Raccordement du parc éolien en mer du Calvados

RTE, gestionnaire du réseau français public de transport d’électricité, joue un rôle fondamental pour acheminer les productions éoliennes en mer. A ce titre, il est chargé de raccorder les parcs éoliens offshore depuis le poste électrique en mer jusqu’à son réseau électrique à très haute tension.

Sommaire

L'actualité du projet

Obtention des autorisations administratives
22-03-2018

Les autorisations administratives (DUP, autorisation de la loi sur l’eau, concession d’utilisation du domaine public maritime,...) ont été obtenues en Juin   2016 et Avril 2017.

Enquête publique du 10 août au 10 octobre
10-08-2015

L'enquête publique est une nouvelle étape du projet dans la continuité d’une large concertation avec les acteurs du...

Les points clés

  1. 1

    Raccordement du parc éolien au large de Courseulles-sur-Mer par une liaison double à 225 000 volts

  2. 2

    16 km en liaison sous-marine et 23 km en liaison souterraine

Les bénéfices

  1. 16 Km

    C’est la longueur de la liaison électrique sous-marine. Au total, le coût du dispositif de raccordement est estimé à 175 M€.

Raccordement du parc éolien en mer du Calvados

Raccordement du parc éolien

Le rôle de RTE, défini par l’État, est de réaliser le raccordement en haute tension  le parc éolien en mer au réseau électrique terrestre de RTE. Le parc éolien se compose de 75 éoliennes de 180 mètres de haut, pesant chacune 1800 tonnes à une distance de plus de 10 km des côtes (10 à 18km). Cela représente une zone de 50 km².

La production envisagée de 450 MW équivaut à couvrir l’équivalent de la consommation domestique en électricité de plus de 630 000 personnes, soit plus de 90% des habitants du Calvados.

Depuis le point de livraison en mer, RTE va construire une liaison double à 225 000 volts sous-marine, puis souterraine, afin de pouvoir faire transiter l’électricité produite vers les zones de consommation du continent. 

De nombreuses études menées pour une mise en œuvre optimale

En parallèle, RTE réalise les études géotechniques et géophysiques, étape indispensable à la mise en œuvre optimale du projet en mer. Par exemple, les études géotechniques et géophysiques garantissent la meilleure méthode d’ensouillage du câble dans les fonds marins, gage de fiabilité électrique pérenne et de sécurité pour les professionnels de la mer. À la demande des mairies concernées, RTE a organisé des réunions publiques afin de faire un point d’étape sur le projet avec les habitants des zones concernées.

Fin 2014, RTE a déposé l’étude d’impact du programme regroupant le parc éolien en mer et son raccordement afin de débuter l’instruction de ses dossiers administratifs. En 2015, une enquête publique s’est déroulée  sur les communes concernées par le tracé du câble et a permis au public de disposer des informations détaillées relatives au projet et de pouvoir s’exprimer.

Développement économique local :

Pour favoriser les retombées sur l’économie locale pour la réalisation des  travaux sur les énergies marines renouvelables, RTE a mis en place un partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie normande.. Cette démarchepermettra aux entreprises du territoire de faire connaître leurs savoir-faire et de mettre en valeur leurs compétences qui pourraient être mobilisées dans le cadre des chantiers de raccordement électrique.

Courant 2018 (le 31/5), RTE participera aux Rendez-vous des Affaires de Normandie, forum organisé avec la CCI pour valoriser le projet.

Découvrez également

Article

Bilans électriques nationaux

RTE élabore et publie chaque année un Bilan électrique, qui dresse une vision globale du système électrique sur l’année écoulée.
Article

Votre parcours chez RTE

Vous êtes jeunes diplômés, étudiants ou professionnels expérimentés? RTE offre un large éventail de métiers et de parcours professionnels. Pour les découvrir c'est ici !
Actualite

Plongez au cœur du Voyage Électrique !

Découvrez les projets qui ont marqué RTE en 2017 à travers Le Voyage Électrique, plateforme interactive du rapport d’activité !