Collaborateurs RTE centre de dispatching
Collaborateurs RTE dans un centre de dispatching

RTE publie son index 2021 de l’égalité professionnelle femmes-hommes

Institutionnel
Candidats
Lecture 2 min
arrow
93/100, c’est la note obtenue par RTE pour son index 2021 de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, soit +8 points par rapport à la moyenne des entreprises françaises (85/100) et +5 points concernant les entreprises de +1000 salariés.
Paragraphes

Nous devons encore progresser mais déjà notre politique volontariste en faveur de l’égalité professionnelle et de la mixité de nos équipes porte ses fruits : 

  • La féminisation de nos recrutements augmente : 26% en 2020 ;
  • Notre engagement pour promouvoir les métiers techniques et scientifiques auprès des jeunes étudiantes ne faiblit pas aux côtés des associations comme Elles bougent et femmes ingénieurs ;
  • Notre dernier accord sur l’égalité professionnelle s’est enrichi en 2020 et définit notre action autour de 5 axes : 
    - La prévention et la lutte contre toute forme de violences sexistes et sexuelles au travail et l’accompagnement des salariés victimes de violences conjugales ou intrafamiliales,
    - L’évolution des mentalités à tous les niveaux de l’entreprise et la prise en compte de la parentalité tout au long de la carrière,
    - L’égalité salariale,    
    - Le développement de la mixité des emplois et des métiers,
    - Le déroulement des carrières.


Pour aller plus loin


Pour parvenir à l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, la Loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel du 5 septembre 2018 soumet les entreprises à une obligation de résultat en créant l’Index de l’égalité professionnelle Femmes-Hommes pour mesurer où en sont les entreprises sur le plan de l’égalité professionnelle en agrégeant plusieurs indicateurs.
L’Index de l’égalité professionnelle Femmes-Hommes est calculé sur 5 indicateurs pour les entreprises de plus de 250 salariés. Il est noté sur 100 points. 

Dans le détail, RTE a obtenu les notes suivantes : 

  • l’écart de rémunération femmes-hommes, 38 points sur 40 ;
  • l’écart de répartition des augmentations individuelles, 20 points sur 20 ;
  • l’écart de répartition des promotions, 15 points sur 15 ;
  • le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité, 15 points sur 15 ;
  • le nombre de personnes du sexe sous-représenté parmi les 10 plus hautes rémunérations, 5 points sur 10.


En 2020, l’index RTE était de 94/100, soit 1 point de plus qu’en 2021, l’année 2020 (période de référence pour le calcul de l’index 2021) montrant un écart de rémunération en faveur des femmes.