Vignette
Image
haute durance
En-tete
Image
haute durance

Rénovation du réseau électrique en Haute-Durance : 200 anciens pylônes retirés des paysages des Hautes-Alpes dès cet automne

Territoires
Actualité projet
Saint-Apollinaire
Lecture 2 min
arrow
Ce mardi 3 novembre, RTE lance une nouvelle campagne héliportée de démontage de 200 anciens pylônes situés au sud de Briançon et entre Gap et Embrun. Avec cette opération, près de 50% des anciens pylônes seront supprimés des paysages des Hautes-Alpes dès cette année.
Paragraphes

Après la mise en service en septembre 2020 d’une nouvelle ligne aérienne à 225 000 volts entre Serre-Ponçon et l’Argentière, RTE engage aujourd’hui une vague de démontage des anciens pylônes, au sud de Briançon et entre Gap et Embrun. D’ici la fin novembre, 123 pylônes de l’ancienne ligne à 150 000 volts au Sud de Briançon ainsi que 82 pylônes de la ligne à 63 0000 volts entre Gap et Embrun seront démontés, soit au total 70 km de lignes. Une ultime campagne de démontage interviendra à l’automne 2022 autour de Serre-Ponçon et au nord de l’Argentière pour démonter les 100 km de lignes aériennes restants.

Pour démonter la majorité de ces pylônes qui pèsent entre trois et six tonnes, RTE utilise un hélicoptère gros porteur : le Super Puma. Cette intervention héliportée nécessite une préparation minutieuse et une grande expérience de pilotage. Les lignards au sol, en contact radio permanent avec le cockpit, sont les yeux des pilotes. En fonction du poids des pylônes, ces derniers sont démontés d’un seul tenant ou en plusieurs étapes. Au bout d’une élingue de 50 mètres de long, un crochet permet d’attraper une partie du pylône qui a été déboulonnée préalablement par les équipes de RTE et reste maintenue par des broches en attendant l’arrivée de l’hélicoptère. L’ensemble des déchets issus de ces travaux de démontage seront déposés dans un champs prévu à cet effet avant d’être valorisés par une entreprise locale de ferraillage dans le cadre d’un éco-chantier. Ainsi, ce sont plus de 900 tonnes des métaux des pylônes qui vont être recyclés en aciérie.

Cette nouvelle campagne de démontage intervient 4 jours après le déclenchement par RTE de son « Plan de Continuité d’Activités » (le 30 octobre) pour assurer la continuité de sa mission de service public. Il prévoit notamment les dispositions pour que la poursuite de ses activités (tel que le chantier Haute-Durance) s’effectue dans le strict respect des mesures sanitaires afin de protéger la santé de ses salariés et de ses prestataires.

Image
Couverture vidéo

Votre contact - Méditerranée

Elsa STOLL

Méditerranée
Responsable communication