Rénovation électrique de la Haute-Durance

Provence-Alpes-Cote-d'Azur
En travaux

Pour accompagner le développement de la haute Durance, RTE a conçu un programme échelonné dans le temps qui se décline en 7 projets. Ce programme de rénovation du réseau électrique de la Haute-Durance permettra de garantir durablement la sécurité d’alimentation de la région. Les premiers travaux ont démarré à l’automne 2014 et se poursuivront jusqu’en 2021

Sommaire

L'actualité du projet

Le déploiement de la fibre optique au profit du département des Hautes-Alpes
22-11-2018

Le chantier de rénovation du réseau électrique en Haute-Durance est l’occasion pour RTE d’installer, en plus de ses propres infrastructures électriques, les câbles de fibres optiques en parallèle de toutes les nouvelles lignes, souterraines et aériennes, d’ici la fin du programme. Ce réseau haut débit qui permet d’optimiser la surveillance et l’opérabilité des lignes électriques peut également réduire la fracture numérique via Arteria,...

Haute-Durance : une reprise partielle annoncée
07-11-2018

 

Dans le cadre du programme de rénovation du...

10 ha d’essences forestières plantés sous les lignes électriques grâce au LIFE Biodiversité
10-07-2018

Dans le cadre du programme européen « Life Biodiversité », RTE a...

Les points clés

  1. 1

    RTE rénove en intégralité le réseau de transport d’électricité de la vallée : de Gap jusqu’au nord de Briançon. Installé dans les années 1930, il est désormais vétuste et ne peut pas en l’état accompagner le développement de la vallée

  2. 2

    100 km de lignes aériennes seront mises en souterrain, 314 pylônes seront supprimés (sur les 670 actuels). Les plus beaux sites seront totalement dégagés - rives du lac de Serre-Ponçon, cols du Lautaret et du Galibier - ou très largement tel que le fort de Mont-Dauphin

  3. 3

    Le réseau rénové offrira également de nouvelles capacités d’accueil pour les projets locaux d’énergies renouvelables et contribuera au désenclavement numérique grâce à l’installation de 215 km de fibre optique

Les bénéfices

  1. 2 fois moins

    de lignes aériennes

  2. 314 pylônes

    supprimés

  3. 30 M€

    pour l’économie locale

  4. 350 travailleurs

    mobilisés au pic de cette rénovation

  5. 230 M€

    investis par RTE au total

Accompagner le développement de la Haute-Durance

Accompagner le développement de la Haute-Durance

En 2009, RTE a réalisé, en association avec les acteurs du territoire, un diagnostic énergétique pour pouvoir accompagner le développement de la haute vallée de la Durance, qui s’étend de l’est de Gap au sud du lac de Serre-Ponçon jusqu’au Briançonnais.

Ce diagnostic a révélé que le réseau électrique n’était plus adapté aux besoins futurs de la Haute-Durance. En effet, ce territoire est un espace dynamique où les projets se développent. Il présente une spécificité forte : un afflux de fréquentation touristique durant les périodes hivernales générant une évolution à la hausse de la pointe de consommation bien caractéristique des stations de ski.

Or l’alimentation électrique de ce territoire repose essentiellement sur une ligne unique à 150 000 volts datant de 1936 et capable de transporter jusqu’à 220 MW d’électricité. Aujourd’hui, la situation de la Haute-Durance est d’ores et déjà fragilisée, notamment lors de la pointe de consommation d’électricité en hiver. Le diagnostic énergétique partagé entre les acteurs du territoire montre que cette limite pourrait être atteinte dès 2016, les besoins du territoire étant estimés à 250 MW à l’horizon 2020, c’est-à-dire une augmentation d’environ 70 à 80 MW d’ici à 2020. Mais la mise en œuvre, dans le même temps, par les collectivités et l’État de mesures d’incitation et de soutien aux économies d’énergie pourrait permettre de minorer de 20 à 30 MW cette croissance de la consommation. RTE a donc opté pour un scénario sobre en consommation énergétique pour dimensionner son futur réseau.

> Pour des informations complémentaires, consultez également www.hautedurance.fr.

Adapter progressivement le réseau

Pour tenir compte de ces prévisions, RTE a conçu un programme échelonné dans le temps décliné en sept projets spécifiques.

Ces projets consistent à créer un réseau  225 000 volts en remplacement du réseau 150 000 volts actuel, et à rénover le réseau  63 000 volts actuel (mise en souterrain, reconstruction ou renforcement). Ceci se faisant en réutilisant au mieux les couloirs existants afin de préserver, et si possible améliorer, l’environnement de la Haute-Durance.

La mise en service de l’ensemble des projets 2020 permettra à terme la suppression du dernier tronçon de la ligne à 150 000 volts entre Serre-Barbin (Le Monêtier-les-Bains) et Valloire en Maurienne. Le bilan environnemental global du projet sera positif et conduira à diminuer la longueur du réseau aérien de la zone de plus de 100 kilomètres.

> Pour des informations complémentaires, consultez également www.hautedurance.fr.

Des améliorations pour les habitants et les paysages

RTE a pris en compte l’habitat et le cadre de vie des habitants de la Haute-Durance :

  • plus aucune habitation ne sera surplombée ou située à moins de 100 mètres d’une ligne à haute tension alors qu’il y en a plus de  600 actuellement,
  • les lignes à haute tension traversant les bourgs et villages seront supprimées.

Les paysages comme les balcons du lac de Serre-Ponçon, le fort de Mont-Dauphin classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, les cols du Galibier et du Lautaret… seront mis en valeur grâce à la suppression de 206 km de ligne et de 314 pylônes sur les 670 actuels. Avec 100 km de nouvelles liaisons souterraines, le réseau électrique rénové comportera 20% de souterrain, autant qu’en Ile-de-France. La création de 100 km de réseau aérien a fait l’objet d’études paysagères pour la meilleure intégration possible.

> Pour des informations complémentaires, consultez également www.hautedurance.fr.

La carte interactive du réseau électrique de la Haute-Durance est en ligne

Le projet de rénovation globale du réseau de transport électrique en Haute-Durance s’étend sur plus de la moitié du département des Hautes-Alpes, allant du Gapençais jusqu’au Briançonnais. Ce programme de grande ampleur, qui implique de supprimer plus de 200 km de lignes aériennes existantes pour reconstruire près de 100 km en aérien sur les versants et en mettre près de 100 km en souterrain d’ici 2021, nécessitait une cartographie précise.

RTE propose ainsi une carte interactive pour que les habitants puissent consulter facilement l’ensemble des chantiers en cours et prévus sur le réseau de transport électrique en Haute-Durance. Cet outil de transparence est dès à présent accessible sur le site hautedurance.fr dans la rubrique « Voir la Carte ».


Cartographie du réseau de la commune de Saint-Clément-sur-Durance

L’internaute peut naviguer et zoomer à l’échelle d’un quartier ou d’une commune. Il suffit de quelques clics pour visualiser toutes les lignes  à haute  et très tension vouées à disparaître, et celles, aériennes et souterraines en cours de création. L’outil permet également d’aller plus loin : il est possible de cliquer sur chacune des lignes du projet de rénovation Haute-Durance pour connaître en détail leur niveau de tension, leur cheminement et quand les travaux - de construction ou de déconstruction - commencent et s’achèvent.

L’internaute peut également localiser les pylônes qui seront créés et ceux qui seront supprimés ainsi que le tracé des lignes souterraines achevées ou en cours de réalisation.

Pour naviguer dans la carte : https://lc.cx/gY2p

Retrouvez toute l'actualité du programme de rénovation sur www.hautedurance.fr

Étapes du projet

Concertation
Enquête publique
Déclaration d'utilité publique
Lancement officiel des travaux
Mise en service

De 2009 à 2014, la concertation  sur le projet Haute-Durance s’est concrétisée par des centaines de réunions avec plus de 200 acteurs des Hautes-Alpes : élus, services de l’Etat, habitants, représentants économiques et associatifs.  Dès 2009, RTE a également organisé des réunions publiques à destination de la population sur Embrun et L’Argentière-La Bessée. En 2011, six permanences publiques ont permis à plusieurs centaines de Hauts-Alpins de rencontrer directement RTE pour poser toutes leurs questions

2013-2014 : Après 5 ans de concertation, une première enquête publique s’est déroulée du 27 mai au 11 juillet 2013, sur les 25 communes concernées. En août 2013, la commission d’enquête a présenté ses conclusions et a rendu un avis favorable pour la réalisation des 4 premiers projets. Du 10 juin au 10 juillet 2014, les deux derniers projets du programme ont été soumis à enquête publique sur 17 communes. En août 2014, la commission d’enquête a présenté ses conclusions et a rendu un avis favorable pour la réalisation des projets.
Les 6 déclarations d'utilité publique ont été obtenues entre l'été 2014 et novembre 2014 : Août 2014 = Reconstruction de la ligne à 63 000 volts Embrun - Mont-Dauphin (P1). Sept. 2014 = Construction d’une ligne à 63 000 volts entre Briançon et Serre-Barbin (Le Monêtier-les-Bains) (P2). Sept. 2014 = Construction d’une ligne à 63 000 volts entre L’Argentière-La Bessée - Briançon - Le Monêtier-les-Bains (P3). Oct. 2014 = Remplacement de la ligne à 150 000 volts par une ligne à 225 000 volts entre L’Argentière-La Bessée et Serre-Ponçon (P4). Oct. 2014 : Remplacement de la ligne à 63 000 volts entre Grisolles et l’Embrunais par une ligne à 225 000 volts + création d’un poste 225 000/63 000 volts à Pralong sur la commune d’Embrun (P6). Nov. 2014 : Construction de la ligne à 63 000 volts de Pralong à L’Argentière-La Bessée (P5).
24 avril 2015 : démarrage officiel des travaux de rénovation du réseau électrique des Hautes-Alpes. RTE a présenté aux décideurs locaux, élus, services de l’Etat et représentants économiques et associatifs, les modalités des travaux programmés de 2015 à 2020, l’implication des entreprises locales, les réponses du projet aux enjeux du développement durable et les engagements pris. Après 6 années de concertation avec l’ensemble des acteurs locaux, cette nouvelle étape du projet Haute-Durance se concrétise par 18 chantiers, qui concernent le département des Hautes-Alpes, depuis Gap et le lac de Serre-Ponçon jusqu’au col du Lautaret, dans le Briançonnais.

La mise en service de ce programme de rénovation est programmée pour fin 2020.

Découvrez également

Article

Bilans électriques nationaux

RTE élabore et publie chaque année un Bilan électrique, qui dresse une vision globale du système électrique sur l’année écoulée.
Article

Votre parcours chez RTE

Vous êtes jeunes diplômés, étudiants ou professionnels expérimentés? RTE offre un large éventail de métiers et de parcours professionnels. Pour les découvrir c'est ici !
Actualite

Plongez au cœur du Voyage Électrique !

Découvrez les projets qui ont marqué RTE en 2017 à travers Le Voyage Électrique, plateforme interactive du rapport d’activité !