Image
Transition énergétique des Boucles de la Seine - Vignette
Image
Transition énergétique des Boucles de la Seine - Cover

Transition énergétique des Boucles de la Seine

Projet
Eure et Seine-Maritime
arrow
L’Eure et la Seine-Maritime ont un rôle important à jouer pour accompagner la Transition énergétique des Boucles de la Seine en Normandie, et plus largement en France, car ces deux départements sont au carrefour de flux électriques.

À la fois pour accueillir de nouvelles productions électriques décarbonées et pour satisfaire l'augmentation de la consommation d'électricité à venir de la part des industriels seinomarins et eurois mais aussi des particuliers qui électrifient leurs usages au profit d'une baisse de la consommation d'énergies fossiles.
Sous-sections
Paragraphes

RTE, gestionnaire du réseau de transport d’électricité, est présent pour accompagner cette transformation en renforçant le lien électrique nécessaire entre ces deux départements tout en sécurisant leur alimentation électrique. Concrètement, il s’agira de la création :

  • D'une ligne aérienne 400 000 volts d'environ 30 km entre Rougemontiers (27) et la zone industrielle de Port-Jérôme (76).
  • D'une ligne souterraine 225 000 volts d'environ 25 km entre les zones industrielles de Port-Jérôme et du Havre
  • De trois postes électriques 225 000 / 400 000 volts dans les zones industrielles de Port-Jérôme et du Havre

Aire d'étude du projet Transition énergétique des Boucles de la Seine

Cliquer sur l'image pour zoomer

Le planning prévisionnel du projet Transition énergétique des Boucles de la Seine

Image
Planning prévisionnel

* L’aire d’étude est définie dans le cadre de la concertation « Fontaine ». C’est une zone géographique dans laquelle seront recherchés les fuseaux et emplacements de moindre impact des futurs ouvrages.

** Pour une ligne électrique, un FMI (fuseau de moindre impact) correspond à une bande de terrain d’une dizaine à plusieurs centaines de mètres de large, dans laquelle sera affiné ultérieurement le tracé précis de la ligne en fonction du résultat des études techniques et environnementales. Pour un poste électrique, un EMI (emplacement de moindre impact) correspond à un terrain de plusieurs hectares, au sein duquel sera précisée ultérieurement l’emprise du poste.


 

Image
Benoît Facq, directeur de projet
Benoît Facq
Directeur de projet

Notre volonté est de construire ce projet avec l’ensemble des parties prenantes du territoire, institutionnels, associations et habitants. Nous venons à votre rencontre pour définir au sein de la zone d’étude, les emplacements potentiels des ouvrages nécessaires au renforcement du réseau électrique en conciliant les enjeux économiques, environnementaux et techniques.

La concertation Fontaine s’articule avec la concertation préalable du public au titre du Code de l’Environnement. En tant que maître d’ouvrage du raccordement électrique, RTE se voit appliquer les prescriptions de la « circulaire fontaine », circulaire du 9 septembre 2022 « relative au développement des réseaux publics de transport et de distribution d’électricité ».

La concertation définie dans cette circulaire a notamment pour objectif « d’apporter une information de qualité aux populations concernées par le projet de raccordement » et se déroule en trois étapes :

  • Une justification Technico-économique validée par la Direction Générale de l’Énergie et du Climat, du Ministère chargé de l’Energie ;
  • La validation de l’aire d’étude du tracé du raccordement ;
  • La validation du fuseau de moindre impact du raccordement.

Le projet Transition énergétique des Boucles de la Seine en vidéo

Image
Transition énergétique des Boucles de la Seine - Cover youtube

Le contexte énergétique

Pour réussir la transition énergétique et atteindre l’objectif de neutralité carbone en 2050, fixé par le gouvernement français, il est nécessaire de remplacer les énergies émettrices de gaz à effet de serre (pétrole, charbon, gaz) par de l’électricité produite sans CO2.

Cette évolution majeure appelée « électrification des usages » concerne tous les domaines et notamment les activités industrielles. Cela suppose de développer, dès à présent, des moyens de production d’électricité décarbonée comme les énergies renouvelables et le nucléaire mais également les infrastructures nécessaires pour faire transiter davantage d’électricité.

Comme d’autres territoires français, la Région Normandie est au cœur de ces enjeux, en effet, d’ici 2050, ses besoins en électricité vont augmenter de 50 % en contrepartie d’une baisse de la consommation d’énergies fossiles.

L’évolution du paysage énergétique normand avec de nouvelles productions d’électricité décarbonée d’une part, la hausse exponentielle des demandes de raccordement au réseau des industriels d’autre part, montrent dès à présent qu’il est indispensable de renforcer le réseau électrique à haute et très haute tension.

Image
Représentation schématique de l'évolution de la production et de la consommation d'électricité en Normandie
Paragraphes d'introduction

Du 27 novembre 2023 au 19 janvier 2024, informez-vous sur le projet de nouvelles infrastructures électriques « transition énergétique des Boucles de la Seine » et donnez votre avis sur les propositions de fuseaux et emplacements proposés pour les futures installations électriques.

Vos observations, avis ou questions en ligne seront pris en compte pour la préparation des choix. Une synthèse de vos contributions sera présentée lors de la réunion de fin de concertation qui aura lieu au printemps 2024.

Cliquez sur « déposer une contribution » ci-dessous pour formuler vos observations ou questions qui seront affichées au bas de la page.

Formulaire de la concertation
La concertation, désormais close, s'est tenue du 27 novembre 2023 au 19 janvier 2024.
Paragraphes

Pour une ligne électrique, un FMI (fuseau de moindre impact) correspond à une bande de terrain d’une dizaine à plusieurs centaines de mètres de large, dans laquelle sera affiné ultérieurement le tracé précis de la ligne.

Les FMI sont définis en cherchant à minimiser les impacts, notamment sur l’habitat et l’environnement tout en tenant compte des enseignements de la concertation mais aussi de la faisabilité technique.

Les propositions de fuseaux de la ligne électrique aérienne 400 000 volts

Image
Les propositions de fuseaux de la ligne électrique aérienne 400 000 volts
Cliquez sur la carte pour zoomer

     Fuseau « ligne existante »

Il suit la ligne existante 400 kV depuis Rougemontiers jusqu’à la traversée de la Seine en aval de Quillebeuf-sur-Seine, avant de rejoindre la zone industrielle de Port-Jérôme par l’ouest.

     Fuseau « Centre »

Il suit la ligne 400 kV existante depuis Rougemontiers jusqu’à Bourneville-Sainte-Croix, puis oblique vers le nord avant de traverser la Seine au niveau de Trouville-la-Haule et rejoindre Port-Jérôme par l’est.

     Fuseau « Brotonne »

Il se dirige vers la forêt éponyme depuis Rougemontiers, puis traverse la Seine entre Vatteville-la-Rue et Norville. Il rejoint ensuite la zone industrielle de Port-Jérôme par le nord.

Les propositions de fuseaux de la ligne électrique souterraine 225 000 volts

Image
Les propositions de fuseaux de la ligne électrique souterraine 225 000 volts
Cliquer sur la carte pour zoomer

     Fuseau « Canal »

Il suit les routes de la zone industrielle de Port-Jérôme, passe sous le pont de Tancarville, puis longe le canal de Tancarville jusqu’à la zone industrielle du Havre.

     Fuseau « Autoroute »

Il suit les routes de la zone industrielle de Port-Jérôme, passe sous le pont de Tancarville, puis longe l’autoroute A131 entre Tancarville et la zone industrielle du Havre.

     Fuseau alternatif « Plateau »

Il suit les routes de la zone industrielle de Port-Jérôme, il rejoint le plateau au niveau de Tancarville. Il emprunte majoritairement des routes départementales et chemins pour regagner la zone industrielle du Havre au niveau de Sandouville.

Les emplacements identifiés pour les 3 postes électriques

Image
Les emplacements identifiés pour les 3 postes électriques
Cliquer sur l'image pour zoomer

Les emplacements adaptés à l’accueil des nouveaux postes électriques sont situés dans les zones industrielles de Port-Jérôme et du Havre.

Paragraphes

Les actualités de la Transition énergétique des Boucles de la Seine

Actualité

Renforcement de l’axe électrique entre l’Eure (27) et la Seine-Maritime (76) : Fuseaux et emplacements de moindre impact des ouvrages électriques arrêtés par les préfets de l’Eure et de Seine-Maritime

Projet
Le 10 avril, les fuseaux et emplacements de moindre impact des ouvrages de transport d’électricité nécessaires au renforcement de l’axe électrique entre l’Eure et la Seine-Maritime ont pu être validés...
Actualité

Enseignements et mesures prises par RTE à la suite de la concertation du public

Riverains
À la suite de la concertation du public menée du 27 novembre 2023 au 19 janvier 2024, le commissaire enquêteur, nommé par le tribunal administratif, a produit une synthèse de ses observations et des p...
Actualité

Concertation du public : synthèse du commissaire enquêteur

Riverains
À la suite de la concertation du public menée du 27 novembre 2023 au 19 janvier 2024, le commissaire enquêteur, nommé par le tribunal administratif, a produit une synthèse de ses observations et des p...
Actualité

Transition énergétique des Boucles de la Seine : une première phase de concertation du public se termine

Riverains
Durant 8 semaines, du 27 novembre 2023 au 19 janvier 2024, RTE (le réseau de transport d’électricité) a mené une concertation du public afin d’informer et de recueillir les avis des habitants du terri...
Actualité

Concertation du public : contributions institutionnelles

Institutionnel
Dans le cadre de la concertation du public organisée du 27 novembre au 19 janvier 2024, des acteurs institutionnels de Seine-Maritime et de l’Eure ont souhaité partager publiquement leur avis et contribution sur le projet Transition énergétique des Boucles de la Seine.
Actualité

Les deux réunions de synthèse de la concertation du public seront organisées en présentiel et distanciel

Riverains
Étant donné les conditions météorologiques annoncées en Normandie pour les prochains jours, RTE a pris la décision d’organiser les deux réunions de synthèse les 17 et 18 janvier de la concertation du public en présentiel et en distanciel.
Actualité

Participez à la concertation du public !

Riverains
Du 27 novembre au 19 janvier 2024, participez à la concertation du public, votre avis compte ! Informez-vous sur le projet et donnez votre avis sur les propositions de fuseaux et emplacements des futu...
Actualité

Renforcement de l’axe électrique entre l’Eure (27) et la Seine-Maritime (76) : la concertation est lancée

Riverains
Afin d’accompagner la transition énergétique du pays, la Normandie a un rôle essentiel à jouer et plus particulièrement l’Eure et la Seine-Maritime. Ces deux départements sont au carrefour de flux éle...
Filtrer
Mot clé
Catégories
Date
Trier par pertinence
18 documents
Date (field_document_date_2)