Pour permettre le développement des énergies renouvelables, RTE modernise par hélicoptère le principal axe électrique nord-sud de la métropole Nice-Côte d’Azur

01-09-2016

RTE débute aujourd’hui les travaux de rénovation de la ligne électrique à 150 000 volts Bancairon-Lingostière, principal axe électrique Nord-Sud de la métropole Nice-Côte d’Azur. Ces travaux permettront de favoriser l’essor des énergies renouvelables au Nord de cette métropole, en complément de la production hydroélectrique existante. Compte tenu du relief montagneux et pour limiter l’impact environnemental, RTE privilégie le recours à l’hélicoptère pour la réalisation des travaux.

La ligne électrique à 150 000 volts Bancairon-Lingostière est le principal axe électrique Nord-Sud de la métropole Nice-Côte d’Azur. Elle fait le lien entre la Vallée de la Tinée, un territoire de montagnes, déjà doté de plusieurs centrales hydroélectriques et le poste électrique de Lingostière au cœur de l’Eco-Vallée de la Plaine du Var, un territoire urbain dynamique.

Dans le cadre du Schéma Régional de Raccordement au Réseau des Energies Renouvelables (S3REnR), RTE s’est engagé à augmenter la capacité de cette ligne en changeant les câbles conducteurs. Datant des années 30 les câbles actuels font de cette ligne un goulet d’étranglement qui limite les possibilités de développement des énergies renouvelables au nord de la métropole Nice-Côte d’Azur. A terme, cette rénovation permettra d’accueillir 70 MW de production d’électricité renouvelable supplémentaires dans les Alpes-Maritimes. Elle représente un investissement de 4,6 millions pris en charge par RTE.

Les travaux s’effectuent sans modifier l’aspect visuel de la ligne actuelle. Toutefois, ponctuellement, certains pylônes doivent être renforcés ou remplacés. Compte tenu du relief montagneux et de la sensibilité environnementale, une grande partie des travaux est réalisée par hélicoptère pour éviter la construction de pistes d’accès et minimiser ainsi les contacts avec les sols.

Dans le même temps, RTE a réalisé un recensement complet des espèces protégées afin qu’elles ne soient pas impactées par les travaux. Ainsi, pour ne pas déranger le « Damier de La Succise », un papillon protégé, la date de l’intervention a été déterminée selon les préconisations d’un écologue, pour éviter la période sensible qui sépare la ponte du papillon et son envol (3 semaines environ).

A plus long terme, cette opération s’inscrit dans un important programme de rénovation du réseau électrique situé entre Sainte-Tulle (vers Manosque) et Lingostière (vers Nice). L’objectif de RTE est de réhabiliter en 5 ans plus de 214 kilomètres de réseau, pour améliorer la qualité de l’électricité et pouvoir accueillir dans de bonnes conditions le développement des énergies renouvelables.

> Télécharger le communiqué de presse

Découvrez également

Actualite

La sécurité d’approvisionnement en électricité 2019-2025 : Une période charnière pour le système électrique français, en pleine dynamique de transition énergétique.

Mercredi 20 novembre 2019, RTE, Réseau de Transport d’Electricité, publie son diagnostic sur la sécurité d’approvisionnement en électricité de la France, à l’horizon 2025.
Article

Votre parcours chez RTE

Vous êtes jeunes diplômés, étudiants ou professionnels expérimentés? RTE offre un large éventail de métiers et de parcours professionnels. Pour les découvrir c'est ici !
Actualite

RTE fait évoluer ses relations médias en lançant sa newsroom

L'espace média de RTE (Réseau de Transport d’Electricité) met à disposition toutes les actualités de l’entreprise, ses communiqués de presse et ses documents de référence (Bilans prévisionnels, bilans électriques…) mais également la biographie de ses dirigeants ainsi qu’une médiathèque permettant de télécharger des photos, des vidéos ou des iconographies.