Stage - Ingénieur en Modélisation Thermique des Liaisons Souterraines à Paris La Défense - F/H
Ile de France - LA DEFENSE (92)
Stage - Ingénieur en Modélisation Thermique des Liaisons Souterraines à Paris La Défense - F/H
Ile de France - LA DEFENSE (92)

Stage - Ingénieur en Modélisation Thermique des Liaisons Souterraines à Paris La Défense - F/H

Stage
R&D Innovation
Ile de France - LA DEFENSE (92)
Bac+5, Master 2, diplôme d'école, RNCP niv7
St-23-1344
arrow

Description de l'offre

Lieu : à Paris La Défense. 
Durée et/ou période du stage : stage de 4 ou 6 mois à partir d’avril ou mai 2024

Contexte :

RTE connait une forte augmentation de ses activités de développement du réseau électrique souterrain. Ces projets sont portés par la Direction Ingénierie (DI) avec le support technique du Centre National d’Expertise du Réseau (CNER). Les équipes de la Division Système de Liaisons Souterraines (DSLS) participent à la rédaction des spécifications, à la qualification des systèmes de câble, au développement des doctrines de dimensionnement et des politiques de maintenance, …

Mission :

Le stage vise à améliorer le modèle de diffusion thermique dans le sol des températures ambiantes en le comparant avec celui de l'Institut Pierre-Simon Lapalce (IPSL). Déterminer efficacement les températures du sol (jusqu'à 20 mètres de profondeur) est essentiel pour dimensionner les liaisons-souterraines. Ce sujet est également au cœur de l'actualité, car nos liaisons sont soumises à l'augmentation des températures liée au réchauffement climatique. Nous avons à disposition des données climatiques provenant du GIEC projetées jusqu'en 2100, ces données ont été retravaillées par météo France et un consortium de laboratoires climatiques français. Afin d'adapter le réseau électrique national au défi climatique, il important pour RTE d'avoir un modèle performant pour estimer au mieux la montée future des températures dans le sol français.

Le dimensionnement thermique des câbles souterrains nécessite : 

  • de caractériser/quantifier de nombreux paramètres externes (résistivités du sol, températures de sol, …) ou internes (composants radiaux des câbles, armures, …)
  • des méthodologies de résolution de l’équation de la chaleur de manière analytique

Le stagiaire travaillera sur les missions suivantes :

  • Recherche bibliographique sur les propriétés thermiques du sol et les méthodes de calcul
  • Traitement/préparation et formatage des données fournies par l’IPSL
  • Diffusion de la température ambiante dans le sol grâce à un modèle interne RTE, et analyse de ces résultats
  • Comparaison des résultats avec ceux de l'IPSL
  • Amélioration du modèle de diffusion de RTE
  • Diffusion avec la version améliorée du modèle des températures projeté jusqu'en 2100.

Profil recherché

Profil recherché

Profil recherché :

  • Niveau d’études : Bac +4/5
  • Type d’école : école d’ingénieur parcours énergie/environnement/data.
  • Compétences recherchées 

Curieux, esprit d’analyse et force de proposition.

Appétence pour l’analyse de données (Python obligatoire, R apprécié).

Traitement du signal – Fourrier.

Intérêt pour le domaine des réseaux électriques.

Maîtrise de l'anglais.

Autonomie.

RTE conduit une politique active en faveur de l'égalité des chances des personnes handicapées, par son accord du 4 mars 2021, l'entreprise réaffirme son engagement. Si vous êtes dans cette situation, n'hésitez pas à nous faire part de vos éventuels besoins spécifiques afin que nous puissions les prendre en compte.