Chargée d'études : Critère de sécurité d'approvisionnement et stress test du système électrique - F/H

Stage
Economie prospective et transparence
Ile de France
Master 2 ou diplômé d'école
St-23-1260
arrow

Présentation de RTE

RTE, gestionnaire du réseau de transport d’électricité français, assure une mission de service public : garantir l’alimentation en électricité à tout moment et avec la même qualité de service sur le territoire national grâce à la mobilisation de ses 9500 salariés. RTE gère en temps réel les flux électriques et l'équilibre entre la production et la consommation. RTE maintient et développe le réseau haute et très haute tension (de 63 000 à 400 000 volts) qui compte plus de 100 000 kilomètres de lignes aériennes, plus de 6 000 kilomètres de lignes souterraines, 2 800 postes électriques en exploitation ou co-exploitation et 51 lignes transfrontalières. Le réseau français, qui est le plus étendu d’Europe, est interconnecté avec 33 pays. En tant qu’opérateur industriel de la transition énergétique, RTE optimise et transforme son réseau pour raccorder les installations de production d’électricité quels que soient les choix énergétiques futurs. RTE, par son expertise et ses rapports, éclaire les choix des pouvoirs publics.

Description de l'offre

Lieu : La Défense
Durée et/ou période du stage : 6 mois dès que possible

Contexte du stage : 

Sa position d’acteur central dans le système électrique français et européen fait de RTE un observateur sans égal de ce système. De fait, l’entreprise collecte et traite un grand nombre de données à chaque seconde et elle possède une expertise reconnue en matière de gestion de ces données, de veille, d’analyse et de réflexion prospective sur le système électrique.
Dans le cadre de ses missions légales, RTE établit un diagnostic de sécurité d’approvisionnement, réalisé en concertation avec l'ensemble des acteurs, qui offre une analyse de la situation de l'équilibre offre-demande du système électrique français à plusieurs horizons temporels. A court terme via le Passage de l’hiver, à moyen terme avec le Bilan Prévisionnel et à long terme avec les Futurs Energétiques.

Cette évaluation de la sécurité d’approvisionnement en électricité est réalisée au regard du critère de sécurité d’approvisionnement défini dans le code de l’énergie à 3 heures de défaillance par an en espérance et 2 heures de délestage par an en espérance.
Ce critère de sécurité d’approvisionnement correspond au niveau de risque dont la France souhaite se prémunir et permet en conséquence le dimensionnement du mix de production. Il est le résultat d’une évaluation économique, récemment réactualisée en cohérence avec les lignes directrices de l’ACER4, en particulier dans ses paramètres clés que sont le coût de l’énergie non distribuée (Value of Lost Load, VoLL) et le coût d’un nouvel entrant (Cost of New Entry, CoNE).
Malgré la définition d’une méthodologie européenne du calcul du critère de sécurité d’approvisionnement, de nombreuses interrogations se sont fait jour tant au niveau de la méthodologie elle-même que de la compréhension des résultats par les parties prenantes. En particulier, la résilience du système électrique lors de situations extrêmes que ce soit lors d’épisode sans vent ou face à des anomalies génériques sur le parc nucléaire est régulièrement évoquée dans le débat public.

 

Objectifs du stage :

Pour répondre à ces critiques, RTE étudie depuis plusieurs années des évènements stressants (« stress-test ») pour le système électrique français. Cela sera également le cas dans le prochain Bilan Prévisionnel. L’objectif du stage est de qualifier ces stress-tests, de les mettre en oeuvre et d’en évaluer la pertinence par rapport au critère de sécurité d’approvisionnement.
Il s’agira (i) de définir pleinement le choix des différents évènements stressants, (ii) de les mettre en oeuvre d’une part en incorporant les données souhaitées au logiciel de simulation de l’équilibre offre-demande et d’autre part en analysant les résultats de ces simulations. Enfin, selon l’avancement du stage, un travail alimentant la réflexion plus large de refonte du critère de sécurité d’approvisionnement sera possible.
En tant que stagiaire, vous serez intégré(e) au sein de la Direction Economie du Système électrique qui regroupent des experts de la modélisation du système électrique. Vous aurez également des contacts avec d’autres directions telles que la Direction Recherche et Développement (R&D).

Profil recherché

Profil recherché

L’étudiant(e) retenu(e) devra disposer d’une bonne capacité d’analyse et être capable d’autonomie, de rigueur et d’esprit logique. Un intérêt pour le secteur de l’énergie est attendu, ainsi qu’une appétence pour la simulation et la programmation Python/R.

RTE conduit une politique active en faveur de l'égalité des chances des personnes handicapées, par son accord du 4 mars 2021, l'entreprise réaffirme son engagement. Si vous êtes dans cette situation, n'hésitez pas à nous faire part de vos éventuels besoins spécifiques afin que nous puissions les prendre en compte.

Les défis que relève RTE vous motivent ?