Vignette
Image
 Ingénieur DI R&D RTE
En-tête
Image
 Ingénieur DI R&D RTE

Concevoir et mettre en oeuvre des mécanismes de marché innovants pour le système électrique

Institutionnel
arrow
Gestionnaire du Réseau de Transport d’électricité français, RTE conçoit et met en œuvre des mécanismes de marché innovants à l’échelle européenne. Ils garantissent l’accès de tous à une électricité sûre, durable et économique.
Paragraphes
Image
Electricité sûre décarbonée et économique

Le marché de l’électricité : à quoi ça sert ?

Offrir aux consommateurs une alimentation électrique sûre et au meilleur coût : c’est la finalité du marché de l’électricité.

Il aide les acteurs du système électrique à orienter leurs investissements, permet les échanges commerciaux, contribue à optimiser les flux d’électricité et constitue l’un des leviers de la transition énergétique.

Le marché de l’électricité est régi par des mécanismes qui permettent d’équilibrer l’offre et la demande en temps réel, et d'assurer à long terme l’adaptation des capacités de production aux besoins.

Quel rôle joue RTE sur le marché ?

Acteur central du marché français et européen de l’électricité, RTE joue un rôle de premier plan dans la construction du marché en imaginant et en mettant en œuvre les mécanismes performants. Les règles qui en découlent sont approuvées par le régulateur français, la CRE (Commission de Régulation de l’Énergie) et les régulateurs nationaux concernés.

Ce rôle donne à RTE une grande responsabilité à l’égard des acteurs du système électrique : producteurs, fournisseurs, distributeurs, négociants ou consommateurs. Son expertise est vitale pour permettre à chacun de s’adapter à la transition énergétique et à la volatilité croissante de la consommation d’électricité.

 

Des mécanismes de marché à forte valeur ajoutée

Contribuer à la sécurité de l’alimentation  en disposant de marges suffisantes en cas d’incident.

Faire face aux aléas en faisant appel aux producteurs et consommateurs en France et en Europe.

Assurer la solidarité entre les pays grâce aux liaisons transfrontalières, en cas de déséquilibre temporaire entre offre et demande d’électricité.

Fluidifier les échanges entre acteurs en France et en Europe: producteurs, fournisseurs, distributeurs, consommateurs, négociants.

Faire appel aux sources de production disponibles les moins chères, partout en Europe.

Fournir des solutions pour maîtriser des coûts du système électrique et ainsi préserver l’activité économique.

Image
Mécanismes de marché innovants

Les mécanismes de marché : comment ça marche ?


Responsable d’équilibre, pour maîtriser les écarts  


Le dispositif de Responsable d’Équilibre offre l’opportunité aux consommateurs, producteurs, fournisseurs ou négociants, de procéder à tous types de transactions commerciales sur le marché l’électricité et incite les acteurs à équilibrer leur production et leur consommation.


En devenant Responsable d’Équilibre, il est possible d’intervenir sur les bourses d’électricité, d’échanger des volumes en gré à gré et de foisonner dans un même périmètre, les écarts liés aux aléas de production et de consommation de ses clients.

 

L’équilibrage, pour parer aux aléas

 

À tout moment, la production doit être égale à la consommation. RTE assure en temps réel cet équilibre et tient compte des aléas de consommation ou de production (météo, disponibilité du parc de production, etc.).


Pour maintenir l’équilibre entre l’offre et la demande, RTE doit disposer à chaque instant d’une réserve de puissance ajustable, à la hausse comme à la baisse.


Il existe trois types de réserves qui peuvent être sollicitées successivement :

  • Les réserves activables automatiquement : les services système fréquence, qui se décomposent en la réserve primaire et la réserve secondaire
  • les réserves activables manuellement : le mécanisme d’ajustement qui constitue la réserve tertiaire


Pour constituer ces réserves, un marché de l’équilibrage intégré à l’échelle européenne a été créé. Ses grands axes sont définis dans le règlement européen Electricity Balancing qui décrit les règles techniques, opérationnelles et commerciales relatives à l’acquisition de capacités d’équilibrage, l’activation d’énergie d’équilibrage et leur règlement financier.

Le couplage des marchés, pour fluidifier les échanges

Au carrefour des réseaux de transport d’électricité à l’ouest du continent, RTE joue un rôle moteur pour accélérer la fluidité des échanges avec pour objectif de bénéficier d’une électricité à moindre coût grâce à la complémentarité des mix de production et des habitudes de consommation des différents pays.

Le développement des liaisons transfrontalières améliore la sûreté des réseaux électriques, renforce la sécurité et stimule les échanges commerciaux. Ainsi, les échanges entre la France et l’Allemagne, la Belgique, l’Espagne, l’Italie, le Royaume-Uni, la Suisse se font en temps réel et dans les deux sens, sécurisant l’approvisionnement de chaque pays.
La fluidification des échanges passe également par le décloisonnement des marchés au travers du mécanisme de couplage. Cette méthode est mise en œuvre conjointement par les bourses de l’électricité et les gestionnaires des réseaux de transports européens. Elle vise à optimiser l’utilisation des capacités transfrontières disponibles et à faciliter la convergence des prix sur la zone géographique couplée.
Image
Galerie technique - Interconnexion France Espagne
Interconnexion France-Espagne - Galerie technique

L’effacement, pour valoriser la modulation de la consommation


Lorsque le réseau électrique est fortement sollicité, RTE et les acteurs de marché peuvent avoir recours aux effacements de consommation pour équilibrer la production et la consommation d’électricité.  


Pour valoriser ces effacements, RTE a défini un mécanisme qui repose sur la notification d’échanges de blocs d’effacement, nommé NEBEF. Ce dispositif innovant permet à des opérateurs d’effacement qu’ils soient acteurs de marché, fournisseurs ou consommateurs de valoriser directement leur réduction de consommation sur le marché de l’électricité.

 


Le mécanisme de capacité, pour sécuriser l’alimentation électrique


Jusqu’à présent, il a fallu développer toujours plus de moyens de production pour faire face aux pics de consommation, notamment en hiver. Le mécanisme de capacité proposé par RTE, constitue une nouvelle solution. Son rôle : stimuler les investissements dans les moyens de production et d’effacement de consommation pour sécuriser l’alimentation électrique à moyen terme. Il participe ainsi à la réussite de la transition énergétique en favorisant la flexibilité du système électrique et le développement des énergies renouvelables. Il place sur le même plan capacité à produire et capacité à s’effacer.


Le principe ? Chaque fournisseur d’électricité est tenu de disposer d’un certain montant de garanties de capacité dépendant de la consommation électrique de ses clients. Ces garanties certifiées par RTE peuvent s’acquérir auprès d’exploitants de capacité de production ou d’effacement, qui s’engagent sur la disponibilité de leur moyen lors des périodes de pointe.