Vignette
En-tête
Image
Une liaison souterraine à Landivisiau pour sécuriser l’approvisionnement électrique en Bretagne

Une liaison souterraine à Landivisiau pour sécuriser l’approvisionnement électrique en Bretagne

Projet
Bretagne
arrow
Création d’une liaison souterraine à 225 000 volts entre le futur site du CCG de Landivisiau et le poste électrique de La Martyre.
Sous-sections
Paragraphes

Création d’une liaison souterraine à 225 000 volts entre le futur site du CCG de Landivisiau et le poste électrique de La Martyre.

 

Les points clés :

  1. Sécuriser l’alimentation électrique de la Bretagne
  2. Raccorder le site du futur Cycle Combiné Gaz naturel de Landivisiau au réseau
  3. Créer une liaison électrique souterraine à 225 000 volts de 18 km

Description du projet

 

Sécuriser l'alimentation électrique de la Bretagne : 

Historiquement, la Bretagne est caractérisée par une situation de fragilité d’alimentation électrique liée à la faible capacité de production installée dans la région et à sa situation de péninsule électrique.

L’électricité consommée est en effet acheminée depuis des sites de production éloignés, situés principalement dans la vallée de la Loire et en Normandie.

L’évaluation des risques portant sur cette sécurité d’approvisionnement électrique a conduit RTE à renforcer le réseau à très haute tension avec la réalisation d’une liaison souterraine à 225 000 volts reliant Lorient et Saint Brieuc (filet de sécurité Bretagne).

Cette liaison a été mise en service fin 2017 conformément à l’engagement de RTE.

En complément, en 2011, un appel d’offres a été lancé par l’État pour la construction d’une centrale à Cycle Combiné Gaz (CCG). Ce projet de CCG permettra de sécuriser de manière pérenne l’alimentation électrique de la Bretagne.

Le raccordement électrique se compose d’une liaison à 225 000 volts d’environ 18 km reliant le poste électrique existant sur la commune de La Martyre au site d’implantation de la centrale à Gaz sur la commune de Landivisiau.

Un impact limité sur le milieu naturel :

Le choix du tracé de la liaison électrique souterraine est fondé sur des considérations environnementales au sens large : milieu physique, milieu naturel, milieu humain, paysage, hygiène santé sécurité et salubrité publique, occupation des sols, patrimoine culturel et archéologique.

Sur son parcours, le tracé retenu franchit 6 cours d’eau, de nombreuses routes (communales, départementales et nationale RN12), et traverse quelques parcelles agricoles. L’étude d’impact effectuée a notamment recensé sur le fuseau retenu la présence de 65 espèces d’oiseau, dont 46 protégées, de 10 espèces de mammifères terrestres dont le Campagnol amphibie et la Loutre d’Europe, et 243 espèces végétales.

RTE a mis en place de nombreuses mesures pour préserver la biodiversité dont voici quelques exemples. Des clôtures seront mises en place pour empêcher les intrusions de la Loutre d’Europe, au sein des emprises du chantier. La période de franchissement des cours d’eau en souille sera dans la mesure du possible limitée entre le 1er  avril et le 31 octobre afin de réduire les impacts sur la faune piscicole. De plus, la coupe d’arbres se fera en dehors des périodes d’hibernation et de reproduction de certaines espèces (Chiroptères, avifaune…).

Un projet inscrit dans le cadre du Pacte Electrique Breton :

Le projet de raccordement de la centrale permettra de disposer d’une énergie pilotable, disponible à tout moment.

Il est complémentaire aux autres actions mises en œuvre pour maîtriser la demande en électricité, développer la part des énergies renouvelables et sécuriser le réseau.

Paragraphes
Channel

L'actualité du projet - Une liaison souterraine à Landivisiau pour sécuriser l’approvisionnement électrique en Bretagne

Paragraphes
  1. Enquête publique : 2014
  2. Déclaration d'Utilité Publique : La DUP a été obtenue en avril 2015
  3. Travaux : Les travaux de raccordement électrique de la centrale à Cycle Combiné Gaz de Landivisiau ont démarré le 30 septembre 2019. 18 mois de travaux seront nécessaires avant la mise en service du CCG de Landivisiau prévue pour l’hiver 2021/2022.
  4. Mise en service : La mise en service du raccordement est prévue pour mi 2021
Filtrer
Mot clé
Catégories
Date
Trier par pertinence