Vignette
Image
paris
En-tête
Image
paris

Présentation des régions Île-de-France et Normandie

Institutionnel
arrow

Les enjeux en Île-de-France


Image
IDF


En Île-de-France, RTE joue un rôle majeur dans la réussite du Grand Paris pour garantir la réalisation des grands projets comme les 200 km de nouvelles lignes de métro, les 68 nouvelles gares du métro express, les 500 000 m2 de datacenter supplémentaires…

L’Île-de-France représente 15% de la consommation électrique nationale, du fait notamment de sa densité de population et de son dynamisme en termes de développement économique, de projets d’aménagement et de transition vers des mobilités propres. Le territoire ne produit que 5 % de l’énergie qu’il consomme et 95 % de l’énergie provient des autres régions. L’Île-de-France dépend donc de la solidarité électrique des régions voisines. C’est le réseau qui apporte la puissance nécessaire à l’alimentation de la métropole. Robuste, il se développe et est régulièrement modernisé

RTE prévoit de renouveler 300 km de son réseau souterrain d’ici 2035 pour garantir une alimentation électrique performante. Ce renouvellement sera l’occasion de redessiner le réseau et de l’optimiser de 40% : sur les 300 km à renouveler, seuls 180 km de liaisons souterraines seront remplacés et les 120 restants seront supprimés.

RTE accompagne également les collectivités en répondant à leurs enjeux de développement et à la pression foncière, particulièrement forte en Île-de-France. A la demande des communes, nous mettons des lignes électriques aériennes en souterrain pour libérer du foncier et leur permettre de réaliser leurs projets d’aménagement.

Titre
Chiffres clés

1100
salariés
5900 km
de lignes électriques
aériennes et souterraines
48
partenaires
dont 22 en faveur de la biodiversité

Nos projets emblématiques en IDF :

 Les enjeux en Normandie


Image
normandie


La Normandie se présente comme une région en mutation, tant du point de vue de son bouquet énergétique d’ores et déjà décarboné à plus de 94%, que de la dynamisation de son tissu industriel. Elle dispose d’un fort potentiel pour le développement des énergies renouvelables, notamment en ce qui concerne les énergies marines, qui sont au cœur du projet énergétique régional.

La Normandie joue un rôle déterminant dans la transition énergétique en permettant le raccordement de nouvelles capacités de production émises par les 3 futurs parcs éoliens offshore au large de Fécamp, Courseulles-sur-mer et Dieppe-le-Tréport dont les mises en service sont attendues à partir de 2023. Pour atteindre les objectifs fixés dans le cadre de la Programmation Pluriannuel de l’Energie (PPE) en matière de transition énergétique, un débat public se déroule en Normandie à la demande de l’Etat pour identifier des zones propices à la réalisation de futurs parcs d’éoliennes en mer.

La Normandie assure la solidarité électrique des territoires en couvrant également les besoins en électricité des régions voisines comme la Bretagne ou l’Île-de-France. La région est un territoire qui produit 2 fois plus d’électricité qu’elle ne consomme. Cet excédent en électricité est transporté par le réseau vers les régions et pays voisins. Cette solidarité énergétique est bien rendue possible grâce au maillage du réseau de transport d’électricité qui permet de mutualiser les ressources de production d’électricité pour répondre aux besoins de chaque territoire.

La Normandie contribue également à l’Europe de l’électricité grâce à l’interconnexion avec l’Angleterre. Cette nouvelle liaison électrique sous-marine, longue de 200Km, entre la France et l’Angleterre permettra dès 2020 de mutualiser les parcs de production des 2 pays.

Titre
Chiffres clés

178
salariés
6410 km
de liaisons électriques
aériennes et souterraines
39
partenariats
dont 20 en faveur de la biodiversité

Nos projets emblématiques en Normandie :

Vos contacts - Île-de-France / Normandie

Mélanie PETIT

Île-de-France / Normandie
Responsable communication

Anne-Sophie PINON

Île-de-France / Normandie
Chargée de communication