RTE accompagne le projet de LGV Sud Europe Atlantique

22-12-2015

RTE se raccorde au réseau des quatre sous-stations  qui alimenteront la LGV

Début décembre, la sous-station électrique de Mondion (dans la Vienne) a été mise en service. Cette action marque la fin des travaux effectués par RTE pour raccorder sur son réseau les quatre sous-stations électriques ferroviaires situées sur le territoire de Poitou-Charentes, destinées à alimenter la future LGV Sud Europe Atlantique.

Dans le cadre du projet ferroviaire de LGV Sud Europe Atlantique (LGV SEA), qui reliera les villes de Tours et Bordeaux sur quelques 300 km, RTE accompagne LISEA, le concessionnaire de cette nouvelle liaison à grande vitesse, en raccordant ses quatre sous-stations ferroviaires construites près de la LGV.

 La puissance nécessaire à la circulation des trains à grande vitesse sera transmise par ces quatre ouvrages, alimentés par le réseau à très haute tension de RTE : Asnières-sur-Nouère (en Charente), Rom (dans les Deux-Sèvres), Clérac (en Charente-Maritime) et Mondion (dans la Vienne).

L’emplacement des sous-stations a fait l’objet d’études conjointes, menées en amont du chantier par les acteurs du projet de la LGV et RTE, afin de les situer au plus près des lignes électriques existantes et optimiser ainsi la longueur de leur raccordement au réseau électrique. Près de deux ans de travaux ont été nécessaires pour le raccordement de ces ouvrages, intégrant également des installations électriques à l’intérieur des sous-stations :

  • A Asnières-sur-Nouère, d’octobre 2013 à juillet 2015 : raccordement au poste à 225 000 volts de Fléac, par une double liaison souterraine à 225 000 volts, sur une distance de 2,6 km,
  • A Rom, de mai 2014 à juillet 2015 : création d’un poste de transformation à 400 000/90 000 volts à l’intérieur de la sous-station et raccordement à la ligne à 400 000 volts Granzay-Valdivienne, directement située à proximité de la sous-station,
  • A Clérac, de juillet 2014 à novembre 2015 : raccordement à la ligne à 400 000 volts Cubnezais – Plaud, sur une distance d’environ 5 km,
  • A Mondion, de juillet 2014 à décembre 2015 : raccordement à la ligne à 225 000 volts Distre – Orangerie, directement située à proximité de la sous-station.

 

L’adaptation de ses infrastructures pour accompagner un projet d’ampleur illustre l’implication de RTE, à l’écoute de ses clients, dans l’aménagement du territoire. Un projet qui représente un investissement global de l’ordre de 30 millions d’euros.

 

Découvrez également

Article

Bilans électriques nationaux

RTE élabore et publie chaque année un Bilan électrique, qui dresse une vision globale du système électrique sur l’année écoulée.
Article

Votre parcours chez RTE

Vous êtes jeunes diplômés, étudiants ou professionnels expérimentés? RTE offre un large éventail de métiers et de parcours professionnels. Pour les découvrir c'est ici !
Actualite

Plongez au cœur du Voyage Électrique !

Découvrez les projets qui ont marqué RTE en 2017 à travers Le Voyage Électrique, plateforme interactive du rapport d’activité !