IFA 2 : la nouvelle Interconnexion France-Angleterre

Projet
Basse-Normandie
arrow
Pour répondre à l’accroissement des échanges entre la France et l’Angleterre, RTE et son homologue britannique National Grid construisent une nouvelle ligne transfrontalière entre les les deux pays : IFA2. Ce projet permettra de mettre à profit la complémentarité des parcs de production existants et fururs de part et d’autre de la Manche et de la mer du Nord. IFA2 est inscrit au schéma décennal de développement du réseau de transport d’électricité en France, en Angleterre et au niveau européen.
Sous-sections
Paragraphes

200 Km
en liaison sous-marine pour relier la Basse-Normandie au sud de l’Angleterre.
1000 MW
en courant continu pour renforcer les capacités d’échange entre les deux pays
800 M€
C’est le coût du projet d’interconnexion

Pérenniser la liaison transmanche 

La France et l’Angleterre sont reliées depuis 1986 par l’interconnexion France Angleterre «IFA 2000», à courant continu et d’une capacité de 2 000 mégawatts. Cependant de nouvelles capacités de transport s’avèrent aujourd’hui nécessaires.


Sous-marine sur 200 kilomètres et souterraine sur une trentaine de kilomètres, la nouvelle liaison IFA2 reliera la Basse-Normandie à la côté sud de l’Angleterre. Avec une capacité de 1000 MW en courant continu, elle renforcera les capacités d’échange entre les deux pays. RTE travaille sur ce projet en collaboration avec National Grid Interconnectors Limited, une filiale de son homologue anglais. La mise en service est prévue fin 2020.

Image
Carte projet IFA 2

 

Le projet en images

Image
IFA 2 - interconnexion France Angleterre
IFA 2 : la nouvelle interconnexion France-Angleterre
Paragraphes
  1. Concertation : 2014/2015
  2. Enquête publique : Du 8 août au 10 septembre 2016
  3. Autorisations techniques : Déclaration d’utilité publique obtenue début 2017
  4. Travaux terrestres et maritimes : Prévus en 2018/2019
  5. Mise en service : Prévue en 2020
Filtrer
Mot clé
Catégories
Date
Trier par pertinence