Vignette
Image
Collaboratrice sur un chantier RTE
En-tête
Image
Collaboratrice sur un chantier RTE

Les raisons de nous rejoindre

Institutionnel
Candidats
arrow
Notre promesse employeur

Rejoindre RTE, c'est s'engager pour qu'à chaque seconde, le courant passe.
Avec le premier réseau de transport d’électricité en Europe.
Nous garantissons l’accès à une énergie vitale, propre et au meilleur coût.
Pour nos clients, nos territoires et nos voisins européens.

Nous menons une mission essentielle au service de l’intérêt général.
Nous permettons à chacun de communiquer, se déplacer, s’informer.
Nous contribuons à développer l’économie des territoires et des industries.
Nous permettons la transition énergétique au bénéfice de tous, en France et en Europe.
Et éclairons des choix décisifs pour le monde d’aujourd’hui et de demain.
Nous cultivons la solidarité, l’audace et la transparence.
Pour offrir un environnement de travail sûr, épanouissant et stimulant.
Pour innover et donner vie aux idées de chacun.
Pour rester ouverts sur le monde qui nous entoure.
Et agir en entreprise responsable et citoyenne.

Chaque seconde, avec nous, 9000 hommes et femmes de RTE,
et bientôt avec vous… le courant passe.
Paragraphes
Image
5 raisons de nous rejoindre

Avec nous, agissez au service de l'intérêt général

       
Nous sommes 9 000 hommes et femmes attachés aux valeurs du service public de l’électricité et à sa raison d’être : servir l’intérêt général en acheminant, 24h/24 et à chaque seconde, une énergie vitale pour le quotidien de chacun et pour l’économie de la France. En innovant, également, pour transformer et moderniser le réseau et lui permettre d’être moteur de la transition énergétique.

Nous rejoindre, c’est partager le sens de cette mission et avoir envie d’en être acteur dans un esprit de solidarité, d’audace et de transparence. Ces trois principes d’action définissent notre façon de conduire nos activités, d’agir entre nous dans l’entreprise, de même qu’avec nos clients, nos prestataires et tout notre écosystème.

87 %
des collaborateurs sont fiers d’appartenir à RTE
(extraits du baromètre social 2019)
85 %
des collaborateurs considèrent qu’ils font un travail utile
(extraits du baromètre social 2019)

Réussir la transition énergétique
 

Plus grand réseau européen de transport d’électricité, nous sommes un acteur clé de la transition énergétique en France et en Europe.

Pourquoi ?
 

  1. Parce que les volumes d’électricité produits par les sources renouvelables dépendent des conditions météo. Ils peuvent varier tout au long de l’année et parfois brutalement d’un instant à l’autre. Garant de l’équilibre offre/demande à chaque seconde, RTE gère ces aléas de production en allant chercher l’électricité là où elle est disponible et au meilleur coût.
  2. Parce que nous adaptons le réseau existant pour le rendre toujours plus flexible et « intelligent » et lui permettre ainsi de transporter toujours plus d’électricité issue de sources de production renouvelables sans avoir à construire de nouvelles installations.
  3. Parce que nous pilotons en temps réel la production et la consommation d’électricité et mettons ces données à disposition du grand public pour permettre à chacun d’être acteur de sa consommation d’électricité.  

Nous rejoindre c’est contribuer à relever ces défis inédits et passionnants et participer aux nombreux projets sur lesquels travaillent les équipes, partout en France : capteurs météo dernière génération, drones pour la surveillance des lignes, expérimentation de batteries de stockage et de lignes virtuelles, postes électriques 100% numériques… dans toutes nos activités, le recours aux technologies numériques fait évoluer nos métiers et en fait émerger de nouveaux.
Celui que vous exercerez dans 10 ou 15 ans n’existe sûrement pas encore !

Des salariés citoyens

Entreprise résolument citoyenne, nous agissons au travers de nombreux partenariats et encourageons l’engagement personnel de nos collaborateurs.
Avec nous, vous pouvez être, au quotidien, un ou une salarié(e)-citoyen(ne) !
Image
Miniature vidéo - L'engagement citoyen - RTE

Agir pour l’environnement
 

Avec 90 % de ses installations situées en pleine nature, RTE porte une attention particulière aux impacts de ses activités sur l’environnement.
En 2018, nous avons rejoint le mouvement Act4Nature rassemblant 65 grandes entreprises françaises engagées pour la biodiversité et rappelé nos 6 actions en faveur de la planète :

  • développer une gestion de la végétation favorable à la biodiversité sous les lignes électriques premier axe de notre politique environnementale ;
  • atteindre l’objectif « zero-phyto » dans l’entretien de nos postes électriques ;
  • approfondir les connaissances des bénéfices et effets de nos activités sur la biodiversité ;
  • préserver les insectes pollinisateurs et contribuer à leur développement ;
  • accueillir et développer la biodiversité en milieu urbain ;
  • sensibiliser et former nos collaborateurs aux enjeux de préservation de la biodiversité.

 

Certification ISO 14001
 

Depuis 2004, notre Système de Management Environnemental est certifié ISO 14001 par l’organisme indépendant AFAQ-AFNOR qui audite tous les ans l’ensemble des activités de RTE pour en vérifier la conformité à la norme.

Image
Paysage avec ouvrage RTE

Hommes et Femmes sur un pied d’égalité

 

Nous considérons la mixité comme une source de performance, d’enrichissement mutuel et d’innovation.

Pour continuer de progresser sur la mixité de nos équipes, nous nous sommes donné quatre priorités :

  1. Faire évoluer les mentalités à tous les niveaux grâce à des actions de sensibilisation et de formation et des mesures visant une meilleure conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle ou aidant la parentalité
  2. Garantir l’égalité salariale
  3. Développer la féminisation des équipes grâce au recrutement
  4. Accompagner les parcours professionnels et garantir des déroulements de carrière équitables


Depuis 2018, chaque entreprise se doit d’établir et de publier l’index « Egalité salariale entre femmes et hommes ». Pour l’année 2019, l’index de RTE est de 94/100.

Image
Index égalité professionnelle - RTE 2019

 

Image
EGAPRO - à RTE on en parle - Miniature vidéo

RTE crée « Women in engineering France »

Image
Cover 3 questions Adele Roy
 

Dans la droite ligne des actions menées au sein de RTE pour favoriser la diversité et la mixité dans ses équipes, l’entreprise a lancé la branche française du réseau Women in Engineering (WiE) sous l’égide du CIGRE (Conseil International des Grands Réseaux Electriques) dont nous sommes membres. L’ambition ? Favoriser et accroître la diversité au sein des entreprises du monde de l’énergie (diversité hommes/femmes mais aussi diversité des profils).


RTE intervient également régulièrement aux côtés d’associations telles que Femmes Ingénieurs pour encourager les étudiantes, dès le collège, à rejoindre des filières techniques et scientifiques.

 

Témoignage : Nathalie et Ségolène
 

Image
Nathalie et Segolene - managers chez RTE

Nathalie (à gauche) et Ségolène managent des équipes opérationnelles de maintenance. Un « monde d’hommes » où elles ont trouvé leur place. 

Vous êtes… ?

Nathalie : « J’ai 46 ans. Technicienne de formation, je suis chargée d’affaires technique chez RTE. J’ai en charge la maintenance anticorrosion (peinture) des pylônes, des lignes et des charpentes des postes électriques à haute et très haute tension de l’ouest de la France soit 19 départements et environ 23 000 km de lignes. »

Ségolène : « Ingénieure de formation, j’ai 29 ans et je suis disptacher au centre de conduite de Nantes. En clair, je veille sur les flux électriques des lignes à haute et très haute tension de l’ouest de la France qui sont surveillées comme partout sur le territoire 7 jours sur 7, 24h sur 24h. »


Comment êtes-vous arrivées chez RTE ?

Nathalie : « J’ai passé un BTS électrotechnique en alternance chez RTE. Une fois embauchée, j’ai démarré en équipe de maintenance opérationnelle : tous les jours sur les chantiers en EPI, je gérais des chantiers de maintenance composés d’hommes. »
    
Ségolène : « Après un bac S puis une prépa, j’ai fait une école d’ingénieur généraliste à Nancy. Avant de rejoindre RTE, j’étais en charge d’une équipe de techniciens et d’ouvriers réalisant des chantiers. Aujourd’hui, je gère quelque 22 000 km de lignes dans l’ouest de la France. »


Manager des hommes chez RTE, c’est comment ?

Nathalie : « Si nous avons envie, si nous sommes motivées et à terme aussi compétentes, les hommes nous respectent autant que d’autres collaborateurs. Je ne faisais pas forcement l’unanimité à mes débuts, mais à compétences égales, pourquoi pas nous ! »

Ségolène : « Je me suis inspirée de ma première expérience : à 23 ans, je me suis retrouvée à diriger une équipe de quinze hommes. Pour m’aider, j’ai fait une immersion avec mon équipe. En bleu de travail et chaussures de sécurité, j’ai arpenté le terrain. Je ne savais pas tout ; avec eux, j’ai appris. Oui, une femme est capable de diriger des hommes… tout autant qu’un homme ! »

Engagés pour l’inclusion du handicap

 

Chez RTE, tous les collaborateurs sont positionnés sur un pied d’égalité et ont la possibilité de travailler dans de bonnes conditions de travail, de se réaliser et de porter des idées nouvelles. Votre handicap n’en est pas un à partir du moment où vous nous faites part d’une difficulté.

Pour accompagner les salariés en situation de handicap et respecter nos engagements, nous avons a mis en place un réseau d'interlocuteurs, au plus près des salariés concernés :

  • Une mission handicap au niveau national en charge de définir les orientations et d’animer le réseau des correspondants locaux.
  • Des correspondants locaux qui mobilisent les parties prenantes concernées (acteurs médico-sociaux, managers, RH, acheteurs, experts).

Par ailleurs, nous nous sommes fixés pour objectif d’atteindre 3 millions d’€ d’achats auprès du secteur du travail protégé et adapté d’ici fin 2020.
 

Image
RTE soutient Timothee Adolphe

Depuis 2018, RTE soutient Timothee Adolphe, athlète paralympique atteint de cécité.
 

Image
Miniature video - Handicap et recrutement RTE

RTE engagé auprès d’ARPEJEH

 

Image
Logo Arpejeh


En tant que membre fondateur, RTE s’implique depuis le début de l’aventure dans les actions menées par l’association qui s’attache à améliorer et à faire la promotion de la formation, la qualification et l’emploi des personnes handicapées. Dans les régions où l’ARPEJEH est présente, nos correspondants handicap et les salariés volontaires s’impliquent régulièrement dans les différentes actions menées par l’association.

Avec nous, construisez votre parcours

 

Notre engagement est d'offrir à nos salariés des parcours riches où chacun peut contribuer à la performance de RTE, se constituer un solide bagage professionnel et gagner en responsabilités et/ou en expertise, sans avoir à changer d’entreprise.

La mobilité sous toutes ses formes est, de ce fait, au cœur de notre politique de gestion des talents. Celle-ci peut être géographique ou fonctionnelle, inter ou intra-activité : toutes les évolutions de carrière sont possibles. Quelles que soient vos aspirations,  vous êtes accompagné(e) par votre manager et un réseau de conseillers carrières présents dans chaque région.

Et parce que chez nous, c'est vous qui avez le premier rôle dans votre parcours professionnel, nous vous aidons à ouvrir vos perspectives professionnelles et saisir les opportunités avec plusieurs dispositifs : la formation, l’immersion pour découvrir un métier/une activité, des Journées Carrières ou encore une app dédiée aux offres d’emploi interne, RTE Mobilité.


Pensez-y !

Rejoindre RTE, c’est entrer dans la branche des industries électriques et gazières (IEG). Soit un horizon de plus de 160 entreprises dont les plus grandes sont EDF, ENEDIS, RTE, ENGIE, GRDF, GRTgaz, STORENGY, ELENGY.

800 collaborateurs changent de fonctions, de service et/ou de région, en moyenne, chaque année.

 

2 postes, 2 profils, 18 mois puis... un Switch !

Image
Miniature vidéo - 2 postes, 2 profils, 18 mois et switch !

Portraits
 

Image
Portrait - Jérôme

Adjoint de l’équipe maintenance spécialisée postes en Artois, Jérôme a suivi des études d’ingénieur au sein de RTE via un dispositif de formation promotionnelle permettant d'accéder au statut cadre. 
 

Image
Portrait Hélène

Après un BTS en commerce international, Hélène a été diplômée de l’Ecole de Commerce de Bretagne. Elle a débuté sa carrière chez RTE en Bretagne avant d'aller à Nancy, Paris, puis Lille où elle est directrice commerciale.

Image
Portrait - Jeremy


 De formation RH, Jérémy est devenu manager d’équipe au sein d’un groupement de postes à la suite d’une formation en électronique, via l’utilisation de son DIF (aujourd’hui remplacé par le CPF, compte personnel de formation).
 

Image
Portrait Christophe

 

Diplômé en comptabilité-gestion et animateur contrat de travail (RH) jusqu’en mai 2016, Christophe est aujourd’hui assistant produit au service commercial.

Avec nous, apprenez à votre rythme

 

La formation est un besoin personnel et professionnel auquel nous répondons par une offre riche, variée et innovante. Elle est l’un des piliers de notre politique de gestion des parcours.

Plans de formation individuels et collectifs pour vous accompagner dans l'atteinte des objectifs stratégiques du groupe, formations à valeur ajoutée, certifiantes ou diplômantes, plateforme d’apprentissage et de développement personnel pour accéder facilement à toutes les ressources d’apprentissage sur nos métiers y compris ceux de grande technicité… La formation fera partie de votre quotidien.

Pour certains métiers spécifiques à nos activités, elle est un passage obligé. C’est le cas, par exemple, des métiers de la maintenance des installations haute et très haute tension : par promotion de 8 à 10 « stagiaires », les nouveaux arrivants suivent un cursus de 5 à 8 mois mixant cours théoriques et mises en situation professionnelle. Le temps d’apprendre les bons gestes métier et les conditions de leur réalisation en parfaite sécurité.

45 heures/an
de formation, en moyenne, par salarié

Avec nous, vivez l'innovation au quotidien

 

Transporter toujours plus d’électricité décarbonée, offrir à nos clients et aux territoires des solutions et des services toujours plus performants et utiles à leur développement humain et économique, dépasser les limites techniques du réseau… Les exemples de défis que nous relevons pour permettre la transition énergétique et l’amélioration de la performance du réseau sont nombreux. Ils sont le fruit d’investissements importants en R&D et une collaboration forte avec les grands industriels, les écoles et les start-up parmi les plus innovantes.

Innovation avec les élèves centraliens de Nantes. RTE anime depuis janvier 2015 à l’Ecole Centrale de Nantes la Chaire internationale de recherche et d’enseignement dédiée à l’analyse et à la commande des réseaux électriques intelligents ou «smart grids». Objectif : apporter d’ici 5 ans des réponses au pilotage des réseaux interconnectés, dans le contexte de la transition énergétique. La réunion inédite, dans la Chaire, de deux disciplines scientifiques - automatique et électrotechnique - va permettre à l’EC Nantes de développer avec RTE de nouveaux outils de simulation, d’analyse et de commande pour les futurs systèmes de surveillance et de contrôle du réseau de transport d’électricité.

150 personnes
(ingénieurs et chercheurs R&D) dédiés au système électrique de demain
35 M€ / an
d’investissements entre 2017 et 2020
Près de 100
partenaires et 6 programmes de recherche

J.nov, la démarche participative de RTE
 

Image
Trophée J.Nov 2019

Innover chez RTE se vit aussi au quotidien via J.nov, notre démarche d’innovation participative. Le but : encourager et favoriser l’expression, la mise en œuvre et la diffusion des idées innovantes de tous les collaborateurs. En partant d’un postulat simple : de l’idée, naît l’innovation. Des idées sur tous types de sujets : améliorer nos processus de travail, notre performance, notre relation avec les clients, nos actions en matière de développement durable, de numérique… Plus de 1000 idées sont postées chaque année sur le portail J.nov.


Histoire de J.nov’acteurs
 

Image
Nicolas Babinot - J.nov’acteurs

Nicolas travaille dans l’équipe « Lignes aériennes » du groupe maintenance réseau Cévennes. Il a vu l’une de ses idées passer du stade du bricolage au prototype, puis du prototype au développement industriel, avant d’entrer dans la cour très fermée des inventions protégées par un brevet. Une aventure entamée en 2014 qui s’est conclue par un déploiement à grande échelle de son innovation.
    
Comment ? Constatant qu’un dispositif utilisé dans la réalisation de travaux sous tension n’était pas adapté à tous les ouvrages, il commence à réfléchir à un outil universel et rédige fin 2014 une fiche innovation. Il poste ensuite son idée sur la plateforme J.nov et là, tout va très vite. Son idée est primée aux Trophées de l’innovation en 2018 dans la catégorie « sécurité des intervenants » puis, avec l’appui de la cellule experte en travaux sous tension, le prototypage est lancé. La suite ? La possibilité de breveter sa solution est étudiée.

C’est ainsi que le brevet protégeant le « dispositif de reprise de tension mécanique d’un câble sur pylône », mis au point par Nicolas, est déposé en septembre 2019, ouvrant la voie à une éventuelle commercialisation de l’outil auprès d’entreprises spécialisées ou d’autres gestionnaires de réseaux.

 

« Campus Transfo », plus grand campus d’Europe dédié à la formation et à l’innovation
 

Image
Campus transfo

Campus Transfo réunira bientôt sur un site unique nos actions de formation internes et les activités de recherche et développement. C’est ici que la R&D et une partie des équipes SI vont expérimenter et développer les matériels numériques indispensables à la gestion du réseau électrique de demain : contrôle-commande, électronique de puissance, télécommunications et systèmes d’information... Sur 30 000 m2, le Campus Transfo sera un lieu ouvert sur le monde. Il nous permettra de renforcer nos coopérations avec les autres gestionnaires de réseau européens et l’ensemble de l’écosystème académique, énergétique et numérique (start-ups, clusters, fablabs, etc…) particulièrement dynamique dans la région Auvergne Rhône-Alpes. 7000 stagiaires RTE pourront y être accueillis pour leurs formations techniques.

Avec nous, réalisez-vous sur tous les plans


RTE est une entreprise où il fait bon travailler ! Et ce sont nos équipes qui le disent en nous classant à nouveau en 2020 parmi les 5 meilleurs employeurs du secteur de l’énergie (*).
 

La sécurité au cœur de nos préoccupations
 

Développer une culture de sécurité partagée est un des piliers de notre projet d’entreprise. Notre objectif est d’ancrer cette culture de sécurité à tous les niveaux de l’entreprise en l’élargissant à nos entreprises prestataires.

Notre ambition d’améliorer de façon continue la santé et la sécurité des salariés de l’entreprise et de ses prestataires et d’atteindre durablement et ensemble zéro accident grave et mortel, se traduit entre autre par le déploiement en 2020 d’un Système de Management de la Sécurité (SMS) témoigne de l’engagement du directoire de RTE sur ce sujet clé dans nos métiers.

Chaque année, une « Semaine de la sécurité » est organisée sur tous nos sites pour sensibiliser chaque salarié, dans les bureaux et sur le terrain, à l’importance de veiller à sa sécurité et celle de ses collègues.  

4 000
sauveteurs secouristes au travail chez RTE
Près de 100 %
des acteurs « terrain » formés au secourisme en continu

RTE prévention, l’appli qui vous veut du bien
 

Image
Application RTE prévention

Parce qu’elle permet à chacun de déclarer une situation dangereuse, de partager une bonne pratique, de donner son avis, de commenter, RTE Prévention permet à chacun d’être acteur de la prévention des risques et de la sécurité. Parce que l’on ne peut maîtriser que ce que l’on voit et que l’on reconnaît !

De bonnes conditions pour s’accomplir


Télétravail, compte épargne temps, don de jours, places en crèche, aide aux aidants familiaux, ou encore aides financières, pour accompagner des projets personnels : nous faisons tout pour vous permettre de préserver sereinement votre équilibre vie professionnelle/vie personnelle.

Et pour vous permettre de donner le meilleur de vous-même dans un environnement épanouissant, plusieurs grands projets immobiliers ont été réalisés en association avec les salariés des sites concernés. A La Défense (siège de RTE), Nantes, Lyon, bientôt Lille, les espaces favorisent le bien-être en même temps que la créativité, la transversalité et la communication grâce aux multiples configurations de travail possibles.
Tous répondent aux normes les plus élevées en matière de respect de l’environnement et prévoient des aménagements paysagers favorables à la biodiversité.


(*) Classement de l’étude 2020 Statista pour Capital.

 

Les locaux RTE

La rémunération
 

La rémunération chez RTE est un package composé de plusieurs éléments reconnaissant la contribution individuelle et collective des collaborateurs.

  • La rémunération fixe, liée à l’emploi occupé : rémunère les responsabilités, les compétences et l’expérience du salarié. Elle diffère donc selon chaque profil (expérience, formation). Son évolution est liée d’une part, à des mesures générales appliquées à l’ensemble des salariés et des mesures automatiques individuelles (gain d’ancienneté, par exemple), d’autre part, à des décisions managériales relatives à la situation professionnelle de chacun : promotion suite à un changement de poste, par exemple.
  • La rémunération individuelle de la performance : déterminée sur les résultats individuels et la contribution au collectif, elle reconnaît la performance réalisée sur l’année écoulée.
  • Des rémunérations complémentaires individuelles : liées à l’organisation, au temps de travail, à la mobilité, à des avantages familiaux.
  • L’intéressement : vise à rémunérer la performance collective. En lien avec les ambitions de RTE, il intègre plusieurs critères sur la performance économique, technique, environnementale et en matière de sécurité au travail au sein de l’entreprise.
  • L’épargne salariale : permet aux salariés de se constituer une épargne avec abondement de l’entreprise, en accédant à un plan d’épargne groupe (PEG) et un plan d’épargne pour la retraite collective (PERCO).