Signature de la demande de subvention en faveur de l’interconnexion France – Irlande

03-06-2019

*légende de gauche à droite : François Brottes, président du Directoire de RTE; François de Rugy, Ministre de la Transition écologique et solidaire français; Richard Bruton, ministre des Communications, de l’Action climatique et de l’Environnement irlandais; Mark Foley, directeur général d’EirGrid

Signature de la demande de subvention

Vendredi 31 mai 2019 à Cork (Irlande), François Brottes, président du Directoire de RTE et Mark Foley, directeur général d’EirGrid, ont signé la demande de subvention européenne du projet de liaison électrique entre la France et l’Irlande, Celtic Interconnector, en présence de François de Rugy, Ministre de la Transition écologique et solidaire français, de Simon Coveney, vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères irlandais ainsi que de Richard Bruton, ministre des Communications, de l’Action climatique et de l’Environnement irlandais.

Le 28 mai, en marge de la réunion du Conseil européen à Bruxelles, le président de la République et le Premier ministre irlandais avaient également tenu à apporter leur soutien au projet par la signature d’une lettre commune adressée à la Commission européenne.

Chiffres clés :

  • 667 millions d'euros. L'attribution de cette subvention consittuera l'une des dernières étapes indispensables au lancement des travaux du projet d'interconnexion

 

L’interconnexion Celtic : un projet exemplaire en matière de politique énergétique européenne et de coopération entre opérateurs

D’un montant de 667 millions d’euros, l’allocation de cette subvention constitue la dernière étape indispensable au lancement du projet d’interconnexion entre la France et l’Irlande.

Reconnu Projet d’Intérêt Commun (PIC), Celtic Interconnector vise à créer une interconnexion électrique de 575km entre la France et l’Irlande (dont 500km en sous-marin) pour permettre l’échange d’électricité entre les deux pays. La liaison souterraine reliera le poste électrique de Knockraha en Irlande (région de Cork) au poste de La Martyre en France (Finistère).

 

« Engager la transition énergétique en Europe c’est assurer toujours plus de solidarité électrique. En se dotant d’une nouvelle interconnexion, Celtic Interconnector, le réseau de transport d’électricité européen renforcera sa résilience », François Brottes, président du Directoire de RTE

Des bénéfices pour l’ensemble des consommateurs et citoyens de l’Union

Le projet permettra de répondre à l’ensemble des objectifs de la politique énergétique européenne : 

  • Intégration des marchés, avec le raccordement direct de l’Irlande au marché de l’électricité de l’Europe continentale et une baisse des prix de l’électricité en Irlande grâce à un accès amélioré aux moyens de production les moins coûteux.
  • Intégration des énergies renouvelables, l’interconnexion permettant une meilleure utilisation du potentiel éolien irlandais.
  • Sécurité d’approvisionnement grâce à la diversification des sources de production disponibles en période de pointe.
  • Solidarité, l’interconnexion contribuant à limiter l’isolement électrique de l’Irlande due à sa situation périphérique.

Découvrez également

Article

Bilans électriques nationaux

RTE élabore et publie chaque année un Bilan électrique, qui dresse une vision globale du système électrique sur l’année écoulée.
Article

Votre parcours chez RTE

Vous êtes jeunes diplômés, étudiants ou professionnels expérimentés? RTE offre un large éventail de métiers et de parcours professionnels. Pour les découvrir c'est ici !
Actualite

Plongez au cœur du Voyage Électrique !

Découvrez les projets qui ont marqué RTE en 2017 à travers Le Voyage Électrique, plateforme interactive du rapport d’activité !