Vignette
Image
retrocession-savoie-vignette
En-tete
Image
retrocession-savoie-banner

RTE réalise une rétrocession de 29 hectares au Conservatoire d’espaces naturels Savoie

Environnement
Territoires
Aiton, Savoie (73)
Lecture 3 min
arrow
Ce lundi 10 mai, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité, RTE a rétrocédé 29 hectares au Fonds de dotation des Conservatoires d’espaces naturels (FDCEN). Désormais, le Domaine des Ravières situé sur la commune d’Aiton (73), bénéficie d’un plan de gestion spécifique et adapté sur 20 ans, mis en œuvre par le Conservatoire d’espaces naturels Savoie (CEN Savoie) et en partenariat avec un exploitant agricole, pour une gestion environnementale assurée sur le long terme.
Paragraphes

Les 29 hectares acquis par RTE dans le cadre des mesures compensatoires du projet d’interconnexion avec l’Italie, sont désormais la propriété du Fonds de dotation des Conservatoires d’espaces naturels. « Même si le tracé de la liaison électrique souterraine Savoie-Piémont emprunte de nombreuses infrastructures routières, elle traverse malgré tout des milieux naturels. Dans ce cas, et conformément à la réglementation, nous mettons en place des mesures compensatoires comme par exemple la rétrocession du terrain que nous réalisons aujourd’hui. », explique Pierre Rouen en charge de la concertation avec le territoire chez RTE. « C’est une illustration concrète du travail quotidien que nous menons quotidiennement avec le CEN Savoie et nous sommes ravis de permettre cette protection durable de l’environnement ».

 

Image
retrocession_@CEN_savoie 1
Crédit photo « ©CEN73 »

 

Situé en Combe de Savoie, au pied d’un versant forestier, le domaine des Ravières dispose de caractéristiques écologiques non négligeables. Classé « zone humide », ce boisement constitue une pièce importante du corridor biologique situé entre le massif de la Lauzière et le massif des Bauges.
Cette rétrocession du Domaine des Ravières s’est faite au profit du Fonds de dotation des conservatoires d’espaces naturels. 

 

Eliane Auberger
Présidente du Fonds de dotation

Notre mission est de protéger la biodiversité en contribuant à la préservation et à la gestion de sites, paysages et milieux naturels via l’acquisition de foncier. Cela nous permet de garantir l’inaliénabilité des biens fonciers acquis qui sont ensuite gérés par les conservatoires d’espaces naturels

Le Conservatoire d’espaces naturels Savoie assure donc désormais la mise en œuvre du plan de gestion du site sur 20 ans, en partenariat avec un exploitant agricole en charge de la gestion agro-environnementale de 6 hectares. Actuellement, si la flore de cette forêt de 50 ans est modeste et ne comporte pas encore d’espèce patrimoniale, le site s’enrichira avec la maturation. « Nous avons déterminé un certain nombre d’actions à mettre en place sur le Domaine des Ravières pour développer la richesse de cette forêt située entre deux massifs. », souligne Michel Delmas, Président du Conservatoire d’espaces naturels Savoie. « Avec les années, elle deviendra une véritable forêt alluviale, dont la fraîcheur est appréciée par l’ail des ours, l’angélique ou encore le cerisier à grappes. Nous avons également prévu de creuser des mares pour favoriser le développement de batraciens, et de planter des haies arbustives avec des essences locales pour répondre, entres autres, à l’enjeu avifaune et à la reconstitution du paysage ».

Au total, RTE s’est engagé auprès de l’Etat, à acquérir 44 hectares. D’autres parcelles devraient donc être cédées au CEN Savoie dans les 2 années qui viennent.
 

44
c’est le nombre total d’hectares qui seront rétrocédés par RTE dans le cadre de ce projet.

Votre contact - Auvergne Rhône-Alpes

Gilbert CHARTRAIN

Auvergne Rhône-Alpes
Chargé de communication