En-tête
Image
Projet Faraman

Raccordement d’un parc éolien flottant pilote au large du Golfe de Fos (Zone de Faraman)

Actualité projet
arrow
Sous-sections
Paragraphes

Pour raccorder le parc éolien pilote flottant au large de Port-Saint-Louis-du-Rhône au réseau existant, une liaison sous-marine et souterraine à 63 000 volts d’environ 30 kilomètres va être créée.

 

Le contexte

En novembre 2016, le projet « Provence Grand Large » porté par EDF Renouvelables est désigné lauréat de l’appel à projet de l’Etat portant sur le développement d’un parc pilote composé de 3 éoliennes flottantes en France. Situé en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, dans le département des Bouches-du-Rhône, le projet « Provence Grand Large » comprend 3 éoliennes flottantes. Elles seront installées sur la zone dite de « Faraman », à 17 km au large de la commune de Port-Saint-Louis-du-Rhône. La mission de RTE est de prendre en charge l’énergie produite par les éoliennes et de l’acheminer jusqu’aux zones de consommation, à terre.

Image
Carte projet Provences Grand Large

19 km
environ de liaison électrique sous-marine et 9 km de liaison souterraine
30 M€
coût estimé du raccordement

Le raccordement entre le parc éolien flottant et le poste électrique RTE


Image
Visuel global site EMR

La définition du raccordement

La liaison de raccordement reliera le parc éolien au poste électrique existant de Port-Saint-Louis-du-Rhône, situé rue Max Dormoy. La liaison sous-marine de raccordement cheminera du parc éolien jusqu’à la plage Napoléon où sera réalisé l’atterrage. La chambre de jonction entre la liaison sous-marine et la liaison souterraine est prévue au niveau du parking goudronné situé à l’extrémité de la route Napoléon. Sur sa partie terrestre, la liaison terrestre souterraine sera essentiellement enterrée sous les voiries existantes ou leur accotement. La liaison souterraine de raccordement cheminera tout d’abord sous la route Napoléon pendant environ 5 km. Puis, elle traversera le secteur du Mazet en empruntant successivement la route de Carteau, la route des Gardians et enfin l’avenue de la 1ère DFL. Elle passera par la suite au niveau de l’aire des campings-cars puis franchira le canal Saint-Louis en forage dirigé. Cette technique permet de poser des canalisations et des câbles, sans ouvrir de tranchée, en passant sous des obstacles (chaussées, voies ferrées, cours d'eau...) sans intervenir directement sur ces infrastructures. Enfin, la liaison passera sur l’ex-terrain Shell et rejoindra l’avenue de la mer par un nouveau forage dirigé afin d’éviter un secteur sensible sur le plan environnemental. La liaison suivra ensuite l’avenue de la mer jusqu’au poste électrique existant de Port-Saint-Louis-du-Rhône.

Raccorder les énergies marines renouvelables au réseau électrique existant, un travail de concertation et d'écoute


 

Depuis plusieurs années, le projet a été développé en concertation avec les instances représentatives du territoire : élus, services de l’Etat, professionnels et usagers de la mer, associations, etc.

Le projet éolien flottant s’inscrit dans une démarche de concertation initiée dès 2011 qui a permis de retenir le site de « Faraman » situé  à 17 km au large de la commune de Port-Saint-Louis-du-Rhône.

Le tracé de raccordement du câble entre le parc éolien et le poste électrique de Port-Saint-Louis-du-Rhône a fait l’objet de nombreuses études entre 2011 et 2014, réalisées par les équipes du projet Provence Grand Large en lien avec les acteurs du territoire. Grâce à ce travail, un premier tracé de raccordement adapté aux usagers de la mer et à l’environnement marin a été identifié.

Cependant, suite à sa sélection dans le cadre de l’Appel à Projet lancé par l’Etat, le projet a été reconfiguré et la maîtrise d’ouvrage du raccordement électrique a été confiée à RTE.  

Dans le cadre de la procédure réglementaire de concertation, RTE a  ré-ouvert le débat sur la question du tracé de raccordement de la liaison sous-marine (partie maritime) puis souterraine (partie terrestre).

Une nouvelle phase de concertation s’est donc engagée sous l’égide du Préfet des Bouches-du-Rhône. Elle a associé les élus, les services de l’Etat, les représentants socio-économiques, les usagers de la mer professionnels et plaisanciers, les associations environnementales, etc.

Le fuseau de moindre impact pour le raccordement du parc éolien vers le poste RTE situé à terre a ainsi été validé le 15 mars 2017 lors d’une réunion plénière organisée sous l’égide du Préfet Bouches-du-Rhône et en présence des acteurs de la concertation.

 

Dans un second temps, la population a été associée à la concertation. Du 20 mars au 21 avril 2017, une phase de concertation volontaire avec le public s’est organisée sous le contrôle d’une garante indépendante nommée par la Commission Nationale de Débat Public. Site internet participatif, questions/réponses, réunions publiques ont été proposées au public pour favoriser son information et sa participation à la définition du tracé du raccordement à l’intérieur du fuseau de moindre impact défini précédemment.

Voir : http://www.developpement-durable.gouv.fr/eolien-en-mer

 

Après cette phase de concertation, le public a de nouveau été consulté au travers de l’enquête publique qui s’est tenue du 17 septembre au 29 octobre 2018, dans le cadre de l’instruction des demandes d’autorisation, et qui a récolté une centaine d’avis.

Image
Eoliennes en mer

Raccorder les énergies marines en Méditerranée

La réussite de la Transition Energétique passe par l’intégration des énergies marines renouvelables sur le réseau électrique. En Méditerranée, RTE met son expertise au service de projets pilote et des futurs parcs commerciaux.
Paragraphes
  1. Validation du fuseau de moindre impact - 15 mars 2017 : Validation du fuseau de moindre impact pour le raccordement 
  2. Réunions publiques - 20 et 21 mars 2017 : Réunions publiques sur le projet 
  3. Autorisations : 

    15 mai 2017 : Dépôt des demandes d’autorisation

    Début 2019 : Obtention des autorisations

  4. Enquête publique - 17 septembre au 29 octobre 2018 : Enquête publique
  5. Travaux :

    Horizon 2021 : mise en service

Filtrer
Mot clé
Catégories
Date
Trier par pertinence
Paragraphes
Constance LEDRU-TINSEAU
Chargée de communication

Site internet du projet : Provence Grand Large