Vignette
Image
Maintenance visuelle
En-tête
Image
Equipe de maintenance RTE

Faire qu'à chaque seconde le courant passe

Institutionnel
arrow
Que vous allumiez la lumière ou la télévision, l'électricité est disponible instantanément, 24h/24. Assurer un accès à l’électricité, sûr, durable et au meilleur coût, c'est la prouesse que RTE réalise à chaque seconde. La transition énergétique fixe de nouveaux défis pour RTE.

L’électricité étant par nature difficile à stocker, il faut la consommer dès qu’elle est produite. C’est un tour de force que RTE réalise à chaque seconde : maintenir un équilibre permanent entre la production et la consommation d’électricité.

La gestion du réseau de transport d’électricité devient plus complexe, avec d’un côté, l’arrivée d’énergies renouvelables intermittentes et une production d’électricité de plus en plus décentralisée ; de l’autre les modes de consommation se transforment : voitures électriques, autoconsommation, etc.

Pour faire passer le courant à chaque seconde, quoiqu’il arrive, RTE affine ses expertises.

À défis multiples, expertises multiples
Liste d'items image
Centre dispatching national Saint Denis
 Ingénieur DI R&D RTE
Equilibrer l'offre et la demande d'électricité
Concevoir et mettre en oeuvre des mécanismes de marché
Les possibilités de stockage de l’électricité sont limitées, ce qui est produit doit être consommé instantanément. Ajuster cet équilibre à chaque seconde est le métier de RTE. Cela suppose de garder l’œil rivé sur le réseau, de maîtriser les flux entre les régions et avec nos voisins européens, et d’anticiper les évolutions de la consommation électrique à court, moyen et long terme.
Gestionnaire du Réseau de Transport d’électricité français, RTE conçoit et met en œuvre des mécanismes de marché innovants à l’échelle européenne. Ils garantissent l’accès de tous à une électricité sûre, durable et économique.
Centre dispatching national Saint Denis
Equilibrer l'offre et la demande d'électricité
Les possibilités de stockage de l’électricité sont limitées, ce qui est produit doit être consommé instantanément. Ajuster cet équilibre à chaque seconde est le métier de RTE. Cela suppose de garder l’œil rivé sur le réseau, de maîtriser les flux entre les régions et avec nos voisins européens, et d’anticiper les évolutions de la consommation électrique à court, moyen et long terme.
 Ingénieur DI R&D RTE
Concevoir et mettre en oeuvre des mécanismes de marché
Gestionnaire du Réseau de Transport d’électricité français, RTE conçoit et met en œuvre des mécanismes de marché innovants à l’échelle européenne. Ils garantissent l’accès de tous à une électricité sûre, durable et économique.
Liste d'items image
Boulonnage d'un pylone - lignard RTE
Pylône en hologramme
Maintenir et adapter le réseau
Innover pour préparer le réseau du futur
Les possibilités de stockage de l’électricité sont limitées, ce qui est produit doit être consommé instantanément. Ajuster l’équilibre à chaque seconde entre l’électricité produite et ce que les français consomment est le métier de RTE. Cela suppose de surveiller en permanence le réseau, de maîtriser les flux entre les régions et avec nos voisins européens, et d’anticiper les évolutions de la consommation électrique à court, moyen et long terme.
Le réseau électrique français va davantage évoluer dans les cinq prochaines années qu’au cours des 40 dernières. C’est la conséquence des exigences liées à la transition énergétique combinées à la numérisation, moteur de l’innovation.
Boulonnage d'un pylone - lignard RTE
Maintenir et adapter le réseau
Les possibilités de stockage de l’électricité sont limitées, ce qui est produit doit être consommé instantanément. Ajuster l’équilibre à chaque seconde entre l’électricité produite et ce que les français consomment est le métier de RTE. Cela suppose de surveiller en permanence le réseau, de maîtriser les flux entre les régions et avec nos voisins européens, et d’anticiper les évolutions de la consommation électrique à court, moyen et long terme.
Pylône en hologramme
Innover pour préparer le réseau du futur
Le réseau électrique français va davantage évoluer dans les cinq prochaines années qu’au cours des 40 dernières. C’est la conséquence des exigences liées à la transition énergétique combinées à la numérisation, moteur de l’innovation.