En-tête
Image
Projet de modernisation du réseau de Thelle, Oise et Vexin

Projet de modernisation du réseau de Thelle, Oise et Vexin

Projet
Picardie
arrow
Sous-sections
Paragraphes

Le projet de rénovation du réseau électrique à 63 000 volts qui alimente le pays de Thelle, la vallée de l’Oise et le Vexin français consiste à remplacer les lignes aériennes existantes par un nouveau réseau souterrain fiable et pérenne. Au final, plus de 60 km de ces lignes seront supprimés et 40 km de liaisons souterraines seront construites en substitution. Ce sont 243 pylônes qui vont ainsi disparaître totalement du paysage.

 

Les enjeux : 

  1. Sécurisation de l’alimentation électrique des pays de Thelle, de l’Oise et du Vexin
  2. Amélioration de la qualité d’électricité du territoire
  3. Impact environnemental réduit

60 kms
de lignes aériennes supprimées
permettant une amélioration du paysage, notamment au sein du Parc naturel régional du Vexin
243 pylônes
supprimés
50 millions €
d’investissements pris en charge par RTE
Image
Projet de modernisation du réseau de Thelle, Oise et Vexin

Un atout pour la sécurité électrique de la région :

Le réseau électrique à 63 000 volts qui ali­mente le secteur de la vallée de l’Oise, entre L’Ile-Adam dans le Val d’Oise et Méru dans l’Oise, est aujourd’hui pour par­tie ancien. Cette situation fait peser un risque de coupures d’électricité sur tout le territoire.  Construire un nouveau réseau permet de garantir une alimentation électrique de qualité au bénéfice des habitants et des entreprises du territoire. En effet, le dynamisme démographique et écono­mique du territoire, porté par la proximité de l’agglomération parisienne et par l’at­tractivité de la vallée de l’Oise et de l’au­toroute A16, a conduit à une évolution des besoins en électricité.

 

En quoi consiste le projet ?

En tenant compte des efforts engagés par les terri­toires pour favoriser la maîtrise de l’éner­gie, RTE a pu concevoir un projet équilibré en modernisant le réseau 63 000 volts. Ainsi, 5 lignes électriques d’environ 60 km au total, aujourd’hui vieillissantes (les lignes Puiseux-Sandricourt, Sandricourt-Bornel, Bornel-Persan, Persan-Croix Baptiste et Croix Baptiste-Puiseux), vont être démontées. Elles seront remplacées avant leur mise hors service progressive par un nouveau réseau électrique souterrain autour des postes électriques de Terrier, Persan, Bornel et Croix-Baptiste. En effet, à ce niveau de tension (63 000 volts), la technologie, les contraintes techniques et environnementales permettent d’enterrer les lignes électriques. 

La concertation :

Le 14 novembre 2017, l’instance locale de concertation, réunissant sous l’égide de la préfecture de l’Oise, les élus, les associations, les institutionnels concernés par le projet et RTE, a permis de définir les fuseaux de moindre impact (couloirs dans lesquels seront définis avec précision les tracés des nouvelles lignes électrique souterraines). Le projet se poursuit avec les procédures administratives prévues par les codes de l’environnement et de l’énergie. Par ailleurs, le dialogue avec les acteurs des territoires, et aussi les riverains, continue pour travailler sur le tracé précis des nouveaux ouvrages. Les travaux sont prévus pour le 3ème trimestre 2020. Leurs modalités de réalisation sont définies avec les mairies et les services concernés ainsi que les populations riveraines et notamment la profes­sion agricole. Le démontage des lignes aériennes existantes débutera dès mi-2020 afin de répondre aux attentes du territoire.

Un chantier en faveur de l’insertion :

Dans le cadre de ce projet, RTE vient de passer un marché intégrant une clause d’insertion sociale en faveur des personnes éloignées de l’emploi. Pour garantir la bonne exécution de cette clause, la Maison de l'Emploi et de la Formation du Grand Beauvaisis (MEF) jouera le rôle de facilitateur entre le futur titulaire du marché et les publics en difficulté. Elle aura pour mission de déployer les 5 500 heures d’insertion prévues a minima dans le contrat, en accompagnant les bénéficiaires de ce dispositif et en fournissant à RTE un bilan chiffré de l’opération.

Paragraphes
  1. Déclaration d'utilité publique : 2nd semestre 2019 – Dépôt des dossiers de déclaration d’utilité publique
  2. Début des travaux : Septembre 2020 – Début des travaux de mise en souterrain
  3. Démontage des lignes aériennes : Septembre 2020 – Début des travaux de mise en souterrain
  4. Fin des travaux : Fin 2022 – Fin des travaux
Filtrer
Mot clé
Catégories
Date
Trier par pertinence
1 documents