Vignette
Image
Solitaire Figaro
En-tete
Image
Solitaire Figaro

Raccordement du parc éolien en mer de Saint-Nazaire : RTE et la Solitaire du Figaro partenaires autour des enjeux de sécurité en mer

Energies renouvelables
Territoires
arrow
A l’occasion de sa 51ème édition, la Solitaire du Figaro et RTE se sont rapprochés autour d’un partenariat qui vise à assurer la sécurité en mer, à l’aube de la troisième et avant-dernière étape de la course entre Dunkerque et Saint-Nazaire, dont le départ a été donné le 12 septembre. En effet, RTE procède actuellement à l’installation et au déroulage du second câble, dans le cadre du raccordement du futur parc éolien en mer de Saint-Nazaire. Ces opérations ont lieu à proximité du parcours de la course.
Paragraphes

Alors que les skippers en lice sur La Solitaire du Figaro s’apprêtent à mettre le cap sur Saint-Nazaire (44), RTE procède actuellement aux travaux de raccordement du futur parc éolien en mer de Saint-Nazaire. L’objectif : accompagner la transition énergétique en raccordant le premier parc éolien en mer français au réseau électrique. Un hasard du calendrier qui a poussé RTE à embarquer sur La Solitaire du Figaro en tant que fournisseur officiel. 
« Le parcours de la 3e étape de la course passe à proximité immédiate de la zone des travaux de raccordement du parc éolien en mer de Saint-Nazaire. Le raccordement électrique sera constitué de deux câbles sous-marins reliant le futur parc éolien en mer à la plage de la Courance à Saint-Nazaire (44) » explique Hervé Macé, directeur du projet de raccordement du parc éolien en mer de Saint-Nazaire.

Si le navire câblier a procédé au déroulage du premier câble au mois d’août, l’installation du second câble sera en cours, lors du passage sur zone des concurrents de La Solitaire du Figaro. « La zone de travaux en mer évolue en fonction de l’avancée du navire câblier, sur les 33 kms du tracé des câbles en mer. Il y a donc un véritable enjeu de sécurité à communiquer sur nos travaux auprès des usagers de la mer. Dans le cadre de la Solitaire du Figaro, nous informerons la direction de course sur nos travaux en temps réel au moment de l’arrivée de la 3e étape », poursuit-il, précisant qu’une « zone d’exclusion dynamique à la navigation autour du navire câblier (1 mn derrière et devant, 0,5 mn à tribord et à bâbord) est imposée autour du navire câblier, pour des raisons de sécurité. Il est très important de communiquer aussi auprès du grand public sur cette zone d’exclusion, et sur la modification des usages en mer qui y sont associés ». Une balise GPS installée à bord du navire câblier, qui permettra de suivre son avancée sur la cartographie de la course, viendra renforcer le dispositif. Avec un enjeu : faire cohabiter en toute sécurité les opérations maritimes en cours et l’arrivée de la course à Saint-Nazaire.

« Nous sommes ravis d’accueillir RTE, Réseau de Transport d’Électricité, sur La Solitaire du Figaro en tant que fournisseur officiel. Nous travaillerons main dans la main afin d’assurer la sécurité de tous sur l’eau », commente de son côté Hervé Favre, président d’OC Sport Pen Duick. 
 

Crédits photos :

-          SdF27 : Droits réservés – ©Alexis Courcoux

-          Travaux plage : ©Maxime Houyvet

-          0143 : ©Valéry Joncheray

Channel

Contacts - Ouest

Raphaëlle VEYSSIERE

Ouest