Le projet GeM, un lien électrique direct entre Guernesey et la Manche
En-tête
Image
Cover projet gem

Le projet GeM, un lien électrique direct entre Guernesey et la Manche

Actualité projet
arrow
Guernesey et Manche (GeM) est une liaison sous-marine et souterraine à 90 000 volts entre l’île de Guernesey et le continent qui permettra de sécuriser l’alimentation électrique de l’île de Guernesey tout en favorisant la transition énergétique.
Sous-sections
Paragraphes

La liaison reliera directement l’île de Guernesey au poste électrique de Tolmer situé à Quettetot, sur la commune de Bricquebec-en-Cotentin.


Cette liaison comprendra une partie sous-marine, une jonction d’atterrage au niveau de la plage et une partie souterraine jusqu’au poste électrique.


Le baillage de Guernesey, qui fait partie des îles anglo-normandes, accueille environ 63 000 habitants. Le 1er mars 2018, la consommation électrique de l’île a atteint un nouveau record : 89 MW. Son besoin énergétique pourrait atteindre 100 MW à l’horizon 2025. La liaison aura une capacité de 100 MW et couvrira entièrement les besoins en électricité de l’île. Aujourd’hui, l’île n’est pas reliée au continent, et la production d’électricité est essentiellement d’origine fossile (centrales diesel et fuel).
L’île est également alimentée par une liaison électrique venant de Jersey. Mais celle-ci couvre moins de 50% des besoins.

 

Les points clés : 

 

  1. Réduire l’utilisation des combustibles fossiles sur l’île pour la production d’électricité

  2. Fiabiliser l’alimentation électrique de l’île de Guernesey

  3. Faire face à l’augmentation de la consommation électrique dans les années à venir

75 km
environ de liaison
dont 55 km en mer
Filtrer
Mot clé
Catégories
Date
Trier par pertinence
1 documents