

Transition énergétique
Maintenance du réseau
Hauts-de-France
arrow
Si la crise sanitaire de la COVID-19 a entrainé une baisse de la consommation d’électricité de 3,4% en 2020, elle a aussi nécessité une mobilisation importante des salariés de RTE pour garantir l’alimentation électrique de tous les Français et notamment des services essentiels. Pour garantir cette alimentation électrique dans la durée, accompagner la transition énergétique et l’économie régionale, RTE a investi 129 millions en 2020 dans les Hauts-de-France et prévoit d’investir 650 millions d’ici 2024 (+ 30% par rapport à la période précédente).
Paragraphes

La consommation électrique de la région diminue en 2020

Avec 44, 9 TWh, la consommation d’électricité des Hauts-de-France est en baisse de 3,4 % par rapport à 2019 (-3,5 % au niveau national). « Cette baisse s’explique essentiellement par la crise sanitaire qui a entrainé une chute de l’activité de l’industrie et dans une moindre mesure par des conditions climatiques plus clémentes que l’année passée. » explique Laurent Cantat-Lampin, délégué RTE Hauts-de-France.

Une baisse de l’activité industrielle qui se ressent sur la consommation

La région Hauts-de-France concentre une part importante de l’industrie française. Dans ce secteur, la consommation de la grande industrie en 2020 chute de 7,9 % par rapport à 2019 (-10,5 % à l’échelle nationale). Cette baisse se concentre principalement sur 3 domaines d’activité : les transports ferroviaires (- 26,3 %), l’automobile (- 20 %) et la sidérurgie (- 17,6 %).

Les investissements de RTE en hausse entre 2020 et 2024

Pour garantir l’alimentation électrique du territoire et soutenir l’économie, RTE continue de renouveler son réseau électrique et de l’adapter pour atteindre les objectifs de transition énergétique fixés par l’Etat. RTE en région Hauts-de-France prévoit d’investir 650 millions d’euros entre 2020 et 2024 (129 millions en 2020). Les investissements concernent notamment le chantier Avelin-Gavrelle, entre Lille et Arras, le chantier de rénovation du réseau dans l’Oise, des raccordements de clients et des renouvellements de liaisons aériennes.
De plus, RTE poursuit sa dynamique de recrutement avec une trentaine d’embauches en 2020 et une vingtaine d’alternants.

Une mobilisation des salariés de RTE pour garantir l’alimentation électrique des Français

Pendant la crise sanitaire, en tant qu’opérateur d’importance vitale, RTE s’est mobilisé pour permettre à chacun et notamment les services essentiels (hôpitaux, industries du secteur pharmaceutique, agroalimentaire, …) d’avoir à chaque instant de l’électricité. Y compris pendant les périodes de confinement, nos salariés ont continué à mener des chantiers de maintenance du réseau pour garantir son fonctionnement. 
 

Votre contact - Nord

Julie HAUSPIE

Nord
Chargée de communication