Vignette
Image
Boulonnage d'un pylone - lignard RTE
En-tête
Image
Boulonnage d'un pylone - lignard RTE

Maintenir et adapter le réseau

Institutionnel
arrow
RTE gère et entretient le plus grand réseau de transport d’électricité d’Europe, avec des temps de coupure qui sont parmi les plus faibles. C’est le fruit d’un travail permanent de maintenance des infrastructures. L’effort d’adaptation du réseau est encore plus impressionnant, de la digitalisation de sa gestion, à l’accueil des énergies renouvelables et à la réduction de son impact environnemental.
Paragraphes

100 000 km
de lignes aériennes
5 000 km
de lignes souterraines
280 000
pylones électriques

2783
postes électriques
4 200
collaborateurs
dédiés à la maintenance

 Entretien, adaptation et optimisation du réseau

Image
Entretien adaptation et optimisation du réseau

Une priorité : maintenir le réseau opérationnel

 

Le réseau est une infrastructure vitale qui garantit à chaque instant l’alimentation des activités essentielles de la nation : santé, économie, transports, etc.
Le maintenir en condition opérationnelle 24 h/24, 7 j/7, en toutes circonstances, c’est la mission de service public qu’assure RTE.

Image
Maintenance - utilisation d'un drône
Image
Lignard RTE - Col du Bonhomme

RTE privilégie l’optimisation des infrastructures existantes pour faire évoluer son réseau, augmenter sa durée de vie, baisser ses coûts et limiter son impact environnemental. Et il s’en donne les moyens.

Plus de 4 000 collaborateurs RTE, soit la moitié des effectifs, sont mobilisés en permanence pour anticiper les pannes et réparer quoiqu’il arrive. De jour comme de nuit, en cas de tempête ou de pic de froid et même le jour de Noël, les 170 équipes de maintenance, réparties sur tout le territoire, interviennent avec une incroyable réactivité pour remettre l’électricité sans délai.

Fiers d’assurer leur mission de service public, ces femmes et ces hommes ont développé un savoir-faire unique en maintenance “sous-tension” : ils réparent sans couper l’alimentation et sans priver qui que ce soit de courant. La tempête de l’hiver 1999-2000 les a entrainés dans un gigantesque chantier de sécurisation mécanique de 15 ans.
 

Voir "L'héritage de la tempête"
 

Aujourd’hui, leurs métiers se modernisent, des drones renforcent la surveillance des infrastructures dans les zones difficiles d’accès par exemple.

Vers un réseau résilient et moderne

 

Le réseau fait face à un triple défi triple : le changement climatique, la transition énergétique et la réduction de son empreinte sur la biodiversité et nos paysages.


Faire face au changement climatique

Tempêtes , inondations, canicules, incendies et sécheresses… Comment être résilient face au changement climatique qui menace le réseau qui doit gagner en résilience pour assurer la sécurité de l’alimentation électrique ?


Un contexte énergétique qui évolue

La transition énergétique : comment assurer l’alimentation électrique de tous alors que certains moyens de production sont intermittents ? (éolien, photovoltaïque, etc.)

Découvrez les flexibilités imaginées pour le réseau

Image
Un contexte énergétique qui évolue

Repenser le réseau pour la transition énergétique

Alors que l’âge moyen de nos infrastructures est de 50 ans, comment les renouveler tout en réduisant l'empreinte de ses infrastructures sur la biodiversité et sur les paysages ?

Image
Repenser le réseau pour la transition énergétique

Un réseau minimisant son empreinte environnementale et à coût maîtrisé à l’horizon 2035

RTE a identifié cinq leviers pour rénover et repenser le réseau à moindre coût et réussir la transition énergétique :
• Un cycle de rénovation important
• L’optimisation des lignes existantes via la technologie
• La numérisation accélérée du réseau pour augmenter la flexibilité du système
• Le doublement des capacités d’échange avec les pays voisins en 15 ans.
• Le déploiement d’un réseau électrique en mer pour raccorder l’éolien au rythme d’1GW/an
Des Schémas Régionaux de Raccordement au Réseau des Énergies Renouvelables, dits S3REnR, déroulent les capacités d’accueil des énergies renouvelables dans toutes les régions de France en précisant les développements nécessaires pour les accueillir et la répartition équitable des coûts.

Le numérique au service du réseau : les SmartGrids


Les SmartGrids, ou réseaux intelligents, permettent de s’appuyer sur les outils numériques pour utiliser au mieux les infrastructures existantes, combiner logique économique et contraintes techniques et tirer le meilleur parti du mix énergétique européen.


RTE investit dans la Recherche & Développement pour créer de nouveaux outils et logiciels afin de perfectionner le fonctionnement du marché de l’électricité et contribuer à l’intelligence du système électrique. L’entreprise soutient également plusieurs projets pilotes pour permettre aux SmartGrids de passer du stade expérimental au stade industriel, en collaborant non seulement avec l’ensemble des acteurs du système électrique au niveau européen mais aussi avec de nouveaux partenaires issus du monde du numérique.

 

Transport d'électricité : un coût stable

Image
Coût du réseau - comparatif européen

En rapportant les montants des investissements envisagés à la production électrique de chaque pays, les montants à engager au titre du SDDR se situent résolument dans le bas de la fourchette : la France se situe parmi les pays où l’effort d’investissement est le moins marqué.

Image
Coût du réseau