Vignette
Image
 Biodiversité sous les lignes RTE
En-tête
Image
 Biodiversité sous les lignes RTE

Préserver la biodiversité et les ressources pour la transition écologique et solidaire des territoires

Institutionnel
Territoires
arrow
Le réseau de transport d’électricité représente 105 000 km de lignes dont 15 000 km situées dans des zones environnementales protégées. La préservation et la valorisation de la biodiversité constituent des engagements forts de RTE en soutien des objectifs et politiques mis en œuvre par les territoires. RTE est engagé dans le dispositif de l’Office Français de la Biodiversité « Entreprises engagées pour la nature – act4nature France », pour la période 2020 – 2024.
Paragraphes

Les espaces ouverts situés sous les emprises des ouvrages de RTE et à l’écart de l’activité humaine constituent des zones de refuge pour la faune et la flore. En lien avec les acteurs des territoires, RTE réalise des aménagements et des modes de gestion innovants pour faire de nos infrastructures des espaces de biodiversité.


Le projet Belive dans les Ardennes


Le projet BELIVE (BiodiversitE sous les LIgnes par la Valorisation des Emprises) accompagne la gestion innovante de la végétation dans les emprises forestières des lignes électriques.

En région Grand-Est, la mobilisation de RTE et des acteurs locaux a permis au Parc Naturel régional des Ardennes d’être retenu « site pilote pour la reconquête de la biodiversité » par l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) en 2017. 

Sur le territoire du Parc naturel régional des Ardennes, les lignes électriques occupent une surface forestière de plus de 600 hectares. Le projet BELIVE est une opportunité pour la reconquête de la biodiversité et l’amélioration de la qualité des paysages du territoire, sous les lignes à haute et très haute tension.

Les couloirs électriques aménagés vont devenir de véritables corridors écologiques permettant ainsi à différentes espèces de se déplacer, d’y vivre et de se reproduire.
La mise en œuvre de ce projet implique les différents acteurs du territoire (Communes, ONF, associations locales, Sociétés de Chasse, etc.) grâce à de nombreuses actions de concertation.

Image
 Biodiversité sous les lignes RTE

Des infrastructures multi-usages

RTE favorise les solutions de co-usages de ses infrastructures pour en faire un outil de valorisation et d’innovation, au service des territoires et des usagers.


Co usage et plateformes électriques en mer

RTE et la Communauté Urbaine de Dunkerque ont lancé début 2019 un appel à projets sur de possibles co-usages de la future plateforme électrique en mer qui raccordera le parc éolien offshore au large de Dunkerque, avec l’objectif de dépasser la seule dimension électrique de cette infrastructure pour en faire un outil valorisation et d’innovation au service des territoires et des différents usagers de la mer.

En l’espace de 3 mois, 65 dossiers « entreprises » et 167 dossiers « étudiants ou acteurs académiques » ont été déposés : une première européenne pour ce type d’appel à projets ; cinq projets ont été récompensés en juin 2019 à l’occasion du salon international Seanergy.    

Image
Plateforme de raccordement RTE

 

Quand les pylônes électriques participent à la réintroduction d’espèces avifaunes

C’est pour répondre à la demande des ornithologues et leur permettre de mener des études scientifiques que RTE a installé des caméras sur ses pylônes afin de filmer le nid des oiseaux (balbuzards et cigognes) qui y ont élu domicile. Ces images que l’on peut visualiser en direct sur le site d’Objectif Balbuz@rd ou d’Objectif Cigogne sont ensuite utilisées par les ONG pour sensibiliser le grand public à la protection des oiseaux. Ces installations de caméras ont été réalisées en partenariat avec les acteurs locaux (PRN, ONG, Muséum, etc.) dans un esprit de coopération pour la préservation de ces espèces.

Image
Balbuzard en plein vol - RTE