Vignette
Image
isolateurs vignette
En-tête
Image
isolateurs_cover

Isolateurs électriques : le courant ne passera pas !

Consommation
arrow
Lorsque vous observez les lignes électriques aériennes à haute et très haute tension, vous pouvez remarquer de drôles de disques. Ce sont des isolateurs électriques permettant au courant de ne pas se propager dans le pylône et faisant office de point d’accroche entre le câble et ces géants de fer.
Paragraphes

Ces isolateurs électriques se présentent sous la forme d’un « empilement d’assiettes » placé directement sur les lignes électriques aériennes, avec pour fonctions principales d’empêcher le courant électrique qui circule dans les câbles de passer dans les pylônes et servir de jonction entre le câble et le pylône. Ils doivent pour cela résister aux mouvements des câbles qui subissent les effets du vent, de la neige ou du givre…

 

Image
visuel un isolateurs
Isolateurs électriques

 

Comment l’isolation électrique des pylônes est-elle assurée ?


Les isolateurs sont fabriqués avec des matériaux isolants d’un point de vue électrique (verre, polymère…). De plus, l’air étant un isolant naturel, ils permettent de maintenir une distance d’air suffisante entre le câble et le pylône, de sorte que le courant électrique ne passe pas dans le pylône. La distance d’air nécessaire pour assurer l’isolement électrique du pylône, augmente avec le niveau de tension de la ligne. Ainsi, la chaîne d’isolateurs est d’autant plus longue, et les isolateurs sont d’autant plus nombreux, que la tension de la ligne électrique est élevée.

 

Comment sont installés les isolateurs ?


Les modes de pose des isolateurs sur le réseau dépendent des formats des pylônes. Les chaînes d’ancrage sont utilisées dans le cas de pylône d’ancrage. Ce type de chaîne se distingue par sa position quasi horizontale. Les chaînes d’isolateurs en V sont utilisées pour les pylônes de suspension lorsque que l’on souhaite limiter le balancement latéral des conducteurs. Les chaînes de suspension droite sont la solution de base pour les pylônes de suspension. Ce type d’isolation est le plus fréquemment utilisé.

 

Existe-t-il plusieurs types d’isolateurs ?


Les isolateurs sont réalisés en verre, en céramique ou en matériau synthétique. Utilisés en chaîne, ils ont en général, la forme d’un « empilement d’assiettes ». On distingue deux types d’isolateurs sur le réseau RTE :

  • L’isolateur en verre en trempé qui est le plus répandu sur le réseau RTE aujourd’hui (98%). Les isolateurs en verre s’assemblent les uns aux autres, en chaîne, afin d’obtenir la longueur recherchée, en fonction du niveau de tension de la ligne. Ils ressemblent à des « assiettes emboîtées les unes aux autres ».
  • L’isolateur composite que l’on appelle aussi l’isolateur rigideIl est constitué d’un seul élément de longueur variable selon le niveau de tension de la ligne. Par rapport aux isolateurs en verre, les isolateurs rigides sont capables de tenir des charges mécaniques plus importantes mais sont moins flexibles. Ils ressemblent à des « assiettes collées les unes aux autres ».