Vignette
Image
Vignette_agriculteur
En-tete
Image
Agriculteur

Risque électrique : un partenariat renouvelé pour la sécurité du monde agricole

Territoires
RSE
arrow
La MSA Nord-Pas de Calais, RTE et Enedis poursuivent leur coopération dans le cadre de la prévention des risques électriques en milieu agricole. Cet engagement s’est traduit par la signature d’une 4ème convention de partenariat le 27 novembre dernier.
Paragraphes

Les lignes électriques aériennes s’inscrivent durablement dans notre paysage pour assurer l’alimentation électrique de la population et des professionnels. Beaucoup d’entre elles traversent nos campagnes et les engins agricoles s’élevant de plus en plus hauts constituent un risque important. 

Ainsi, à travers ce partenariat, la MSA, Enedis et RTE Nord ont la volonté commune de poursuivre leur coopération afin de renforcer les diverses actions dans le cadre de la prévention des risques électriques. 
Ces actions permettent de préserver la santé et la sécurité au travail dans l’environnement des lignes et d’assurer l’intégrité des réseaux. Jean-François Delrot, Directeur de RTE Nord le confirme : « étant donné que 90% de nos lignes sont situées en zone rurale, la sécurité des personnes du monde agricole est pour nous un enjeu essentiel. » Jean-Marc Fourez, directeur régional adjoint d’Enedis Nord-Pas de Calais précise que « cette proximité entre nos trois entités est nécessaire pour réunir les meilleures conditions de sécurité possibles à proximité de nos ouvrages ».  

 

Une convention, trois piliers

 

Cette  convention de partenariat s’articule autour de trois piliers: 


-    La sensibilisation et la formation : Il est essentiel de sensibiliser les futurs professionnels à travailler en sécurité dans leur environnement, de les amener à réfléchir avant d’agir, d’analyser les situations de travail. Chaque année, une quinzaine d’interventions en milieu scolaire agricole sont réalisées auprès de 350 futurs agriculteurs. 


-    Détection et analyse des situations dangereuses : Suite à une demande faites par un agriculteur, des visites d’entreprises ou d’exploitations  s’organisent et permettent d’établir un diagnostic. Un observatoire des situations dangereuses dans l’environnement des lignes électriques a permis de traiter plus de 300 dossiers depuis 2010 dont 75% sont clôturés à ce jour.


-    Etude, recherche et développement : Dans l’objectif d’être toujours plus efficace dans la détection des situations à risque et de permettre aux agriculteurs d’être alerté à face à un danger imminent, les trois partenaires travaillent au lancement d’une application qui prévient de la présence d’une ligne électrique à proximité.


Cette nouvelle convention apporte des évolutions : « nous voulons développer une offre de formation, notamment avec les arboristes grimpeurs et réaliser un document pédagogique pour les lycées agricoles. Nous souhaitons aussi impliquer davantage nos élus MSA et en faire des sentinelles » résume Thierry Petit, conseiller en prévention à la MSA Nord-Pas de Calais.

 

Un front commun au service du monde agricole

 

Cet été, 1 électrocution et 1 électrisation se sont produites dans le Nord-Pas de Calais, dont un décès, le premier depuis 10 ans. 
Ces accidents rappellent l’importance de faire front commun contre le risque électrique, la MSA, RTE et Enedis amenant chacun leur expertise au profit d’une meilleure sensibilisation. « C’est un risque reconnu depuis longtemps dans le milieu agricole, rares sont les parcelles sans pylônes ou lignes électriques » reconnaît Dominique Vermeulen, président du Conseil d’administration de la MSA Nord-Pas de Calais et lui-même exploitant agricole, avant d’insister sur l’importance du travail de sensibilisation « je suis intimement convaincu que ce travail a sauvé des vies, il faut continuer dans cette voie ».
 

Image
Couverture vidéo
Anaïs Thevenet
Chargée de communication