Analyses saisonnières France

Analyses saisonnières France

Pour comprendre

Deux fois par an RTE publie une étude prévisionnelle de l'équilibre offre-demande d'électricité en France pour la période d'été, ainsi qu'à celle d'hiver.

Dernière analyse disponible :

Durant l’hiver 2019-2020, RTE estime que l’approvisionnement en électricité devrait être assuré, à températures de saison.

La consommation prévue cet hiver est stable par rapport à l’an dernier et reste très dépendante des températures. Pour répondre à cette demande, RTE peut compter sur une disponibilité, a priori plus

favorable que les hivers derniers, de l’hydraulique et du parc nucléaire.

 

Par ailleurs, la coopération quotidienne entre les gestionnaires de réseau de transport et les travaux menés par ces derniers permettent de bénéficier au maximum des capacités de production disponibles chez nos voisins.

 

Néanmoins, sur la base du retour d’expérience des dernières années – tel que décrit dans le Bilan prévisionnel 2019 – les dateseffectives de fin d’arrêt des réacteurs actuellement en maintenance peuvent être décalées, ou des arrêts supplémentaires peuvent intervenir pour diverses raisons (cf. arrêt des réacteurs de Cruas pour vérification suite au séisme dans le Sud-Est de la France). RTE reste donc mobilisé pour anticiper les conséquences de tout retard des groupes ou vague de grand froid.

 

 

Été 2019 : une gestion du système électrique sereine

RTE estime que l’approvisionnement en électricité devrait être assuré durant cette période et envisage de nouveaux records de production solaire.

Au regard des prévisions de disponibilité des moyens de production (75 000 MW) et de pointes de consommation (55 000 MW), RTE estime que la France devrait être largement exportatrice d’électricité.

Avec la croissance des parcs de production éolien et solaire (respectivement + 1 600 MW et 1 000 MW depuis juin dernier), de nouveaux records de production d’énergie renouvelable, en particulier solaire, sont attendus cet été, ainsi que des records de couverture de la consommation par ces énergies, bien au-delà de la moyenne annuelle de 22,7% de 2018.

En été, la consommation d’électricité peut varier du simple au double selon la météo ou l’activité économique : de 30 000 MW autour du 15 août, période de très faible consommation d’électricité, à 60 000 MW en cas de canicule. La consommation peut également être divisée par deux entre la journée et la nuit.

Le développement des énergies renouvelables, solaire et éolienne, associé aux variations importantes de consommation en été, nécessite une plus grande flexibilité du réseau de transport d’électricité. Pour accompagner la transition énergétique, RTE hydride le réseau et développe des flexibilités.

Découvrez également

Actualite

La sécurité d’approvisionnement en électricité 2019-2025 : Une période charnière pour le système électrique français, en pleine dynamique de transition énergétique.

Mercredi 20 novembre 2019, RTE, Réseau de Transport d’Electricité, publie son diagnostic sur la sécurité d’approvisionnement en électricité de la France, à l’horizon 2025.
Article

Votre parcours chez RTE

Vous êtes jeunes diplômés, étudiants ou professionnels expérimentés? RTE offre un large éventail de métiers et de parcours professionnels. Pour les découvrir c'est ici !
Actualite

RTE fait évoluer ses relations médias en lançant sa newsroom

L'espace média de RTE (Réseau de Transport d’Electricité) met à disposition toutes les actualités de l’entreprise, ses communiqués de presse et ses documents de référence (Bilans prévisionnels, bilans électriques…) mais également la biographie de ses dirigeants ainsi qu’une médiathèque permettant de télécharger des photos, des vidéos ou des iconographies.