Vignette
Image
Poste électrique Toulouse
En-tete
Image
Poste électrique Toulouse

Un poste électrique en construction à Balma au service de Toulouse Métropole

Consommation
Territoires
Toulouse
arrow
RTE et Enedis construisent un nouveau poste source à Balma Gramont. Ce poste électrique permettra de répondre aux besoins croissants liés au développement des zones d’habitat et d’activités ainsi qu’à l’évolution des usages en électricité du territoire, notamment celui des véhicules électriques. Raccordé au réseau 225 000 volts via deux circuits souterrains, ce poste permettra d’alimenter en électricité 35 000 à 40 000 foyers. D’un montant de 28 millions d’euros, il viendra renforcer l’alimentation électrique de la métropole toulousaine. Sa mise en service est prévue au printemps 2021.
Paragraphes

Un nouveau poste électrique en construction à Balma pour accompagner le développement démographique et économique de Toulouse Métropole

RTE et Enedis construisent un nouveau poste source sur la ZAC de Balma Gramont. Ce poste électrique permettra de répondre aux besoins croissants liés au développement des zones d’habitat et d’activités ainsi qu’à l’évolution des usages en électricité du territoire, notamment celui des véhicules électriques. Raccordé au réseau 225 000 volts via deux circuits souterrains, ce poste permettra d’alimenter en électricité 35 000 à 40 000 foyers. D’un montant de 28 millions d’euros, il viendra renforcer l’alimentation électrique de la métropole toulousaine. Sa mise en service est prévue au printemps 2021.

Pourquoi créer un nouveau poste source ?
Les nouvelles installations de Balma Gramont, stratégiquement situées au barycentre des consommations de la zone nord-est de la métropole, ont vocation à répondre à plusieurs besoins : ceux d’une population urbaine en constante augmentation et d’un développement économique permanent. Elles tiennent compte des enjeux de chantiers d’envergure tels que ceux de la 3ème ligne de métro, du téléphérique et des 16 zones d'aménagement concerté (ZAC) voisines.
« Ce projet nous permet de répondre aux attentes actuelles tout en préparant l’avenir, explique Stéphane LESENECHAL, Délégué territorial Enedis Toulouse Métropole. En travaillant main dans la main avec RTE, nous renforçons et sécurisons l’alimentation électrique du territoire, avec une capacité de distribution largement augmentée, et nous anticipons par la même occasion les nouveaux usages découlant de la transition énergétique en cours. Nous nous félicitons de cette coopération très réussie. »

Des installations performantes et intégrées dans l’environnement
L’emprise foncière du poste électrique a été réduite au maximum (5 500 m2) et son architecture a été pensée pour s’intégrer au mieux à l’environnement. Afin de limiter l’impact visuel de ce poste électrique, les deux liaisons électriques l’alimentant ont été réalisées en souterrain.
 « Nous sommes très heureux d’entrer dans la dernière ligne droite de ce projet de longue haleine, souligne Dominique MILLAN, Directeur Développement et Ingénierie RTE Sud-Ouest. La mise en service prévue au printemps 2021 sera le point final de 9 années de préparation, de concertation, de construction et d’adaptation permanente. Cette réalisation commune à RTE et Enedis va accompagner l’agglomération toulousaine dans toutes ses évolutions et c’est une fierté pour toutes les équipes. »

Qu’est-ce qu’un poste source ?
Un poste source joue un rôle essentiel dans le système électrique global. Il se trouve à l’interface entre le réseau de transport d’électricité exploité par RTE et le réseau de distribution public d’électricité exploité par Enedis. Son but est de transformer l’électricité haute tension (225 000 volts) en moyenne tension (20 000 volts pour le poste de Balma Gramont) afin d’acheminer l’électricité sur tout le territoire et de s’adapter aux différents besoins des consommateurs et producteurs.


Le projet en quelques chiffres 
•    7 ans de préparation et 2 ans de travaux
•    Budget global de 28 millions d’euros 
•    30% du budget ont été directement injectés dans l’économie locale (génie civil, locations d’engins, intérim, services, etc.)
•    Le poste desservira en électricité 35 000 à 40 000 foyers
•    2 transformateurs de 40 MVA de puissance et de 58 tonnes chacun
•    60 entreprises, soit plus de 300 personnes ont travaillé sur le chantier
 

Channel

Vos contacts - Sud Ouest

Christelle LARCHIER

Sud-Ouest
Responsable communication

Maxime CASSAGNE

Sud-Ouest
Chargé de communication