Vignette
En-tête
Image
Eoliennes coucher de soleil - credit karsten-wurth

Le Schéma Régional de Raccordement au Réseau des Energies Renouvelables (S3REnR) de Bourgogne-Franche-Comté

Energies renouvelables
Territoires
Bourgogne-Franche-Comté
arrow
Sous-sections
Paragraphes

Les moyens de production d’électricité en Bourgogne-Franche-Comté se diversifient avec le développement des énergies renouvelables. RTE est chargé de l’élaboration du Schéma Régional de Raccordement au Réseau des Energies Renouvelables (S3REnR), en association avec les gestionnaires des réseaux de distribution d’électricité en Bourgogne-Franche-Comté (Enedis et la SICAE Est). L’enjeu est d’adapter le réseau électrique pour collecter l’électricité produite par ces nouvelles installations et l’acheminer jusqu’aux consommateurs.

 

Fin 2019, près de 1 700 MW* de production d’électricité renouvelable sont installés sur le réseau électrique en Bourgogne-Franche-Comté.

293 MW
Puissance solaire
installée au 31 décembre 2019
74 MW
Puissance bioénergies
installée au 31 décembre 2019

808 MW
Puissance éolienne
installée au 31 décembre 2019
523 MW
Puissance hydraulique
installée au 31 décembre 2019

Le rôle du S3REnR

Un outil qui permet d’identifier et d’optimiser les investissements à réaliser sur le réseau électrique afin d’accueillir les énergies renouvelables.

 

Les objectifs :

  • Accueillir plus d'EnR en limitant les nouveaux ouvrages ;
  • Définir les aménagements à réaliser sur le réseau pour garantir une capacité d'accueil des EnR ;
  • Déterminer les modalités de financement de ces aménagements entre les producteurs et les gestionnaires de réseau.

 

Un schéma prospectif et adaptable 

Le projet de S3REnR est un schéma qui se projette à l’horizon 2030. Des mécanismes sont prévus pour pouvoir adapter ou réviser le schéma au fur et à mesure de sa mise en œuvre.

Image
S3RENR miniature

Le S3REnR en Bourgogne-Franche-Comté

Jusqu’à présent, il existait deux S3REnR : un pour la Franche-Comté et un pour la Bourgogne. 

Le futur schéma couvrira l’ensemble du territoire de la région Bourgogne-Franche-Comté. Pour raccorder et acheminer de manière optimale cette nouvelle production jusqu'aux points de consommation, RTE, Enedis et la SICAE Est ont mené des études approfondies d'adaptation du réseau électrique. Elles ont abouti à la réalisation du projet S3REnR Bourgogne-Franche-Comté.

Image
Couverture vidéo

Elisabeth BERTIN, Déléguée Est de RTE et Sylvain LEBEAU, Directeur D&I Est de RTE, présentent le Schéma Régional de Raccordement au Réseau des Energies Renouvelables pour la région Bourgogne-Franche-Comté.

 

Le projet S3REnR présenté au public

Du 23 novembre 2020 au 11 janvier 2021, le public est invité à prendre connaissance du projet de schéma et à formuler ses observations et propositions.

 

Pourquoi participer à la concertation ?

  • Pour comprendre les enjeux liés à l’adaptation du réseau électrique en lien avec la transition énergétique ;
  • Pour prendre connaissance des projets d’aménagement du réseau électrique envisagés sur le territoire ;
  • Pour exprimer ses attentes sur les modalités de mise en œuvre des projets envisagées dans le schéma.

 

Comment participer ? 

  • Pour consulter le projet de schéma
    A partir du 23 novembre 2020, le projet de schéma est mis en ligne sur une plateforme numérique de concertation : https://www.concertation-s3renr-bfc.fr/accueil 
  • Pour donner son avis
    Le public peut adresser ses contributions via la plateforme numérique de concertation ou par courrier postal

    Concertation S3REnR Bourgogne-Franche-Comté 
    RTE - Centre Développement Ingénierie Nancy
    Service Concertation, Environnement, Tiers

    8 rue de Versigny
    54 600 Villers-lès-Nancy
Image
Couverture vidéo

Elisabeth BERTIN, Déléguée Est de RTE, annonce la concertation publique pour le Schéma Régional de Raccordement au Réseau des Energies Renouvelables pour la région Bourgogne-Franche-Comté.

Paragraphes

En France comme en Europe, la transition énergétique se poursuit: la part des énergies renouvelables dans le mix de production électrique doit atteindre 40% en 2030. Ainsi, pour assurer l’intégration des EnR aux réseaux électriques tout en préservant la sûreté du système et en maîtrisant les coûts, les Schémas Régionaux de Raccordement aux Réseaux des Energies Renouvelables (S3REnR) constituent un outil privilégié d’aménagement du territoire.
 
A partir de 2012 les premiers S3REnR ont eu pour objectif de faciliter l’atteinte des ambitions régionales fixées par les Schémas régionaux du climat de l’air et de l’énergie (SRCAE) des régions Bourgogne et Franche-Comté à l'horizon 2020.

A la demande du Préfet, ou lorsque des critères de révision sont atteints, les S3REnR sont en cours de révision à la maille de la nouvelle région administrative Bourgogne-Franche-Comté, sur la base d’une capacité d’accueil globale fixée par le Préfet de région en tenant compte de la PPE, du SRADDET (qui remplacent les SRCAE) et de la dynamique de développement des EnR dans la région. 

Sur cette page, sont disponibles tous les documents relatifs à la mise en œuvre des S3REnR en vigueur.

 

Le statut des schémas en vigueur


 

Image
Schéma Bourgogne

 

Pour assurer les raccordements nécessaires et la circulation de l’électricité produite par les EnR, il faut développer la capacité des réseaux électriques actuels. Elle implique la construction de nouveaux ouvrages de réseau (lignes et postes), et une optimisation de l’utilisation des lignes existantes par l’intermédiaire d’une utilisation généralisée des flexibilités.

Cette adaptation du réseau de transport repose sur des principes économiques présentés dans le schéma décennal de développement du réseau de RTE (SDDR), publié en septembre 2019.

 

Titre
Les chiffres clés* du S3REnR Bourgogne en vigueur

1515 MW
mis à disposition par le schéma en vigueur
correspondant à l’alimentation de plus de 1,5 millions de foyers
43,8 M€
d’investissements
dont 35,8 M€ pris en charge par les producteurs par le biais du paiement de la quote-part

Titre
Les chiffres clés* du S3REnR Franche-Comté en vigueur

904 MW
mis à disposition par le schéma en vigueur
correspondant à l’alimentation de près d’un million de foyers
13,7 M€
d’investissements
dont 13,1 M€ pris en charge par les producteurs par le biais du paiement de la quote-part

*Données ETF 2019

Filtrer
Mot clé
Catégories
Date
Trier par pertinence