eoliennes
eoliennes

Sortie du confinement : le point sur la consommation et la production d’électricité en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Consommation
Energies renouvelables
Marseille
Lecture 5 min
arrow
En Provence-Alpes-Côte d'Azur, en raison des confinements et du ralentissement de l’activité économique mais aussi d’une météorologie clémente, la consommation d’électricité de l’année 2020 a atteint 35,2 TWh, en recul de 5% par rapport à l’année précédente. Sur la même période, la production d’électricité régionale a atteint le niveau record de 20,9 GWh, grâce à une hausse de la production hydraulique et au développement du solaire. Les énergies renouvelables ont donc couvert près de 40% de la consommation régionale d’électricité. Dans les années à venir, RTE poursuivra ses investissements au service de la transition énergétique et contribuant la relance de l’économie régionale.
Paragraphes

Une consommation régionale d’électricité particulièrement impactée lors des différents confinements

Sur une baisse globale de la consommation de 5% en 2020, RTE estime qu’un tiers est imputable aux températures clémentes de 2020 et les deux tiers (soit 3,2%) aux différentes périodes de confinement : 

  • Pendant le premier confinement, la consommation d’électricité de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur a sensiblement diminué jusqu’à atteindre un niveau 12% inférieur à la moyenne. 
  • Le second confinement, moins strict, a eu un moindre impact sur la consommation d’électricité avec une baisse de l’ordre de 4%.

De manière générale, les secteurs industriels de la région ont mieux résisté que d’autres secteurs, tels de l’automobile, peu présents dans la région. Ainsi la consommation de la grande industrie a diminué de 8% dans la région, contre 10% sur l’ensemble du territoire français. 

En 2021, sur les trois premiers mois de l’année, la consommation d’électricité régionale est restée inférieure à la moyenne (-2%)

Une couverture record de la consommation par la production d’électricité renouvelable

La production annuelle d’électricité a retrouvé son niveau record de 2016 grâce à une importante production hydraulique.

Année après année, la production renouvelable voit sa part dans le mix énergétique régional se développer. Pour la première fois, elle a couvert en moyenne 39% de la consommation finale d’électricité régionale. Un taux particulièrement haut qui s’explique par la conjugaison de la baisse de la consommation et du haut niveau de production renouvelable.

Ponctuellement, le 5 mai 2020 entre 15h et 16h, la production solaire a couvert 30% de la consommation régionale. Une situation inédite qui devrait néanmoins se reproduire dans les prochaines années avec le développement de la filière. 
Toutefois, la production régionale d’électricité n’a couvert en moyenne que 54% de la consommation brute (pertes incluses), signe que la solidarité électrique entre les régions reste indispensable.

A moyen et long terme, RTE compte maintenir son haut niveau d’investissement au service de la transition énergétique

Opérateur d’intérêt vital, RTE a poursuivi son activité pendant le confinement pour garantir l’alimentation en électricité des établissements sanitaires, des entreprises et de l’ensemble des Français.

RTE a pour mission d’adapter le réseau de transport de l’électricité pour accompagner les ambitions de transition énergétique de l’Etat, de la Région et des collectivités locales, et prévoit d’investir plus de 430M€ d’ici 2025. Ces investissements visent à favoriser une relance « verte », propice à la maîtrise de nos émissions de gaz à effet de serre. 

Concrètement, RTE va notamment :

  • Adapter son réseau pour accueillir de nouvelles sources de production d’énergie renouvelable en Provence-Alpes-Côte d’Azur ;
  • Poursuivre l’installation de batteries de forte capacité à Ventavon (Hautes-Alpes), pour faciliter l’intégration de la production renouvelable sur le réseau ;
  • Accompagner les démarches de la Région, des collectivités territoriales ou d’opérateurs privés en faveur du développement de la production d’hydrogène par électrolyse.

A plus long terme, RTE prépare, aux côtés de l’Etat, le raccordement de fermes éoliennes offshore flottantes en Méditerranée. 

Votre contact - Méditerranée

Léna LE GOFF

Méditerranée
Chargée de communication